Archives du blog

La SemOp, une petite dernière qui a déjà tout d’une grande ! @FedEpl

    Source : Servir le public

Un partenariat qui laisserait les rênes au public, confierait l’opérationnel au privé et procurerait à chacun un bénéfice… Les élus en rêvaient, la Société d’économie mixte à opération unique l’a fait ! Depuis, la benjamine des Entreprises publiques locales s’impose pour porter, en toute efficience, les politiques publiques de chaque collectivité. À l’occasion de la journée que la Fédération lui consacre le 6 novembre, preuve par l’action !

Elle était attendue et n’a pas déçu. Depuis la loi du 1er juillet 2014, la Société d’économie mixte à opération unique (SemOp) bouleverse l’économie mixte. Avec elle, « c’est une nouvelle façon de construire, d’aménager et/ou de gérer la ville qui est offerte, un esprit de régie qui n’en exige pas les moyens », résume Alain Fauconnier, maire de Saint-Affrique (8 200 hab., Aveyron), .

Le volant sans les investissements

Une cinquantaine de collectivités l’ont bien compris, chacune à ce jour à une étape de la démarche. « Elles ont pour exemple les 17 collectivités qui, au sein d’une structure aboutie, participent activement à la manière dont est exécuté le contrat concerné, dans une convergence d’intérêts avec l’opérateur », avance Florian Poirier, responsable du pôle Collectivités locales à la Fédération des Epl (FedEpl).

Le modèle habille sur mesure les opérations combinant investissement significatif et gestion de long terme. Aussi, ces sociétés pionnières se sont-elles principalement créées sur le secteur de l’eau et de l’assainissement. Dans le sillage de Dole (23 400 hab., Jura) qui, aux côtés de Suez, ouvre les vannes fin 2015 avec Dolea Eau, Chartres Métropole (66 communes, 136 400 hab., Eure-et-Loir) plonge ainsi avec CM Eau dès janvier 2016. « Alors que notre intercommunalité passait de 7 à 46 communes, il fallait unifier le service, divisé en DSP et régie », relate Alain Bellami, vice-président de la collectivité et président de la SemOp. La volonté des élus est explicite : « Ne pas – ou plus – perdre la maîtrise de la compétence ni laisser à un tiers la clé de leurs réseaux, sans pour autant investir dans les ressources et techniques indispensables à la prestation », résume-t-il. Et de conclure : « La SemOp s’est révélée le compromis idéal ».

…lire la suite…

Décryptage : loi ELAN & les Entreprises publiques locales @fedepl

    Source : Fédération des EPL

La Fédération des Entreprises publiques locales organise une journée d’information et d’échanges sur la loi ELAN, en passe d’être voté définitivement en octobre. Rendez-vous est donné le 18 octobre à la Maison de la Chimie à Paris.

La Fédération des Entreprises publiques organise une journée d’information et d’échanges sur la loi ELAN, en passe d’être voté définitivement en octobre. Rendez-vous est donné le 18 octobre à la Maison de la Chimie à Paris.

Alors que la commission mixte paritaire est parvenue à un accord le 19 septembre, la loi ELAN devrait être votée solennellement en octobre. Après plusieurs mois de discussion, le texte définitif sera donc connu et décrypté à l’occasion de la rencontre organisée par la FedEpl sur les volets aménagement et logement social de la loi ELAN le 18 octobre prochain.

Vous êtes invités à y participer et à débattre avec les rapporteurs de la loi Christelle Dubos et Richard Lioger, le ministère de la Cohésion des territoires et de nombreux experts pour revenir sur la genèse de la loi et comprendre ses modalités de mise en œuvre.

Voir le programme détaillé.

.@SAEMES , mécène du Graphic Design Festival @fedepl

Source : www.saemes.fr

Du 11 janvier au 22 février 2017, Saemes, opérateur majeur du stationnement en Ile-de-France, est partenaire du Graphic Design Festival de Paris (anciennement Fête du Graphisme), co-produit par Artevia et D’Days. Cette nouvelle édition valorise le design graphique en tant que discipline artistique et conforte la Ville de Paris comme capitale de la création. A cette occasion, Saemes exposera dans trois de ses parkings une œuvre réalisée spécialement pour ce rendez-vous international.

Plateforme de rencontres et de découvertes, le Graphic Design Festival Paris est une manifestation gratuite dédiée au design graphique et proposant une riche programmation pour les professionnels, les jeunes designers graphiques et le grand public pendant 6 semaines.

Dans le cadre de ce partenariat, Saemes a réalisé une commande d’œuvre artistique, qui est exposée en très grand format (8m²) au sein de trois de ses parkings : Hôtel de Ville, Les Halles St Eustache et Anvers. L’œuvre commandée auprès de Christine Duchier-Lapeyre, Directrice Artistique diplômée de l’école parisienne des arts graphiques Penninghen, a pour vocation de promouvoir l’événement et le design graphique auprès du plus large public possible. Par cette association forte et innovante, Saemes réaffirme son engagement dans la ville en tant qu’accompagnateur de mobilités.

 

>@institutionnels   @royojm    @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Saemes OpenData est nominé aux Trophées des EPL

Source : www.saemes.fr

 

Dans la catégorie « Services au public », Saemes OpenData est nominé aux Trophées des EPL.

Le concours des Trophées des EPL, organisé par La Fédération des EPL, récompensera cette année la capacité des Entreprises Publiques Locales à innover et à répondre aux enjeux du développement durable.

Avec Saemes OpenData, Saemes est le premier opérateur de parkings en France à libérer ses données. Une innovation qui contribue à l’amélioration de la mobilité des franciliens par une meilleure information.

Un grand nombre de donnèes Saemes sont ainsi en libre accès et peuvent être réutilisées par tous pour générer des cartes, intégrer des applications et permettre à un plus grand nombre d’usagers d’avoir accès à des informations ciblées sur les stationnements et les services Saemes.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Trophées des EPL 2016 : votez pour le téléphérique de Brest !

Trophées des Entreprises Publiques Locales 2016

Le téléphérique urbain de Brest métropole, un transport innovant qui agrandit le cœur de ville

Le grand projet des Capucins ouvre un nouvel espace urbain, une presqu’ile citadelle à quelques encablures de l’hyper-centre de Brest dont elle est séparée par la Penfeld, la rivière identitaire de Brest. L’accès à cet écoquartier est un défi majeur : le téléphérique y répond en diversifiant la desserte du nouveau quartier pour qu’il soit accessible à tous de façon optimale avec un titre de transport unique bus + Tram + téléphérique.

La transposition en milieu urbain du téléphérique résout l’équation fonctionnelle, paysagère, économique et transforme un mode de transport ancien en une véritable innovation urbaine, offrant des vues éblouissantes sur la rade de Brest et reliant les deux rives en moins de 3 minutes !

Lire la suite