Archives du blog

Triste record : 15 993 expulsions en 2018 (+2,9% en 1 an) @Abbe_Pierre

Source : Fondation Abbé Pierre

À l’entrée dans la trêve hivernale, la Fondation Abbé Pierre réitère sa demande d’un plan d’urgence pour enrayer la hausse des expulsions locatives.

La trêve hivernale intervient le 1er novembre dans un contexte dramatique concernant les expulsions locatives. En 2018, 15 993 ménages – soit plus de 36 000 personnes – ont été expulsés avec le concours de la force publique (contre 15 547 en 2017). C’est un record historique et une augmentation sans précédent de 41% depuis 10 ans et de 152% depuis 2001. Ces chiffres ne comptent pas les ménages, estimés entre 2 et 3 fois plus nombreux, qui sont partis en amont de l’arrivée des forces de l’ordre, contraints par la procédure.

Seuls signes encourageants : la baisse des assignations au tribunal et des décisions de justice prononçant l’expulsion, remarquée depuis maintenant trois ans.
En 2018, les assignations sont passées sous la barre des 155 500 (158 5000 en 2017) et les décisions sous celle des 120 000 (contre 124 500 en 2017)…En savoir plus

Union contre les expulsions locatives: Municipalité et Bailleurs sociaux s’engagent

Comment prévenir les expulsions pour des impayés locatifs? Face à l’augmentation du nombre des expulsions ces dernières années à Valenton (11 en 2008, 14 en 2009 et 19 en 2010), la municipalité se dote aujourd’hui d’un nouvel outil pour agir en amont, bien avant que les familles tombent dans la spirale de l’endettement et qu’une convocation au tribunal vienne sceller leur sort…

…La ville compte six bailleurs sociaux. Cinq d’entre eux signeront le document aujourd’hui (IDF Habitat, Immobilière 3F, France Habitation, Valophis Habitat et Opievoy). Le dernier, Osica, s’engage aussi dans la démarche, mais sans formalisation écrite. Ils représentent 2600 logements à eux tous… Lire l’article

Source officielle: Le Parisien