Archives du blog

Galivel publie son 5e observatoire des observatoires immobiliers ! @Galivel

Source : Galivel

Pour la 5e année consécutive, Galivel a réalisé son observatoire des multiples observatoires immobiliers. Cette étude permet de voir les évolutions du marché en comparaison avec le 1er semestre 2017, et de voir quelles pourraient être les tendances futures du marché.

1) Évolution du volume des ventes entre le S1 2017 et le S1 2018 en France
Les différents acteurs du marché immobilier présentent une évolution du volume de ventes assez disparate ! Alors que la FNAIM, Guy Hoquet et ERA Immobilier observent une augmentation respective de +3,4%, de +4,2% et de 4,3%, d’autres observent une stabilisation du marché (Century 21 et MeilleursAgents.com), voire un recul comme ORPI.
Malgré la bonne santé du secteur immobilier en France, la présence d’un plafond de verre ralentit cette ascension et l’empêche de dépasser les chiffres record atteints en 2017. Comme le montre l’étude FNAIM qui comptabilise 950 000 ventes sur les 12 derniers mois, soit +3,4% par rapport à la même période en 2017 (919 000 ventes), mais 1% de moins par rapport à décembre 2017 où le record de 960 000 ventes annuelles avait été atteint.

2) Évolution du prix au m² entre le S1 2017 et le S1 2018 en France et prix moyen au m² au 1er semestre 2018 en France
Les prix au m² à Paris continuent d’augmenter, entre +3,10% et 6,8% d’augmentation du prix au m² selon les organismes, pour atteindre un prix moyen au m² supérieur à 9 000€/m² (entre 9 070 et 9 510€/m²) !

Lire la suite…

Retrouvez également :

Etude sur l’impact de l’intelligence artificielle sur le capital humain des entreprises @MalakoffMederic @BCG

Capture

Source : Malakoff Mederic

Le Boston Consulting Group et Malakoff Médéric (lecomptoirmm)1 présentent les résultats d’une étude inédite sur l’impact de l’intelligence artificielle sur le développement du capital humain des entreprises

Réalisée par Malakoff Médéric et le Boston Consulting Group (BCG), cette étude est la plus complète menée à ce jour en France sur l’impact de l’intelligence artificielle sur l’organisation du travail, sur la structure et la nature des emplois, et sur le capital humain des entreprises. Au total, plus de 1 700 personnes – dirigeants, managers et salariés – ont été interrogées. En complément, une série d’entretiens qualitatifs a été menée auprès de dirigeants de grandes entreprises. Des experts, des institutionnels et des représentants des organisations syndicales et patronales ont également été interrogés.

Alors que l’IA fait aujourd’hui partie de notre quotidien, l’étude met en exergue des disparités sur la perception de l’impact de cette révolution dans les entreprises et sur le travail. Le premier accueil spontané de l’IA est plutôt favorable pour 70 % des dirigeants. Lire la suite

Quartiers de gare : le rythme de construction s’accélère @GdParisExpress

SGP_LOGO_CMJN_130416

Source : Grand Paris express

Dans les 68 quartiers de gare du Grand Paris Express, ce sont en moyenne 129 logements qui ont été autorisés à la construction chaque année entre 2006 et 2013, contre 65 pour la période 2000-2005. Où cette dynamique est-elle la plus forte? Une étude APUR passe au crible tous les permis de construire délivrés de 2000 à 2013. Nous avons représenté en infographie les principales données…

Quel rôle ont les banques dans la Smart City ? @novametrieactu @cmarkea

Source : Novamétrie

Baromètre services financiers

La « ville intelligente » mobilise de multiples partenaires : opérateurs téléphoniques, grands acteurs de l’Internet, promoteurs immobiliers, énergéticiens, constructeurs automobiles, acteurs des infrastructures et du transport. Et les banques ? Quels sont leur place et leurs rôles dans la Smart City ? Quels nouveaux services financiers peuvent émerger pour accompagner les innovations en matière de mobilité et de connectivité, pour anticiper les évolutions de l’usage des données personnelles, de la santé, de la domotique et de l’information dans les villes ? Comment les banques peuvent-elles contribuer à promouvoir, diffuser et coordonner de nouveaux services dans les villes intelligentes ?

Pour répondre à ces interrogations, nous avons mené une double enquête. Une étude qualitative a été réalisée auprès de 30 dirigeants et experts de secteurs variés (services, télécommunications, immobilier, collectivités locales, énergie, startups, établissements financiers, en France et à l’international) et l’étude quantitative, menée auprès d’un échantillon représentatif de 7 000 Européens (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Suède, Pays-Bas, Italie, Espagne). Face au panorama des nouveaux usages et services financiers possibles dans la ville intelligente, l’étude éclaire les perceptions, les sensibilités et les éventuelles craintes des Européens.

———> Découvrez les résultats de l’étude en cliquant ici

A lire aussi :

 

Zoom sur l’immobilier de bureaux en IdF en cette fin d’année @

Cushman-&-Wakefield-logo

Source : Cushman & Wakefield

Flash Bureaux Ile-de-France au 1er Décembre 2017

• Près de 2,3 millions de m² de bureaux commercialisés en Ile-de-France depuis le début de l’année, un chiffre en progression de 7% en un an et de 18% par rapport à la moyenne décennale.

• Au 1er Décembre, on compte 2 861 transactions réalisées, à comparer à 2 999 signatures recensées l’an dernier à la même époque, soit un recul de 5%.

• Seules les petites surfaces affichent un recul de leur demande placée (-5%). Les transactions de moyennes surfaces sont stables d’une année sur l’autre, alors que celles supérieures à 5 000 m² s’envolent à près d’un million de m² signés (+24% en un an).

• La fin de l’année promet d’être dynamique sur le marché des bureaux en Ile-de-France sur l’ensemble des créneaux de surfaces avec une projection de la demande placée de l’ordre de 2,5 à 2,6 millions de m².

Etude – IDF Bureaux Novembre 2017