Archives du blog

EPAMARNE étend son périmètre d’intervention

Source : EPAMARNE 


Le décret n°2016-1838
modifiant le périmètre d’intervention d’EPAMARNE a été publié le 24 décembre 2016 au Journal Of ciel.

Ce décret, historique,
modi e les statuts de l’établissement et l’habilite à participer à l’aménagement de
17 communes supplémentaires.

Aménageur de référence de l’est parisien, EPAMARNE met ses savoir-faire en développement urbain et économique au service des acteurs publics et privés de la 1ère et 2nd couronne.

Créé en 1972, l’établissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée avait pour vocation première de répondre aux prévisions de croissance démographique de la région parisienne. La commande était simple, sa mise en œuvre un véritable dé : bâtir la ville de demain.

45 ans plus tard, grâce à ses grands projets, ses expertises et à la con ance et au soutien de ses partenaires, EPAMARME a réussi son pari : Marne-la-Vallée est à la Métropole du Grand Paris ce que le bois de Vincennes est à Paris.
Poumon vert du Grand Paris avec ses 8 000 hectares d’espaces agricoles et boisés, tête chercheuse de la ville durable avec la concentration de 25 % de la R&D française, cœur urbain et économique dynamique avec le ratio d’un emploi par actif résident, EPAMARNE a fait de Marne-la-Vallée, aux côtés des collecti- vités locales, un territoire de 320 000 habitants,
équilibré, aux caractéristiques inégalées en Ile-de-France.

Fort de cette expérience unique en amé- nagement urbain et en création de valeur territoriale, EPAMARNE élargit aujourd’hui son périmètre d’intervention à 17 communes supplémentaires.

Ce nouveau périmètre de 38 communes, en adéquation avec la nouvelle organisation territoriale de l’Ile-de-France, permet à EPAMARNE de consolider des relations partenariales avec l’ensemble de ces collectivités, pour devenir l’opérateur naturel de leur politique de développement urbain, notamment dans le cadre de traités de concession d’aménagement.

Après avoir bâti la Ville Nouvelle de Marne-la- Vallée, le nouveau dé d’EPAMARNE est de construire une polarité de référence à l’est du Grand Paris…. en savoir plus…

EPAMSA : Xavier Hémeury nommé Directeur Général

Source : EPAMSA


Xavier Hémeury a été nommé Directeur Général de l’EPAMSA à compter du 1er novembre 2015. Il succède à Didier Bellier-Ganière, nommé directeur de projet pour la préparation du dossier de candidature de la ville de Paris, en vue de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Avant de rejoindre l’EPAMSA, Xavier Hémeury, 61 ans, était directeur général adjoint de l’EPORA (Etablissement Établissement public foncier de l’Ouest Rhône-Alpes) depuis octobre 2013. Ingénieur des Travaux Publics, il débute sa carrière en 1978 dans l’administration centrale au sein des ministères de l’Equipement, des Affaires sociales et de l’Industrie. Diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration (Promotion Jean Monnet) en 1990, il intègre la direction de l’habitat et de la construction au ministère de l’Équipement, en tant que chef du bureau des rapports locatifs (février 1990- janvier 1992), puis chef du bureau de la programmation et des actions locales (février 1992 – octobre 1994).

Il occupera par la suite des fonctions de directeur départemental de l’Equipement, adjoint dans l’Oise puis directeur en Indre-et-Loire et Pyrénées-Orientales.

Après un semestre en 2007 au Conseil Général des Ponts et Chaussées en tant que membre de la mission chargée de l’évaluation des impacts de la décentralisation sur les administrations centrales du ministère de l’Equipement (rapport Copé en collaboration avec l’IGF et l’IGA), Xavier Hémeury œuvrera comme directeur général des services de la ville de Perpignan à compter de septembre 2007.

..en savoir plus…

>De Leblogdesinstitutionnels

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Grand Paris de l’aménagement : Création du grand établissement public foncier

Grand Paris de l’aménagement et du logement : une nouvelle étape avec la création du grand établissement public foncier d’Ile-de-France

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, se félicite de la parution ce jour du décret créant le grand Établissement public foncier d’Ile-de-France (EPFIF), qui regroupe désormais les établissements publics fonciers des Hauts-de-Seine, du Val d’Oise et des Yvelines au sein de l’actuel établissement public.

La création de cet établissement unique permettra :
– de contribuer à la nécessaire relance de la construction dans le cadre du plan de mobilisation pour le logement en Ile-de-France ;
– et d’accompagner les projets d’aménagement des collectivités notamment aux abords des futures gares du Grand Paris, en facilitant la réservation des emprises foncières nécessaires et en luttant ainsi contre les risques de spéculation.

Il s’agit d’une étape supplémentaire dans la construction du Grand Paris de l’aménagement et du logement.

Cet établissement public foncier interviendra à l’échelle de l’ensemble de l’Ile-de-France, permettant ainsi de lutter contre les inégalités territoriales. Il est notamment chargé de piloter les opérations de requalification des copropriétés dégradées de Clichy-sous-Bois et de Grigny. Il poursuivra et renforcera l’action foncière engagé par les établissements fonciers existants dans le cadre de 244 conventions en cours, représentant un engagement financier de 2,95 milliards d’euros. Dès 2016, il aura une capacité de production annuelle estimée de 12 000 logements par an.

Le conseil d’administration, qui sera installé dans les six mois, assurera la représentation de chaque conseil départemental, des communes et des intercommunalités, et de la future métropole du Grand Paris. Il délibèrera prochainement sur le programme pluriannuel d’intervention du grand EPFIF et sur les moyens financiers qui y seront consacrés.

Le communiqué : Grand Paris de l’aménagement et du logement : une nouvelle étape avec la création du grand établissement public foncier d’Ile-de-France (PDF- 50.7 ko)

Epareca prépare son plan d’investissement pour 2013-2015

Le 28 mars dernier, Epareca a tenu son conseil d’administration en présence de Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Cet événement a été l’occasion de dresser le bilan de son activité 2012 et d’échanger sur ses principales orientations pour 2013- 2015.

Lire la suite

Changements en vue pour les musées municipaux de Paris

Les 14 musées de la ville de Paris, dont les célèbres Musée d’art moderne (MAM), Carnavalet ou Petit Palais devraient passer sous un statut unique d’établissement public d’ici à 2012. Les objectifs de la réforme : alléger leur gestion, faciliter leur fonctionnement et mieux accueillir le public.


Actuellement, les 14 musées – et les millions d’oeuvres qu’ils contiennent – sont gérés par la municipalité à la direction des affaires culturelles (personnel, billetterie, réserves, sécurité…), tandis que la production des expositions et des éditions (catalogues) est assurée par la société Paris Musées, en délégation de service public. D’après les propositions émanant d’un rapport remis en 2010 au maire de Paris, et après une période de préfiguration (qui devrait durer un an et demi), les quatorze musées municipaux seront regroupés au sein d’une agence, un établissement public administratif doté d’un budget propre et d’une autonomie juridique. Ils bénéficieront d’un cadre plus souple pour organiser leurs expositions, éditer leurs publications. Ils fonctionneront avec les équipes rassemblées, issues de la DAC et de Paris musées…

Lire l’article sur le site de la Ville de Paris