Archives du blog

Plurial Novilla lance sa première opération d’autoconsommation collective à Reims

Source : Plurial Novilia

Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, annonce aujourd’hui le lancement de sa première opération d’autoconsommation collective, consistant à consommer et à partager sa propre production d’énergie renouvelable à l’échelle d’un logement, d’un immeuble, d’un bâtiment public, d’une entreprise ou encore d’un quartier. Plurial Novilia s’est emparé depuis de nombreuses années de la question des énergies dans le bâti, que ce soit à travers la performance énergétique de ses réalisations ou la maîtrise des consommations, et donc la baisse des charges pour les occupants.

Lire le communiqué de presse

Espacil livre son 25 000ème logement locatif.

Source : ESPACIL

En 2020, l’ESH filiale du Groupe Action Logement Immobilier, confirme sa place de première ESH de Bretagne à travers,
notamment, la mise en service de son 25 000ème logement locatif social.

L’année 2020 a été ponctuée de chiffres ronds pour les activités d’Espacil :

  • La mise en service de son 25 000ème logement locatif social
  • Le 6 500ème logement dédié aux jeunes actifs mis en service
  • La mise en service de la 10ème Maison Helena,
  • Le 5 300ème ménage devenu propriétaire d’un logement neuf en 10 ans
  • Les 10 ans de la Maison Relais de Lanester (56)

Lire le communiqué de presse dans son intégralité

Logement social : la Fédération des ESH publie une étude comparée des modèles français, britannique et allemand @federationESH

Source : Fédération ESH

L’étude, intitulée « France, Allemagne, Angleterre : le logement social en question », analyse les modèles économiques de logement social des 3 pays pour en livrer un comparatif objectif à jour et inédit. Il en ressort les forces actuelles du modèle français par rapport à celui de ses voisins ainsi que des éléments éclairants pour les choix d’avenir qui s’offrent aujourd’hui au secteur Hlm. Réalisée par 1630 Conseil, cette étude contribue aussi à nourrir la réflexion engagée par la Fédération des Esh sur son projet pour la décennie qui s’ouvre.

C’est pour contribuer à la réflexion sur l’évolution du logement social que La Fédération des Esh a souhaité mener cette comparaison objective sur les modèles de logement social dans trois grandes puissances économiques de l’Union Européenne : la France, l’Allemagne et l’Angleterre…

Consulter l’étude

Groupe Arcade-VYV : Antin Résidences, sa filiale, recrute ! @Cabinet_Quadra @Groupe_Arcade @Groupe_VYV

 

Acteur majeur de l’habitat social francilien, Antin Résidences rayonne sur plus de 190 communes avec ses 24 000 logements répartis entre 3 directions territoriales et une direction dédiée aux résidences services. Cette filiale du Groupe Arcade-VYV, particulièrement attentive à la satisfaction clients, elle s’impose comme un partenaire privilégié des collectivités locales pour répondre à leurs besoins et attentes. Antin Résidences s’adapte à des environnements en perpétuelle évolution, en poursuivant sa gestion de proximité pour accompagner les publics les plus sensibles tout en maintenant une production tant en locatif qu’en accession sociale. Dans ce cadre, elle recherche son :

Directeur de la gestion locative et de la clientèle

Rattaché au Directeur Général, le membre du comité de direction recherché coordonne et met en œuvre les politiques relevant de la gestion locative et de la clientèle : exploitation locative, régularisation des charges et des acomptes de provisions, attributions des logements, politique d’occupation sociale, copropriétés, vente HLM, développement social urbain, accompagnement des seniors, qualité de service et relations clients.

Lire la suite

Hlm demain, quelles organisations, quels partenariats ? @UnionHlm

   Source : union-habitat.org

La loi ÉLAN conduit à une accélération du mouvement, déjà en cours, de regroupement des organismes Hlm en fixant des seuils de taille minimale et propose de nouveaux outils de coopération structurée. Regard sur trois expériences de regroupements pas seulement motivées par cette loi.

Pour lancer la séquence, Marie-Dominique de Veyrinas, chargée par le gouvernement, avec Pierre Quercy, d’une mission d’accompagnement de la réorganisation du tissu Hlm, a brossé, dans une vidéo, un état des lieux des regroupements inscrits dans la loi ÉLAN. « Cela s’est plutôt bien passé », reconnaît-elle. Sur les 357 organismes concernés par cette obligation, 312 sont engagés dans des projets dont 134 sont définis et 11 finalisés. 45 bailleurs ne donnent pas d’information ou n’ont pas encore de projets. Et des organismes qui n’étaient pas visés par le seuil se sont engagés dans des structures de coopération. « 

Un rapprochement inédit : logement-santé

Exemple de coopération : un rapprochement entre un acteur du logement social et le secteur mutualiste ou comment le groupe Arcade devint le groupe Arcade-VYV. Deux acteurs qui partagent une même conviction, celle qui considère que logement et santé sont indissociables. Autrement dit, que le logement est un déterminant de santé fondamental grâce à une palette de services.

Bien que récent, le groupe VYV, né en septembre 2017 du mariage d’Harmonie Mutuelle et de la MGEN, est le premier groupe de protection sociale de France avec un chiffre d’affaires de 10 M€ ; un groupe diversifié structuré autour de deux pôles, l’assurance avec une dominante santé et un pôle services, accompagnement fort de 1 000 établissements de la maternité aux services funéraires, en passant par le soin et l’hébergement des personnes âgées et handicapées. « Un groupe, qui se positionne comme un entrepreneur du mieux-vivre, capable d’accompagner les individus tout au long de leur parcours de vie, résume François Venturini. Un groupe qui détenait l’ESH Harmonie Habitat et qui cherchait un partenaire à qui s’adosser. Dans le même temps, le groupe Arcade cherchait un partenaire. C’est ainsi que, conscients de leurs valeurs communes, ils se sont découverts et rapprochés. Pour le groupe Arcade, « il s’agit de renouer avec la finalité première des organismes Hlm, qui est de prendre soin des personnes modestes et défavorisées, et qui mieux que les mutuelles (organismes non lucratifs) y ont intérêt, interroge, Jacques Wolfrom, aujourd’hui directeur général du groupe Arcade-VYV. « Il s’agit notamment d’accompagner le vieillissement et de trouver des bouquets de services, ou d’apporter des réponses au logement d’urgence ou aux problèmes liés à l’immigration, au mal-logement, en trouvant des partenaires idoines pour construire des solutions que nous n’avons pas pour les collectivités » justifie Jacques Wolfrom. « À nous de nous positionner non pas comme des financeurs (CDC et Action Logement jouent ce rôle) mais comme des facilitateurs du mieux-vivre, poursuit François Venturini. « Dans ce contexte, le groupe Arcade-VYV entend contractualiser avec les collectivités, les départements en particulier, sur une dynamique d’action sociale et attirer d’autres bailleurs », confie le directeur général d’Arcade-VYV. « Les premiers concepts de produits, associant logement et santé en BIM, devraient bientôt voir le jour », affirme Jacques Wolfrom.

Grand témoin de cette séquence Michel Ménard, président de la CGLLS et d’Habitat 44 évoque la SAC et l’OFS qu’il a créés en Loire-Atlantique pour permettre aux personnes à revenus modestes d’accéder à la propriété ; un dispositif qui peut aider à constituer un volume pérenne de logements en accession sociale.

…lire la suite…