Archives du blog

Nomination Raphaëlle Gilaber – DG de Maisons de Marianne

 

« Les Maisons de Marianne » ont été imaginées en réponse aux enjeux de bien-être et de vivre-ensemble.

Elles permettent, dans le cadre de l’habitat social, de proposer des logements fonctionnels dans un lieu de vie convivial. Cette solution répond aux besoins de nombreux locataires, dont les personnes âgées et handicapés, qui souhaitent rester autonomes et conserver une vie sociale de proximité.

Engagée depuis de nombreuses années dans l’habi­tat social et ayant assuré la direction générale d’une ESH, d’un OPH et d’une coopérative, Raphaëlle Gila­ber rejoint l’équipe des Maisons de Marianne en tant que Directrice Générale. Ce poste vient seconder le Président Directeur général en vue d’accompagner la croissance du Groupe dans une démarche de structuration globale. 11 résidences sont en fonctionnement à ce jour, soit plus de 1000 logements. Elles seront complétées par plus de 10 ouvertures de résidences d’ici fin 2019.

Raphaëlle Gilaber a une longue expérience de l’habitat social, notamment en tant que Directrice générale de Val d’Oise Habitat, dont elle a accompagné la structuration et le développement, passant ainsi de 5000 logements en 2007 à 10 000 logements en 2016. Forte de sa connais­sance du secteur, Raphaëlle Gilaber a à cœur de déve­lopper des solutions d’habitat combinant sens du service, innovation et performance économique sur l’ensemble du territoire national.

« Les Maisons de Marianne », comprenant une centaine de logements, sont mises en œuvre sur les territoires en collaboration avec les bailleurs sociaux et les élus locaux pour répondre aux besoins de toutes les générations.

Lire la suite

Découvrez la vidéo «humaniser la ville» par Patrimoine Languedocienne

Après le succès, en 2014, de la journée « Humaniser la Ville – Agir ensemble dans la Cité », PATRIMOINE a décidé de réitérer l’expérience Humaniser la Ville. Une deuxième édition placée cette fois sous le signe du numérique et intitulée « L’habita(n)t 3.0 : Quels usages du numérique dans le logement social ? Quelle éthique pour guider les choix ? ».

Pour répondre à ces questions, PATRIMOINE a invité 12 intervenants : professionnels de l’habitat, dirigeants de start-up, universitaires, institutionnels… Autour de 2 tables rondes, ils ont livré leurs points de vue sur l’état du numérique à l’heure de la smart city, ainsi que leurs retours d’expériences sur divers outils et services numériques. Le tout sous l’arbitrage de Valérie Ravinet, journaliste, animatrice de cette rencontre.

Plus de 250 participants se sont retrouvés au sommet de la Médiathèque José Cabanis (Espace Vanel) pour assister à ces échanges.

En savoir plus

Inventons la Métropole : Batigère – Pichet – Michelin – Altern : une équipe gagnante à Villejuif @Batigere @groupePichet @GPMetropole

VILLEJUIF – TERRAINS BIZET
Le Groupe BATIGERE-PICHET- Nicolas Michelin & Associés-
Atelier Altern : une équipe qui gagne !

Source : BATIGERE

LE 18 OCTOBRE DERNIER, MICHEL CADOT, PREFET DE LA REGION ÎLE-DE-FRANCE, PREFET DE PARIS, PATRICK
OLLIER, PRESIDENT DE LA METROPOLE DU GRAND PARIS, ET PHILIPPE YVIN, PRESIDENT DU DIRECTOIRE DE LA
SOCIETE DU GRAND PARIS, ONT DEVOILE LA LISTE DES 51 LAUREATS DE L’APPEL A PROJETS « INVENTONS LA
METROPOLE DU GRAND PARIS ».

Présentée comme « La plus grande consultation internationale d’Aménagement et d’Urbanisme
d’Europe », cet appel à projet engagé il y a un an, a pour ambition de réduire le temps de l’aménagement en favorisant la mutualisation des expertises et savoir-faire des différents acteurs de la fabrication de la Ville (collectivités territoriales, promoteurs, aménageurs, urbanistes, architectes, bailleurs sociaux, sociologues…).
L’Equipe « Coteau en Commun », composée notamment du Groupe PICHET, de NOVIGERE (Groupe BATIGERE) de l’agence d’architectes Nicolas Michelin & Associés et de l’Atelier Altern, est lauréate sur le site de « Villejuif-Terrains Bizet », friche à fort enjeu métropolitain de par sa proximité avec le futur Campus Grand Parc.

Forte d’un parc locatif Villejuifois de plus de 1400 logements, NOVIGERE (Groupe BATIGERE), souhaite renforcer son implantation au travers de ce projet ambitieux qui propose un programme de :

• 180 logements dont 135 logements en accession libre et 45 logements locatifs sociaux développés dans l’objectif d’un habitat durable, flexible et modulaire,

• 100 m2 de locaux collectifs qui ont vocation à devenir un lieu de sociabilité du quartier de par la création d’une Maison de la Biodiversité qui hébergera notamment une Conciergerie Solidaire à même d’offrir des services pour l’ensemble des habitants.

Le projet consiste à construire des formes bâties compactes, peu larges et d’une hauteur raisonnée qui permet le développement de la biodiversité à travers la libération maximale du sol. La signature architecturale vise ainsi une articulation plus harmonieuse entre le secteur résident et son environnement urbain et naturel.

Chaque ensemble bâti comprend une « pièce en plus », le Cocon, qui permet d’aménager son appartement librement. La performance énergétique constitue l’un des axes innovants du projet et repose notamment sur un système de chauffage intelligent de production de chaleur numérique.

Contact presse : Adrien de CHADIRAC adrien.dechadirac@batigere.fr Twitter : @Adriendecha 0638933684 / 0387395684

La Fédération des ESH et Arkéa Banque E&I signent une convention de partenariat #CongrèsHLM @FederationESH @cmarkea

ABEI & FESH

 

La Fédération des Entreprises Sociales pour l’Habitat et Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Crédit Mutuel Arkéa,unissent leur forces pour promouvoir les échanges sur les innovations sectorielles touchant le logement social. La signature de la convention se tient ce matin, 26 septembre 2017, durant le 78e Congrès du mouvement HLM à Strasbourg en présence de Valérie FOURNIER Présidente de la Fédération des ESH et Bertrand BLANPAIN, Président du Directoire de Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.

Les deux partenaires ont décidé de s’associer, la convention de partenariat s’articule autour de grands axes tels :

  Ouverture sur les financements alternatifs

Arkéa Banque E&I accompagne les innovations qui facilitent la production de logements : démembrement de propriété, mais également toute une gamme de garanties permettant de fluidifier les opérations (garanties de paiement, garanties financières d’achèvement ou encore cautions de prêts CDC en l’absence de garantie des collectivités locales).

Aussi les possibilités de tester de nouvelles sources de financement directement auprès d’acteurs institutionnels (mutuelles, caisses de retraite, assureurs,…) par le biais de la plateforme des institutionnels d’Arkéa Banque E&I, point de rencontre entre emprunteurs et investisseurs institutionnels, pourront être développées.

 « audace » et   développement de  l’innovation en région

Le monde de la construction et de l’immobilier est au cœur de profondes mutations (environnementales et sociétales, technologiques, usages). Le logement social est concerné par ces transformations et doit répondre à des besoins nouveaux. La Fédération des ESH a développé cet objectif par le rapprochement entre les start-up et les grands acteurs du monde de la construction, de l’énergie et de l’immobilier est source d’innovations.

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

6 propositions visant à soutenir le logement social @FederationESH

Source : Fédération des ESH

La Fédération des entreprises sociales pour l’habitat (Esh), qui représente 240 sociétés Hlm gérant 2,3 millions de logements, publie une étude menée avec le cabinet de conseil en stratégie Roland Berger sur les Esh et le logement social en France.

L’étude dresse dans un premier temps un tableau des coûts et bénéfices du secteur du logement social dans l’économie française. Il en ressort que si le secteur locatif libre consomme moins d’aides publiques, sa contribution sociale se situe en deçà de celle du logement social.

« L’étude montre que les contributions du logement social dans l’économie sont significatives. D’une part car il permet un supplément de pouvoir d’achat à ses locataires via une baisse de loyer de 4,5 milliards d’euros. D’autre part, car le secteur dégage 0,6% de PIB au profit de l’économie nationale et génère 260 000 emplois directs et indirects : une contribution plus forte que le privé », souligne Valérie Fournier, Présidente de la Fédération des Esh

Allocation unique, abandon potentiel du tiers payant, taux de TVA réduit, adaptation de la loi SRU, TFPB, … l’étude se penche ensuite les grandes thématiques et propositions émises par les candidats à la présidentielle sur le logement social et modélise cinq scénarios pour simuler et chiffrer leurs impacts sur le modèle des Esh.
Pour répondre à ces différents scénarios d’évolution, la Fédération des Esh réaffirme la nécessité d’améliorer et de pérenniser le modèle français du logement social et formule 6 propositions en ce sens :
1. Mieux prendre en compte les réalités démographiques et sociales dans les territoires, métropolitains et d’outre-mer
2. Sanctuariser le rôle des aides personnelles au logement et du tiers-payant
3. Pérenniser la capacité du logement social à contribuer au modèle économique et social français
4. Alléger la règlementation, en particulier dans la construction neuve, afin de diminuer les coûts et de réduire les délais
5. Donner au NPRU les moyens et les conditions de son succès par un retour de l’Etat dans son financement
6. Soutenir le « HLM » comme réponse à certains dysfonctionnements sociaux de la Cité et du marché.

>> Lire la suite

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce