Archives du blog

Les HLM recrutent : découvrez la bourse de l’emploi du mouvement HLM @UnionHlm #recrutement

Source : USH recrute

« Les Hlm recrutent » est une plateforme qui permet aux organismes de déposer leurs offres d’emploi et aux candidats d’y postuler. Au total, près de 1 000 offres d’emploi sont à pourvoir depuis la plateforme ! 

Voici les dernières offres d’emploi à pourvoir sur la plateforme :
– Conseiller(ère) / chargé(e) de clientèle H/F – CDD – NEVERS – HABELLIS
– Juriste Immobilier – Construction H/F – CDI – MARSEILLE – ERILIA
– Assistant(e) maîtrise d’ouvrage H/F – CDI – NANTES GIE – ESPACIL ACCESSION
– Chargé(e) Suivi Travaux Maintenance H/F – CDI – COLOMIERS CEDEX
– Chef de Projet Renouvellement Urbain H/F – CDI – Marseille – LOGIREM
– Gardien(ne) non logé H/F – CDI – Falaise – INOLYA
– Chargé(e) de Relation Clients H/F – CDI – Hérouville Saint Clair – INOLYA
– Chargé(e) de patrimoine H/F – CDD – Pont l’Evêque – INOLYA
– Responsable du Pôle Performance, Qualité et Gestion des Risques H/F – CDI – Caen – INOLYA
– Chargé(e) de patrimoine H/F – CDI – Caen – INOLYA

>>> Consulter toutes les offres d’emploi

Lire également :

Europe, élections et logement social @_GEFILS

Pour en savoir plus sur GEFILS et/ou vous abonner à l’EHebdo, rendez-vous sur www.gefils.fr, ou contactez alexandre.schoepfer@orfeor.com

Tout le monde est d’accord là-dessus et le quatrième rapport publié par la fondation Abbé Pierre et le FEANTSA début avril dernier l’avait longuement illustré, le «mal logement » est un cancer qui ronge la plupart des pays européens.

Trente-quatre millions de ménages sont en situation de surpeuplement dans leur logement, vingt-trois millions dépensent plus de 40% de leurs revenus pour se loger, dix-sept millions ne peuvent pas se chauffer correctement et surtout, sept cent mille personnes sont à la rue et sans-abri. Le plus inquiétant dans cette crise du «mal logement» est qu’elle s’accroît au lieu de se résorber et qu’elle s’accroit année après année, notamment dans les pays les plus développés, au rang desquels on compte l’Allemagne, la Grande-Bretagne et, dans une moindre mesure peut-être, la France. La Finlande est la seule à faire figure de bon élève.

Il est vrai que la comparaison de la situation du logement et spécialement du logement social, dans les différents pays composant l’Europe des Vingt Huit est très difficile à faire.
Chacun y va de son modèle, de sa politique ou de son système, héritage des coutumes, des organisations économiques et sociales, de la stratification des différentes époques de chaque histoire politique nationale.

Face à ce puzzle et dès son origine, à une époque où l’on parlait encore de l’Europe des six, il n’était dans l’esprit de personne de vouloir mettre en place une politique commune du logement. A fortiori, lorsque l’auberge espagnole compta vingt membres et que les règles de la libre concurrence et de la libre circulation dominaient le chantier de la construction européenne, on relégua la question du logement en prenant soin d’en réserver la compétence exclusive aux états membres. Ainsi l’Europe n’a pas la compétence logement et ce n’est qu’accessoirement que ses politiques communes ou les instruments de ces politiques ont concerné le logement social ou privé.

Lire la suite

Plurial Novilia lance l’offre de colocation non-solidaire par @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia 

Plurial novilia

Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 35 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), présente une nouvelle offre : la colocation non-solidaire.

Reposant sur la signature 100% clé en main d’un contrat individuel par chambre (bail et redevance mensuelle tout compris), la colocation non-solidaire est une offre comprenant :

• Un logement meublé et une chambre sécurisée
• Les charges locatives et l’électricité et le gaz
• La connexion Internet Wifi (selon le logement)
• L’assurance
• La taxe d’habitation

Ce dispositif s’adresse à tous avec une priorité donnée aux salariés d’entreprises. Il se veut souple et adapté à une cible de jeunes professionnels, très attirés par ce mode de logement : la caution demandée ne sera que d’un mois et il n’y aura aucun frais de dossier. En outre, il sera possible pour le colocataire de bénéficier des APL. Le loyer mensuel se situera entre 300 et 420€ et les logements sont situés à proximité de transports en communs.

« Depuis plusieurs années, nous avons mis en place différentes initiatives de colocation pour les étudiants ou encore l’intergénérationnel. De plus en plus plébiscité par les jeunes actifs de notre région, nous voulions leur proposer une solution souple qui corresponde à cette étape de leur vie notamment en termes de mobilité et de pouvoir d’achat » déclare Alain Nicole, Directeur Général de Plurial Novilia.

L’objectif est d’offrir une solution intermédiaire de logement située entre le foyer et le logement autonome. Aujourd’hui 20 logements sont concernés par cette colocation-non solidaire et Plurial Novilia ambitionne d’atteindre un objectif de 50 logements T2 et T3 à l’horizon 2020.

Plurial Novilia dévoile « Senior+ by Plurial Novilia » : Habitat adapté aux publics seniors @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia 

Plurial novilia

Comme l’explique Alain Nicole, Directeur Général de PLURIAL NOVILIA, « le vieillissement de la population française a un impact direct sur le quotidien des bailleurs sociaux. En l’espace d’une décennie, la part des locataires de plus de 60 ans s’est accentuée de manière considérable dans notre parc locatif, allant jusqu’à atteindre plus de 50% dans des secteurs comme le quartier des Châtillons ». Parallèlement, l’INSEE prévoit une hausse continue de ce vieillissement jusqu’à 2035, date à laquelle on estime que 31% de la population française aura plus de 60 ans (dont 13,6% plus de 75 ans).

Regroupant une grande partie des produits et services mis à disposition des plus âgés par le bailleur social, ce regroupement sous l’intitulé « Senior+ by Plurial Novilia » vise à offrir plus de visibilité à une offre qui s’est considérablement renforcée ces dernières années et que PLURIAL NOVILIA groupe Action Logement veut résolument innovante, évolutive, et surtout adaptée au quotidien de ses bénéficiaires.

….en savoir plus …

Plurial Novilia inaugure 8 logements à Avenay-Val-d’Or @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia 

Plurial novilia

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 35 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), vient d’inaugurer 8 logements sur la commune d‘Avenay-Val-d’Or, dans la Marne.

Situé avenue Pierre Dubois, le programme se compose de 8 logements individuels (3 T3 et 3 T4) et semi-individuels (2 T2) locatifs, auxquels viennent s’ajouter 6 garages annexes et 8 places de stationnement extérieur. Les T4 et T3 sont conçus sur deux niveaux et les deux T2 superposés avec un accès depuis un escalier extérieur.

Les toitures des logements sont en tuiles brunes tandis que les façades sont en enduit monocouche lissé de couleur blanc cassé. Un jeu alterné de portes d’entrées, d’encadrements de briques ou de volets gris clair au niveau des menuiseries, ainsi qu’un faible décalage des façades des maisons, permet d’individualiser les logements les uns des autres.

L’ensemble du programme présente une faible densité, bâtie en harmonie avec les logements existants, et des jardins largement arborés séparés par des haies et végétations persistantes.

Débutés en octobre 2017, les travaux auront duré environ 18 mois.