Archives du blog

RennesGrid ®, un démonstrateur SmartGrid original

Rennes Métropole, la Ville de Bruz, Schneider Electric, écoorigin et ERDF lancent « RennesGrid® », un démonstrateur SmartGrid original
Rennes (France), le 27 janvier 2015 – Rennes Métropole, la Ville de Bruz, Schneider Electric, écoorigin et ERDF annoncent aujourd’hui le lancement de l’étude de faisabilité d’un nouveau démonstrateur « SmartGrid » (ou « réseau électrique intelligent ») de taille significative sur le territoire de Rennes Métropole.
Ce projet, appelé « RennesGrid® » expérimentera le pilotage énergétique de la Zac de Ker Lann, située sur la commune de Bruz (au Sud-Ouest de Rennes), pour qu’elle utilise de manière optimale les énergies locales et devienne plus indépendante des énergies carbonées.
La mutualisation de la production d’énergie renouvelable locale est d’ores et déjà considérée comme une composante stratégique de la transition énergétique en Bretagne et sur Rennes Métropole. L’idée du projet RennesGrid® est de valoriser une solution globale de transition énergétique, consistant à développer de façon expérimentale, et à rentabiliser, de nouvelles technologies de l’énergie basées notamment sur :
• la production d’énergie renouvelable à base de solutions photovoltaïques au sol, en toiture et en ombrières de parking,
• la gestion active de la demande d’énergie (MDE) et la consommation de la production locale renouvelable,
• des dispositifs de stockage pour permettre l’utilisation de l’électricité issue des énergies renouvelables aux heures de pointe de consommation,
• des solutions de recharge de véhicules électriques destinées à améliorer les conditions de mobilité sur le site.
Le projet vise à développer et à exploiter de nouveaux modèles de gestion active de l’énergie basés sur des services innovants et des applications numériques.
La Zac de Ker Lann présente la particularité de regrouper différentes activités porteuses : une expertise académique par la présence de nombreuses écoles de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, des entreprises spécialisées dans la haute technologie, ainsi que des ensembles immobiliers résidentiels et d’hébergement pour étudiants.
La rentabilité du projet, pour un investissement estimé à environ 10 millions d’euros, sera principalement assurée par la vente d’énergie verte aux entreprises et aux particuliers présents sur la Zac, ainsi que par une offre élargie de services de gestion de l’énergie.
L’ambition de l’équipe projet est de développer un véritable savoir-faire de filière dans une dynamique de croissance au niveau national et international.
La mise en place d’un consortium dédié est envisagée autour de la mi-2015. D’ici là, il conviendra de réaliser les études techniques et économiques pour déterminer la faisabilité du projet et affiner le dimensionnement des différentes composantes. Schneider Electric prend à sa charge cette étude de faisabilité, et le pilotage du projet…en savoir plus

PANORAMA 2013 DES ENERGIES RENOUVELABLES

source : site ERDF

Le Panorama 2013 des énergies renouvelables, initié par RTE et le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) dans le cadre de leur protocole de coopération, puis élargi aux gestionnaires de réseau de distribution (ERDF et l’Association des Distributeurs d’Electricité en France – ADEeF), présente un état des lieux du développement de ces énergies et des enjeux liés à leur insertion aux réseaux électriques.

L’éolien et le photovoltaïque représentent respectivement 3,3% et 1% de la consommation française d’électricité, pour des parcs installés atteignant 8140 MW et 4330 MW. Il est à noter toutefois un ralentissement de la croissance du développement de ces typologies d’énergies.

Ce ralentissement trouverait son explication dans un contexte de complexité administrative croissante et d’instabilité juridique.

En savoir plus
Télécharger le communiqué de presse
Télécharger le document Panorama des énergies renouvelables 2013

De Alexandra
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Bretagne: des smart grids pour maîriser la demande en énergie

Source : site ARF

Pour mieux gérer la consommation électrique, les smart grids (réseaux intelligents) apparaissent aujourd’hui comme une solution majeure. La Région Bretagne soutient le développement de ces outils innovants, à la croisée des technologies du numérique et de l’énergie.
Le réseau électrique évolue : nouveaux usages (voiture électrique, climatisation…), nouveaux enjeux également, portés par les politiques énergétiques qui encouragent à tous les échelons le développement des énergies renouvelables. Afin d’intégrer au mieux ces nouvelles sources de production au réseau et de continuer à assurer son équilibre, de nouveaux outils voient le jour (compteurs et domotiques intelligents, solutions de gestion et de stockage des flux, …). L’intégration de ces technologies innovantes et communicantes doit permettre de mieux prendre en compte les actions des différents acteurs du système électrique, et notamment des consommateurs. Principal objectif: faciliter les comportements vertueux afin de réduire la demande en énergie sur le territoire breton.

Une filière à fort potentiel
Les smarts grids font aujourd’hui l’objet de nombreux projets nationaux et internationaux de recherche et de développement. Dotée d’une filière numérique reconnue, la Bretagne est engagée depuis plusieurs années dans le développement de ces technologies. La Région, dans le cadre du Pacte éléctrique breton, accompagne la structuration de cette filière économiquement prometteuse. Aux côtés de ses partenaires (Ademe, Etat, ERDF, RTE…), elle soutient sous la forme de subventions directes ou par le biais de conventions, de nombreux projets et expérimentations mis en œuvre dans et avec les territoires.

Engagée dans un travail de concertation sur ce sujet, la Région accueillera prochainement les acteurs publics locaux investis dans les problématiques énergétiques à l’occasion d’une table ronde organisée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Cette rencontre, programmée en marge de la Conférence bretonne de l’énergie, aura notamment pour but de partager les initiatives des collectivités territoriales et d’esquisser des pistes d’amélioration en matière de régulation.

Une étude sur les smart grids
Chargée de l’animation de la filière bretonne des « smart grids », l’agence de développement économique Bretagne Développement Innovation publie une étude sur les opportunités économiques représentées par les réseaux électriques intelligents. Ce document, qui rappelle le contexte énergétique régional et décrit les actions déjà mises en oeuvre sur le territoire breton, propose un certain nombre de recommandations en faveur du développement de ce secteur

Consultez l’étude