Archives du blog

Résultats annuels en 2020: Maintien de la dynamique de croissance au service du renouvellement urbain

Source : EPFIF

Le conseil d’administration réuni sous la présidence de Valérie Pécresse, le 24 mars 2021 a examiné les comptes financiers et de gestion pour l’année 2020, qui ont été approuvés à l’unanimité des suffrages exprimés.

Points-clés :
– Budget annuel 2020 : exécution budgétaire à 100%
– Cessions : 275 M€, + 23 % par rapport à 2019 (226 M€).
– Promesses de cessions : 273 M€ pour un potentiel de 7000 logements et 150 000 m²
d’activité
– Acquisitions : 478,7 M€, soit 99,7 % du budget dont ORCOD d’Intérêt National : 47,4 M€
– Recettes locatives : 30 M€ (33 M€ en 2019)
– Portefeuille foncier : 2.119 Md€
– Minoration foncière : 10,5 M€ pour les cessions (14,8 M€ pour les promesses de cessions)

L’activité de l’EPF Île-de-France n’a pas fléchi en dépit de la crise sanitaire et du report des élections municipales qui ont fortement impacté les mises en vente et les ventes de logement, ainsi que les activités tertiaires en 2020. La mobilisation des équipes, déjà rodées au télétravail et avec des process largement dématérialisés, a permis de rattraper les retards liés à ce contexte exceptionnel.

Dans un contexte où les opérateurs immobiliers ne disposent que de très peu d’offres, les cessions foncières de l’établissement public poursuivent leur progression avec une hausse de 23% (279 M€) par rapport à 2019. Le ralentissement généralisé d’activité a bien eu un impact sur le nombre de logements générés qui se contracte à 6 229 logements en 2020. Mais le fort rebond des fonciers transformés en m² d’activité (450 000 m² en 2020 contre 266 000 m² en 2019) a largement compensé cette inflexion conjoncturelle. Le volume de promesses de vente progresse également et représente 7 000 logements générés, ce qui permet d’anticiper une reprise rapide du rythme de cessions observé au cours des années précédentes. Sur l’ensemble de l’année, 87 conventions d’intervention foncière ont été signées avec des collectivités partenaires, pour un potentiel d’environ 15 000 logements et 400 000 m² d’activité.

Lire le communiqué de presse ICI

Consulter le dossier de presse sur le PPI 2021-2025:  Mobilisation du foncier pour une Île-de-France attractive, équilibrée et écologique.

Acteur de la relance, l’EPF Ile-de-France maintient la progression de son activité et soutient les petites entreprises et associations en annulant leurs loyers @EPF_IDF

Source : EPF Ile-de-France

« Aujourd’hui, à l’heure où les difficultés s’accumulent pour de nombreuses associations et petites entreprises locataires de l’EPF Ile-de-France, il m’a semblé nécessaire d’aller plus loin que la simple suspension. Aussi, je me félicite que le Conseil d’administration ait voté, sur ma proposition, l’annulation de ces loyers. C’est assurément un signal fort qui viendra soulager les finances de ces structures qui emploient plus de 2 000 personnes et qui les aidera à mieux aborder la phase de relance économique qui s’amorce »

Lors de sa séance du 26 juin 2020, le Conseil d’administration présidé par Valérie Pécresse, a examiné, délibéré et approuvé par voie dématérialisée les comptes consolidés de l’EPF Ile-de-France. Le Conseil d’Administration a également approuvé les dispositions suivantes :

  • L’annulation des loyers suspendus pendant la période de confinement
  • Les résultats et les perspectives d’activité
  • La poursuite des interventions ORCOD-IN

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Présidente du Conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France :  » A l’heure où nous traversons une crise économique et sociale d’une ampleur inédite, l’EPF Ile-de-France jouera pleinement son rôle d’amortisseur de conjoncture afin de soutenir la relance de la construction et pour lutter contre le creusement des fractures sociales en Ile-de-France...

En savoir plus

Un record d’activité historique pour l’EPF Île-de-France : 7 300 logements générés par ses cessions foncières @EPF_IDF

Source : EPF Ile-de-France

Record d’activité historique / Le conseil d’administration réuni sous la présidence de Valérie Pécresse, le 11 mars 2020 a examiné les comptes financiers et de gestion  pour l’année 2019, qui ont été approuvés à l’unanimité.

Points-clés :

  • Budget annuel 2019 : Exécution budgétaire à 100% intégrant l’augmentation du budget de 15% décidé à l’unanimité par le conseil d’administration, en fin d’année 2019 pour répondre à la croissance de son activité.
  • Cessions : + 8% en valeur (226 M€ / 209 M€ en 2018)
  • Acquisitions : +18 % en valeur (520 M€ / 440 M€ en 2018)
  • Portefeuille foncier : + 16% en valeur (2.2 Md€)
  • Portefeuille d’engagements : +12% en valeur (5,4 Md€)

La mobilisation foncière de l’EPF Ile-de-France a atteint un nouveau record de production avec 7 300 logements générés par ses cessions foncières. La maîtrise foncière des futurs villages olympiques pour les JO 2024 a été mené à terme, dans les délais et les enveloppes budgétaires prévues…

En savoir plus

EPF Île-de-France publie son Programme pluriannuel d’intervention 2016-2020 à mi-parcours @EPF_IDF

Source : EPF Ile-de-France

Le diagnostic qui a permis d’élaborer le programme pluriannuel d’intervention en 2016 est toujours d’actualité. La construction de logements neufs a connu, au cours des deux dernières années, une dynamique très supérieure aux 70 000 unités prévues dans le SDRIF, sans pour autant résorber le déficit de logements que connaît la région. La hausse des prix de vente et la raréfaction des terrains disponibles, coïncidant avec le cycle municipal, sont susceptibles d’entraîner une modération, voire une inflexion à la baisse de cette dynamique, que l’on commence à constater…

>Consulter le Programme pluriannuel d’intervention

Valérie Pécresse élue présidente du conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France @EPF_IDF @vpecresse

Source : EPF Ile-de-France

Le 2 octobre 2019, Valérie Pécresse, membre du Conseil d’Administration depuis 2016, a été élue présidente du conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France, l’opérateur public foncier des collectivités franciliennes.


Le Conseil d’Administration comprend 33 administrateurs dont 4 représentants de l’Etat et 29 représentants des collectivités locales (13 représentants de la Région Ile-de-France, 8 représentants des Départements de l’Ile-de-France, 4 représentants de la Métropole du Grand Paris et 4 représentants des EPCI de Grande Couronne).

Lire le communiqué de presse