Archives du blog

Quartier d’affaires Paris La Défense : les 4 actions clés de sa transformation @ParisLaDefense

Source : EPADESA

Le quartier de Paris La Défense est en développement constant. Créé en 1958, Paris La Défense est né de la volonté de créer un quartier d’affaires emblématique pour la France. Quelles sont les projets futurs pour le quartier ? Comment le territoire se réinvente-t-il ?

Paris La Défense

De nouveaux lieux dédiés aux loisirs, la culture et à la convivialité
L’ouverture de Paris La Défense Arena, plus grande salle de spectacles d’Europe, a donné le ton des ambitions souhaitées pour le quartier d’affaires : devenir une véritable destination loisirs et Culture du Grand Paris.

Des projets immobiliers de très haute qualité
Avec un taux de vacance inférieur à 5% et 2,5Mds d’Euros investis en 2018, Paris La Défense affiche son optimisme et conforte son attractivité.
De nouveaux objets immobiliers emblématiques aujourd’hui en chantier enrichiront bientôt la célèbre skyline du quartier d’affaires. Quatre nouvelles tours seront livrées d’ici 2020 :
– Tour Trinity
– Tour Saint-Gobain
– Tour Alto
– Tour Landscape

Animer et dynamiser le territoire
Destination shopping reconnue, avec l’un des centres commerciaux les plus grands d’Europe, Les 4 Temps et le CNIT, Paris La Défense enrichit son offre avec une programmation culturelle et événementielle soutenue tout au long de l’année.

La ville réinventée
Plus modernes, plus verts, plus confortables… Les espaces publics du quartier d’affaires poursuivent leur mue. Dessus, ils s’adaptent pour permettre une meilleure connexion de Paris La Défense aux villes limitrophes et se transforment pour mieux accueillir les circulations douces et de nombreuses activités (sport, loisirs, restauration…). Dessous, les espaces sont modernisés et pacifiés pour améliorer le confort des utilisateurs.

Plus d’informations…

Lire aussi :

Création officielle de Paris La Défense ! @ParisLaDefense

Source : Paris La Défense

Ca y est, le 1er janvier 2018, le nouvel établissement de Paris La Défense est né officiellement !

La défense.jpg

Au revoir Defacto, au revoir l’Epadesa, bonjour Paris La Défense ! Ce premier jour de l’an 2018 marque une nouvelle révolution pour le plus grand quartier d’affaires d’Europe. C’est en effet ce lundi 1er janvier qu’est né Paris La Défense, la nouvelle structure désormais en charge de gérer, d’aménager et de promouvoir le quartier après la fusion de Defacto (le gestionnaire) et l’Epadesa (l’aménageur), plus de deux ans après l’annonce de l’ex-Premier ministre Manuel Valls en octobre 2015. Des compétences supplémentaires seront aussi données à Paris La Défense en matière de vidéoprotection, de propreté de la voirie et de gestion des déchets.

Depuis ce début d’année, les équipes de l’Epadesa et de Defacto ainsi que les engagements contractuels sont transférés à Paris La Défense, à l’exception de l’ensemble des parcs de stationnement qui restera propriété de l’Etat. Les parkings seront cependant mis à disposition du nouvel établissement gratuitement pour une durée de soixante ans. Dans un premier temps les équipes de l’ex-Defacto (environ 130 salariés) vont s’installer dans Coeur Défense avant d’être rejointes par celle de l’ex-Epadesa (110 salariés-actuellement installés à Nanterre-, sachant qu’une trentaine de collaborateurs ont déjà quitté l’établissement) au printemps prochain.

Si le périmètre d’intervention du nouvel établissement n’a pour l’heure pas été clairement établi, il le sera prochainement par un second décret pris par le Conseil d’Etat après consultation des communes. Paris La Défense devrait rependre la zone historique de La Défense soit l’intérieur du boulevard circulaire et quelques secteurs adjacents comme les quartiers Valmy ou des Saisons. Cependant les trois villes ainsi que la Garenne-Colombes pourront confier à Paris La Défense l’aménagement d’une partie de leur territoire « sans exclusivité ». Ainsi l’aménagement du vaste quartier Seine-Arche lancé au début des années 2000 pourra être poursuivi par le nouvel établissement. Lire la suite…

A lire aussi :

 

La CCI Paris et l’EPADESA : en faveur du Grand Paris des entreprises @epadesa @CCI_Paris_IDF

La CCI Paris Ile-de-France et l’EPADESA s’engagent en faveur du Grand Paris des entreprises

Source : Epadesa 

Source : CCI
Pour faciliter l’accès des entreprises aux opportunités de marchés exceptionnelles que représentent, pour l’économie régionale et nationale, les 108 milliards d’euros d’investissements liés aux projets du Grand Paris, la CCI Paris Ile-de-France a lancé en 2016 un dispositif innovant, CCI Business Grand Paris, qui s’appuie à la fois sur une plateforme digitale et un réseau de conseillers dans les départements. L’objectif est d’informer les entreprises sur les futurs chantiers bien en amont de la publication des marchés, les mettre en relation avec les donneurs d’ordre partenaires, les accompagner dans les différentes étapes de la démarche de réponse aux appels d’offres, avec une offre de services dédiée et élargir ainsi le « sourcing » des maîtres d’ouvrage. 
Situé sur un axe majeur de l’agglomération parisienne, Paris La Défense s’inscrit pleinement dans l’avenir du Grand Paris. Il en constitue l’un des principaux moteurs économiques et un des symboles de son dynamisme à l’international. Dans le cadre de son projet stratégique et opérationnel, l’EPADESA, maître d’ouvrage, souhaite que les investissements actuels et futurs puissent également favoriser le développement économique local, en particulier au moyen d’un accès facilité des PME à ses marchés et appels à projets, grâce au dispositif CCI Business Grand Paris….en savoir plus

Un exercice 2016 très actif pour l’ @EPADESA

Source : EPADESA 


Pour la cinquième année consécutive, les comptes de l’Epadesa sont certifiés sans réserve
Dans un environnement de marché toujours très porteur et très attaché aux objectifs de la stratégie menée pour accroître l’attractivité du territoire qu’il pilote, l’EPADESA a présenté le 23 mars 2017 son compte financier 2016 à ses administrateurs, qui l’ont approuvé à l’unanimité. 
Un exercice 2016 très actif

2016 fut une année à l’actualité particulièrement soutenue pour La Défense qui enregistre de nouveaux records, notamment en termes de volume de surfaces commercialisées (275 000 m2, en hausse de 93 % sur un an), la baisse du taux de vacance et corrélativement une nette tendance à la hausse des loyers pour les immeubles de bureaux neufs et restructurés. L’offre de l’EPADESA répond au dynamisme du marché, notamment avec la vente des tours Saint-Gobain et Alto, du premier lot de résidences étudiantes dans le secteur de la Rose de Cherbourg et du Carré Michelet qui ont contribué aux bons résultats constatés.

À l’Ouest de la Grande Arche, la mise en service de la nouvelle gare de Nanterre-Université au cœur d’espaces publics repensés modifie le quotidien des étudiants et des Nanterriens. La signature avec VINCI du protocole en vue de la réalisation de son siège social monde, premier succès significatif du futur quartier des Groues, donne le signal quant aux perspectives d’avenir. L’année 2017 s’annonce d’ores et déjà tout aussi riche en sujets, avec « l’ouverture » du quartier des Jardins de l’Arche, l’AMI des Groues et la désignation du lauréat de la Tour des Jardins de l’Arche… en savoir plus

Paris La Défense : les #bureaux ont de plus en plus la cote ! @epadesa


Source : EPADESA 

La Défense | 24 février 2017
Des locations de bureaux en hausse : + 93 % en 2016 

Sur l’ensemble de l’année 2016, 275 000 m2 de bureaux ont été commercialisés à Paris-La Défense. Ces volumes n’avaient pas été atteints depuis 10 ans. Le quartier d’affaires a totalisé près de 10 % des surfaces louées en Île-de-France (alors qu’il ne représente que 7 % du parc immobilier) et 25 % des locations de plus de 5 000 m2. On peut citer, à titre d’exemple, les 44 000 m2 loués par RTE à Groupama dans l’immeuble Window, fin 2016 ou la confirmation de l’arrivée de Deloitte (Majunga, sur une surface de 31 000 m²)
Des loyers stabilisés, toujours beaucoup moins chers qu’à Londres

Sur le plan des valeurs locatives, Paris La Défense capitalise sur l’attractivité de ses loyers, qui se positionnent à des niveaux trois fois inférieurs à ceux de Londres. Ses valeurs faciales oscillent, en effet, entre 450 et 500 €/m2 /an contre 1 200/1 500 € dans la capitale du Royaume-Uni. Alors que la moyenne se situait aux environs de 450 €/m2/an en 2015, elle a progressé pour atteindre les 480 € fin 2016, franchissant le cap des 500 € pour les immeubles les plus récents.
Des investisseurs très actifs et des utilisateurs hyper-confiants

2016 fut également une année exceptionnelle en termes d’investissements immobiliers, avec 2,3 milliards d’acquisitions effectuées au sein du quartier d’affaires (soit 10 % du montant total investi en Île-de-France au cours de l’année). Dans ce volume, il faut noter la confiance manifestée par les fonds internationaux comme ADIA (Abu Dahbi Investment Authority) qui lance, en blanc, la tour Alto mais aussi celle de grands groupes qui décident de s’implanter sur le territoire aménagé par l’EPADESA, à l’instar de Vinci qui va réaliser son futur campus dans le quartier des Groues dans un ensemble de 74 000 m2.
Une baisse de 40 % des bureaux vides en 4 ans … en savoir plus…