Archives du blog

Green Solutions Awards 2019 : Les engagements environnementaux d’Eiffage @eiffage

Source : Eiffage

Green Solutions Awards est un concours international organisé par le réseau Construction21, il met en avant des bâtiments, des quartiers et des infrastructures exemplaires contribuant à la lutte contre le changement climatique. A l’occasion des « Green Solutions Awards Construction 21 » ce mardi 17 septembre, Eiffage et Eiffage Route ont présenté la stratégie « bas carbone » du Groupe, ainsi que 2 projets s’inscrivant dans cette dynamique :  

Recyclean® : Procédé exclusif de réemploi à 100 % des matériaux de chaussée pollués, notamment par des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), sans évacuation en installation de stockage ni apport de matériaux neufs. Ce procédé permet de retraiter une chaussée polluée sans risques sanitaires ou environnementaux.. Lire la suite..

Lire aussi :

Appels à projets de recherche de l’ADEME : les projets retenus en 2018 @ademe #TransitionEcologique

Source : ADEME

En 2018, l’ADEME a retenu 98 projets de recherche et 51 thèses qui ont réuni 350 partenaires : 149 projets de recherche pour l’environnement et la maîtrise de l’énergie.

Les recherches de l’ADEME visent toutes la préservation de l’environnement et de ses ressources ou la lutte contre le changement climatique. Différentes disciplines sont ainsi mobilisées pour améliorer la compréhension d’enjeux complexes, faciliter la prise de décision ou qualifier des signaux faibles pour proposer des recommandations.

>>Lire le rapport

RSE : Gecina maintient son engagement @Gecina

Source : Gecina

Pour la deuxième année consécutive, Gecina obtient la note globale de 92/100 dans le classement Global Real Estate Sustainability Benchmark qui évalue chaque année la performance et la politique RSE des entreprises du secteur immobilier. Cette note prend en compte pour la première fois les immeubles de bureaux issus du patrimoine d’Eurosic, acquise par Gecina en août 2017.

Gecina connaît une évolution significative de son score sur le volet « Performance Indicators » avec un gain de 4 points, soulignant ainsi l’amélioration des performances de son patrimoine bureaux et résidentiel sur les critères relatifs à la production des déchets, aux consommations d’eau et d’énergie et aux émissions de CO2.

« Le classement mesure pour la première fois les performances du patrimoine d’Eurosic (24% du patrimoine du Groupe) que nous avons intégré depuis deux ans»

Lire la suite…

Lire également :

Parlons de la fiscalité écologique @AMORCE

Source : Banque des Territoires

Pour Amorce, l’heure est venue de reparler des recettes de la fiscalité carbone et de leur affectation aux politiques de transition écologique. « Il est temps de dresser un bilan serein et de discuter dans la prochaine loi de finances d’une fiscalité écologique plus juste, à la fois redistributive et protectrice des plus modestes », a défendu l’association lors de sa conférence de presse de rentrée ce 4 septembre.

Vers une fiscalité écologique plus pragmatique

La transition écologique et son financement figuraient au menu et restent, selon l’association d’élus, parfaitement d’actualité pour les Français à condition qu’elle soit « de proximité et protectrice du pouvoir d’achat, responsable et génératrice d’emplois, de développement économique et de solidarités entre les Français, et entre le monde urbain et rural ». Une nouvelle trajectoire de la fiscalité carbone doit être trouvée et ses recettes, comme Amorce le défend depuis des années, affectées au plus près des territoires pour « accompagner au quotidien les Français dans la transition écologique »…lire la suite…

Lire aussi :

Transition écologique : 33e Congrès d’AMORCE @AMORCE

Source : AMORCE

Le 33ème Congrès National d’AMORCE aura lieu les 16, 17 et 18 octobre 2019 à Strasbourg et abordera cette année, la thématique suivante : « Transition écologique  : l’heure de vérité dans les territoires »

Après des mouvements de contestation questionnant la fiscalité écologique, le Grand Débat National a permis aux Français et au gouvernement de réaffirmer leur volonté d’accélérer la transition écologique.

La transition écologique est une réponse aux problèmes des Français  : elle peut permettre d’augmenter leur pouvoir d’achat, d’associer les citoyens aux projets de territoire et elle est un facteur de réduction de la fracture territoriale.

L’année sera décisive pour enclencher cette accélération avec la publication d’une nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Énergie et de deux lois sur l’énergie et le climat. Les collectivités compétentes pour l’énergie, l’eau et les déchets auront un rôle important pour concrétiser la transition écologique au plus près des Français.  

Rendez-vous annuel, avec plus de 800 congressistes attendus, le 33ème Congrès National d’AMORCE permettra donc d’aborder les conséquences de cette riche actualité pour les collectivités, et de partager les initiatives et les propositions des acteurs locaux pour accélérer la transition écologique.

Le programme est à présent disponible, n’attendez plus pour le consulter : Programme 33ème Congrès AMORCE

Pour vous inscrire en ligne, un seul clic suffit : Bulletin d’inscription (107,9 Kio)