Archives du blog

Énergie et climat : Aujourd’hui les 18èmes Rencontres de l’Énergie@mm_conseil

Source : M&M Conseil

18e rencontres de l'énergie

Les 18èmes Rencontres de l’Énergie ont lieu aujourd’hui, à la Maison de la Chimie, à Paris. Présidés par Matthieu Orphelin, député de Maine-et-Loire, et Julien Aubert, député du Vaucluse, ainsi que réunissant décideurs politiques, publics et économiques, les débats de cette matinée d’échanges s’articuleront autour de 2 temps forts :

– Quelle politique pour le quinquennat ?
– Énergie et innovation : quelles ambitions ?

Découvrez le programme en intégralité

Sur un même sujet :

 

1ère en France : l’utilisation de bus hydrogène

Pau Pyrénées, territoire engagé dans la transition énergétique

Le groupement GNVERT – VAN HOOL va déployer la première ligne de bus hydrogène en France, à Pau. François Bayrou, Président de la communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées, a en effet rendu ce choix public pour la création d’une ligne de bus « zéro émission1 ». Elle sera mise en service par les sociétés de transport paloises SMTU-PPP2 et STAP3 dès septembre 2019, entre l’hôpital et la gare ferroviaire de Pau.

Pour la première fois en France, l’hydrogène conquiert les transports publics. Alimentés par de l’hydrogène d’origine renouvelable (voir infographie), huit bus à haut niveau de service (BHNS) rouleront dans les rues de Pau d’ici deux ans, dans le cadre d’un marché associant le SMTU-PPP, ENGIE, Van Hool et ITM Power. Ils constituent la clé de voûte du nouveau réseau de transport imaginé par l’agglomération paloise au sein de son projet global de réaménagement urbain visant à améliorer durablement la perception et les usages des espaces publics.

L’utilisation de bus hydrogène est une première en France
Les bus dits « à hydrogène » sont des bus électriques dont l’énergie est stockée sous forme d’hydrogène sous pression : l’électricité est ainsi produite en temps réel à bord du véhicule au moyen une technologie innovante qui combine hydrogène et oxygène : la pile à combustible. Cette technologie « zéro émission » ne rejette aucun gaz à effet de serre ou polluant atmosphérique au cours de son utilisation, uniquement de la vapeur d’eau.

Les atouts additionnels des bus hydrogène résident dans leur autonomie de plus de trois cents kilomètres et leur recharge rapide (10 minutes) qui les placent au plus haut niveau de la flexibilité opérationnelle et de la productivité pour un opérateur de bus.

En outre, les bus à haut niveau de service (BHNS) se caractérisent par une attention accrue portée au confort, à la sécurité et à l’information du voyageur, une fréquence de passage rapprochée et une voie très majoritairement dédiée à sa circulation. Le BHNS est une alternative efficace à la mise en place d’un mode de transport ferré, comme le tramway…lire la suite…

Rénovation énergétique de l’habitat : accord ambitieux en Nouvelle-Aquitaine @NvelleAquitaine

Rénovation énergétique de l’habitat : un accord ambitieux en Nouvelle-Aquitaine

Source : Région Nouvelle Aquitaine

Le lundi 6 novembre, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) et Françoise Coutant, vice-présidente du Conseil régional et présidente de l’Agence régionale pour les Travaux d’Economie d’Energie (ARTÉÉ), signaient un contrat de refinancement pour la rénovation énergétique de l’habitat privé.

43 millions d’euros. C’est le montant du budget débloqué par la BEI pour permettre à l’agence régionale Artéé de développer le tiers financement auprès des particuliers. L’agence va donc pouvoir leur avancer une somme d’argent pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Depuis sa création en 2015, Artéé accompagne les propriétaires de la Nouvelle-Aquitaine à rénover leur habitat. Cet accompagnement couvre les aspects techniques et administratifs, mais également financiers (un levier nécessaire pour accélérer la rénovation énergétique de l’habitat privé).

Réduction de factures de 40 %

En savoir plus

Direct Energie finalise l’acquisition de Quadran @DirectEnergie

Source : Direct Énergie

Direct Energie finalise l’acquisition de Quadran et renforce sa position d’acteur majeur sur le marché français de l’énergie

Direct Energie annonce la réalisation, conformément à l’accord signé avec Lucia Holding, de l’acquisition de 100% des titres de Quadran, acteur de référence des énergies renouvelables. La transaction porte sur les actifs éoliens terrestres, solaires, hydrauliques et biogaz en France métropolitaine ainsi que sur les activités renouvelables dans les DOM TOM.

Cette transaction s’inscrit dans la stratégie d’intégration verticale menée par Direct Energie, et vient renforcer la présence du nouvel ensemble sur les activités de production d’électricité. Le groupe poursuit ainsi son objectif de construire un acteur intégré, disposant d’un mix de production diversifié, équilibré et en ligne avec les objectifs de la transition énergétique. Comptant plus de 200 collaborateurs, Quadran est un acteur global disposant d’un savoir-faire reconnu, de la conception à l’exploitation d’actifs de production renouvelables. Le parc installé à fin 2016 totalisait plus de 360 MW bruts et devrait être porté à environ 800 MW d’ici fin 2018.

Rappel des modalités financières

Le prix d’acquisition de Quadran est de 303M€ assorti d’un complément de prix de 113M€ principalement lié au rythme des mises en service à venir d’ici mi-2019. Compte tenu des nouveaux projets raccordés en 2017, d’une puissance d’environ 185MW, une partie du complément de prix est reconnu dès le closing (41M€) portant ainsi à 344M€ le montant de la transaction.

Ce montant est réglé en numéraire à hauteur de 328M€ dont 25M€ seront versés sur le 1er semestre 2018. Il s’accompagne d’une émission de 327.428 nouvelles actions Direct Energie au prix unitaire de 49,205€ (*), environ 0,79% du capital social après émission, libérées au profit de Lucia Holding pour un montant de 16 M€. Cette émission vient rémunérer l’apport d’une partie des titres Quadran dont la valorisation a été confirmée par les commissaires aux apports.

En savoir plus …télécharger le communiqué de presse…

Marseille : 1er réseau d’énergie renouvelable urbain @CaisseDesDepots @marseille

Source : Caisse des dépôts

La Caisse des Dépôts a participé à l’inauguration de Massileo, le 1er réseau d’énergie renouvelable intelligent de Marseille

logo-caisses-des-depots               massileo

La Caisse des Dépôts a participé le 13 octobre à Marseille à l’inauguration du réseau d’énergie renouvelable intelligent Massileo, dont le financement a été accompagné par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) dans le cadre de son volet Ville de demain géré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’État.

La Caisse des Dépôts, en tant qu’opérateur de l’Etat dans le cadre du PIA Ville de demain, accompagne l’EcoCité de Marseille Euroméditerranée et le projet de boucle à eau de mer. Le réseau Massileo consiste à produire, grâce à l’eau de mer et à un système de pompes à chaleur, du chaud, du froid et de l’eau chaude sanitaire avec un apport énergétique amoindri.

Lire la suite ici

A lire aussi :