Archives du blog

Jean-Marc TORROLLION : nouveau président de la @FNAIM

La FNAIM accueille son nouveau Président Jean-Marc TORROLLION

Source : GALIVEL

Le nouveau Président de la FNAIM Jean-Marc TORROLLION vient d’être élu à l’occasion des Journées Fédérales à Dijon les 12et 13 octobre 2017.

La vision d’une FNAIM ouverte, offensive et exigeante

Jean-Marc TORROLLION prendra la suite du président sortant Jean-François BUET, le 1er janvier 2018. Cette nouvelle présidence sera non sans impact sur la FNAIM, puisque le nouvel élu a déjà émis la volonté de « bâtir la Fédération de l’avenir ». Une Fédération plus ouverte, offensive et toujours plus exigeante dès son investiture l’année prochaine.

Diplômé d’une maîtrise de droit notarial et de l’ICH, Jean-Marc TORROLLION est agent immobilier à Grenoble depuis 1987. Investi dans la vie syndicale depuis 27 ans, il adhère d’abord à la Chambre FNAIM Isère, puis devient Président de la Chambre de 2004 à 2009. Il poursuit son parcours en devenant Président Régional de la FNAIM Rhône-Alpes de 2009 à 2012, avant d’être nommé Président Délégué de la Fédération en 2013.

La Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) est la première organisation syndicale des professionnels de l’immobilier en France. Ses adhérents exercent tous les métiers de la transaction, de la gestion, de la location, de l’expertise, du diagnostic, etc. Créée en 1946, elle est présente sur l’ensemble du territoire par son maillage de Chambres départementales et régionales.

La FNAIM accompagne au quotidien ses adhérents dans l’exercice de leurs activités. Elle leur dispense les formations, initiales et continues, qui différencient les professionnels FNAIM par leurs compétences et la qualité de services offerts aux particuliers. Elle veille au respect, par chacun de ses membres, de son Code d’Ethique et de Déontologie, garant de la protection des droits du consommateur.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Jean-Marie SERMIER, nouveau président de la Fédération des entreprises locales @FedEpl @SalonEpl

Source : Fédération des Epl

La Fédération des Entreprises Publiques Locales a élu son nouveau président, Jean-Marie SERMIER, succédant ainsi à Jacques CHIRON.

jmsermier_fedepl                  Logo_FedEPL

Le Conseil d’administration de la Fédération des Entreprises publiques locales (Epl) a renouvelé sa gouvernance en élisant Jean-Marie Sermier, député du Jura, à sa présidence, aux côtés de 5 vice-présidents. La Fédération est l’unique représentant des 11 000 élus, présidents et administrateurs des 1 254 Epl françaises.

A l’occasion du renouvellement du Bureau de la Fédération des Entreprises publiques locales (Epl), Jean-Marie Sermier, député (Les Républicains) du Jura, est élu à sa présidence. Il succède à Jacques Chiron, sénateur de l’Isère, élu président d’honneur. « Je mesure ma chance d’être à la tête d’un mouvement dynamique qui répond à la fois aux besoins quotidiens de nos citoyens et contribue à la richesse de l’économie française, à l’origine de 276 000 emplois directs et indirects », déclare-t-il.

Lire la suite

A lire aussi :

@Institutionnels                  @royojm                     @AlexandraPoloce

IDF Habitat : Jean-Jacques Guignard nouveau président @IDFHabitat  

logo_idfhabitat

Source : Idf Habitat

Lors de la séance du 29 juin 2017, le conseil d’administration d’IDF Habitat a élu Jean-Jacques Guignard comme Président. Il succède ainsi à Maurice Ouzoulias, qui occupait cette fonction depuis le 18 avril 1989 d’abord à la Campinoise d’Habitation, puis à IDF Habitat.

Adjoint au Maire de Champigny-sur-Marne (94) en charge des finances, des marchés publics et des projets de rénovation urbaine, conseiller territorial  pour le T10 (Paris Est Marne & Bois) de la Métropole du Grand Paris, Jean-Jacques Guignard est très impliqué dans le quotidien de son territoire notamment sur les questions relatives au logement social.

« Dans les pas de Maurice Ouzoulias, je considère que notre rôle est de tout mettre en  oeuvre pour permettre à chacun d’avoir un toit, un logement où se sentir bien et vivre dignement. Mon ambition est donc de renforcer la position du groupe IDF Habitat afin de de continuer à défendre le logement social en locatif et en accession».

En savoir plus

Habitat et Humanisme Var : Michel PRANEUF  président @HabitatetHumani HVAR

Source : habitat-humanisme.org

habitat-humanisme

Habitat et Humanisme Var vient d’élire  Michel PRANEUF nouveau Président lors de l’assemblée générale de jeudi dernier, 18 mai 2017.

Michel PRANEUF a rejoint en 2012 HH Var, en qualité de responsable du pôle Habitat et Vice-Président.

Il remplace Georges MONNOYEUR qui a œuvré en qualité de président pendant 6 ans.

Georges MONNOYEUR quitte ses fonctions de Président, qu’il a occupé durant 6 ans, toutefois il reste bénévole et s’occupera du développement de l’association, côté ressources financières et partenariats.

En savoir plus

Lire aussi :

 

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Jacques CHANUT réélu à la Présidence de la FFB

Jacques CHANUT réélu à la Présidence de la FFB


Source : FFB 

Jacques CHANUT, 52 ans, est Président de l’entreprise de gros-œuvre CHANUT BATIMENT SAS à Bourgoin-Jallieu (38) depuis 1996 et de l’entreprise RAINERO à Voiron (38) depuis 2012. 

A l’issue du Conseil d’administration de la FFB, il a rappelé : « Il n’y a pas d’emploi sans entreprise. Il n’y a pas d’entreprise sans marché. Il n’y a pas de marché sans projet solide et réaliste. C’est pourquoi la priorité de mon deuxième mandat portera sur le développement de l’activité, l’assainissement de la concurrence et l’allègement des contraintes pour les entrepreneurs et les artisans ».

Le très large soutien obtenu à l’occasion de ce vote renforce la détermination de Jacques CHANUT à poursuivre son combat pour le développement des marchés. Il agira notamment pour :

  • lutter contre la fraude au travail détaché en réclamant les contrôles le soir et le week-end sur les chantiers, mais aussi chez les particuliers ;
  • simplifier la vie des entrepreneurs et artisans rendue complexe par un excès de réglementations et de normes comme la pénibilité ;
  • résoudre la fracture territoriale qui fragilise des pans entiers du territoire et leur population ;
  • transformer les transitions numérique et environnementale en opportunités de développement pour les métiers du Bâtiment ;
  • relancer l’apprentissage, malmené par huit ans de crise, et valoriser l’excellence pour faire progresser les métiers et les savoir-faire du secteur ;
  • imposer un syndicalisme patronal indépendant, sans financement public direct ou indirect.

En savoir plus