Archives du blog

Icade Santé fait l’acquisition de 14 EHPAD ! @Icade_Officiel

Source : Icade

Icade Santé fait l’acquisition de 14 EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, pour un montant total de 189 millions d’euros.

logo icade

Icade Santé réalise son premier investissement dans le secteur des EHPAD avec l’acquisition de 14 établissements de santé, d’une valeur de 189 millions d’euros, auprès du Réseau Residalya, filiale du groupe Ackermans & van Haaren. Residalya est également l’exploitant de ces EHPAD.

Résidalya est le dixième opérateur privé commercial d’EHPAD en France, avec 34 établissements et plus de 2 650 lits, il restera locataire et exploitant des 14 sites dans le cadre de nouveaux baux fermes de douze ans, il constitue un partenaire de long terme pour Icade.
Les immeubles, neufs ou récents, offrent un total de près de 1 300 lits et places et sont situés en Nouvelle-Aquitaine, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes Côte d’Azur.
La signature définitive de la transaction devrait intervenir courant juillet 2018 après la levée des conditions suspensives.
Icade Santé entame ainsi sa stratégie de diversification dans le secteur du long séjour et conforte sa place de leader en immobilier de santé avec, après cette acquisition, un portefeuille de 114 actifs pour une valeur de plus de 4,2 milliards d’euros (HD) et un revenu locatif annualisé de plus de 234 millions d’euros.

Consulter l’article en ligne…

A lire aussi :

Toulouse : 1 ère ville de France à équiper son métro en 4G @FedEpl @Toulouse ‏

   Source : servir le public

Toulouse est la première ville de France à équiper son métro en 4G. Le projet a permis de faire travailler ensemble tous les opérateurs du numérique dont la Spl Zefil.

« Tout est parti du projet Smart City lancé par la Ville de Toulouse en 2014 afin de permettre aux Toulousains d’accéder à un service de qualité en termes de réseau, data et accès à Internet », explique Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge du numérique et de l’innovation.

L’élu préside également la Spl Zefil qui contribue techniquement et financièrement à l’équipement de tout le réseau de métro — rames, lignes et stations — aux côtés de la Ville de Toulouse et des 4 opérateurs nationaux : Orange, SFR, Bouygues et Free.

…lire la suite…

Santé : La SEBL adopte une nouvelle stratégie pour le Grand-Est @FedEpl

Source : Servir le Public

Réaménagement d’un hôpital, construction et restructuration d’EHPAD ou réalisation d’une maison médicale : la SEBL adapte son savoir-faire à de nouveaux marchés. Une stratégie sur la santé et le médico-social encore peu répandue chez les Epl. 
photo-sebl-ehpad-gondrecourt-768x355.jpg

Forte de 60 ans d’existence, la SEBL (Société d’équipement du bassin lorrain), qui intervient aujourd’hui sur l’ensemble de la région Grand-Est, diversifie ses activités notamment dans le domaine de la santé.

50% de son activité bâtiment

Ses missions vont des études de diagnostic au suivi des chantiers en passant par la programmation ou l’organisation du recrutement des maîtres d’œuvre. Elle mène 9 projets de restructuration ou construction d’Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Au programme également une MARPA (maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie), une unité Alzheimer ou 2 centres psychothérapiques. « Sur notre activité bâtiment, la santé et le médico-social représente aujourd’hui 50% du chiffre d’affaires, explique Jérôme Barrier. Notre connaissance de la maîtrise d’ouvrage convainc et rassure les collectivités locales. »

En savoir plus…

Dans un même domaine :

100% des établissements du groupe SOS sont électriquement branchés énergies vertes @GroupeSOS @hospimedia

Source : HOSPIMEDIA

Le groupe SOS met à l’honneur, dans sa lettre d’actualités de décembre, son rapport sur le développement durable. À l’heure du bilan, plusieurs données mises en avant semblent confirmer l’importance de l’engagement du groupe en faveur d’une transition écologique et solidaire. Un salarié sur deux a ainsi bénéficié d’au moins une formation sur le thème du développement durable chaque année, entre 2014 et 2016. Autres faits, la totalité de l’électricité utilisée par les établissements SOS provient des énergies vertes ou encore 1 million d’euros (1 M€) d’achats est issu du secteur protégé et adapté.

Petit bémol, le groupe reconnaît que ses enjeux environnementaux « sont aussi divers que le sont ses activités : l’empreinte écologique d’une crèche n’est pas la même que celle d’un centre éducatif renforcé, que celle d’un Ehpad, ou que celle d’un hôpital« . Au total, il affiche 405 établissements et structures dans des secteurs aussi différents que la jeunesse, l’emploi, la solidarité, la santé ou les séniors. Il signale qu’il a invité chacun de ses établissements à nommer un référent développement durable. Début 2017, un peu plus d’un sur trois en ont installé un. Il est également rappelé dans ce rapport que parmi toutes les composantes c’est la branche sénior du groupe qui a signé le premier contrat de performance énergétique. Cet accord a permis de déléguer l’exploitation et la maintenance des chaufferies des Ehpad à un prestataire spécialisé. Celui-ci a notamment pris l’engagement de réduire la consommation énergétique de plus d’un quart. Ce résultat est visé grâce à « l’optimisation de l’exploitation mais aussi à un plan d’investissement comprenant notamment le renouvellement d’une partie des installations« . Le groupe ajoute qu’une « démarche similaire est en cours de préparation » avec la filière santé du groupe.

Il insiste par ailleurs sur un indicateur de performance qu’il a développé à savoir le taux des achats responsables. « Celui-ci mesure la part des achats présentant une plus-value significative en matière de développement durable au sein des contrats-cadres« . En 2016, plus de 41% des achats de fournitures de bureau ont correspondu à des produits écoconçus et/ou bénéficiant d’un écolabel. Enfin, fort de ses différentes initiatives écologiques, le groupe SOS annonce vouloir aller plus loin, et écrit qu’il « souhaite amplifier son engagement en matière de développement durable pour la période 2017-2020« .

Partenariat innovant entre Korian, Icade Santé et Icade Promotion @Icade_officiel @_groupe_Korian

Source : ICADE

Le Groupe Korian et Icade Santé ont signé un accord cadre, associant Icade Promotion portant sur l’accompagnement de Korian dans la reconfiguration et l’expansion de son réseau en France.

Ce partenariat non-exclusif qui s’inscrit dans la nouvelle politique immobilière du groupe Korian, porte sur un premier lot de 15 immeubles neufs à livrer d’ici 2020 en France. Il comprend le développement, le design et la construction des établissements en contrat de promotion immobilière par Icade Promotion. Korian dispose avant la livraison d’une option d’achat sur chaque immeuble, en cohérence avec son objectif d’augmentation du taux de détention d’actifs. Icade Santé pourra se porter acquéreur d’une partie de ces immeubles (Ehpad ou soins de suite) dans le cadre de Baux En l’État Futur d’Achèvement (BEFA).

Le partenariat avec les deux filiales d’Icade s’inscrit dans la stratégie de gestion dynamique du portefeuille d’actifs du plan Korian 2020. Ce plan repose sur la restructuration du parc, à raison d’un volume potentiel de 50 projets concomitants, allant de la phase de conception à la phase de réalisation et sur l’amélioration des conditions locatives.

Ce type de partenariat innovant a vocation à être déployé sur l’ensemble des pays dans lesquels le groupe Korian est présent.
Ce partenariat s’appuie sur la qualité de l’offre immobilière globale proposée par les différents métiers d’Icade : Icade Promotion en tant que promoteur et Icade Santé en tant qu’investisseur de long terme. Il s’inscrit pleinement dans la culture d’Icade d’accompagner les grands opérateurs du secteur sanitaire et médico-social.

…Lire la suite…

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce