Archives du blog

Ségur de la Santé : revalorisation aussi pour les Ehpad @BanqueDesTerr

Source :  Banque des Territoires

Le Ségur de la santé a débouché le 13 juillet sur un accord, ou du moins sur un premier volet de l’accord. À savoir deux protocoles relatifs à la revalorisation des personnels non-médicaux et du personnel médical, pour un total de 9,6 milliards d’euros. Pour l’heure, le Ségur de la santé se résume ainsi à un Ségur des établissements, sinon même à un Ségur des rémunérations. D’autres éléments « seront très rapidement présentés », a assuré le Premier ministre. Les associations d’élus locaux comptent sur une approche plus large et moins hospitalo-centrée.

Promis par Emmanuel Macron lors de son déplacement à l’hôpital de Mulhouse – ville la plus touchée par le Covid-19 – à la fin du mois de mars 2020, le Ségur de la santé a finalement débouché le 13 juillet sur un accord, ou du moins sur un premier volet de l’accord à la veille de l’hommage rendu aux soignants place de la Concorde le 14 juillet. Après sept semaines de négociations pilotées par Nicole Notat, cet accord a été trouvé grâce à la signature des syndicats réformistes – CFDT, FO et Unsa – qui ont accepté d’apposer leur signature.

7,6 milliards d’euros pour les personnels non médicaux des hôpitaux, cliniques et Ehpad…

Jean Castex n’a pas manqué de saluer « l’effort historique » que représente ce premier accord. De son côté, Frédéric Valletoux, le président de la FHF (Fédération hospitalière de France) également signataire des protocoles d’accord, a évoqué le « sentiment de satisfaction et de fierté [qu’il] éprouve après la signature de ces accords ». Selon un communiqué de la FHF du 13 juillet, il s’agit là d' »un accord historique à la hauteur de la reconnaissance de la nation pour notre système de santé »…

..Lire la suite

Des étudiants en colocation avec des retraités en Ehpad à Montpellier @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Montpellier propose à des étudiants volontaires des colocations en Ehpad. Les appartements sont d’anciens logements de fonction rénovés. En échange d’un loyer modéré, les étudiants s’engagent à donner de leur temps bénévolement pour divertir les personnes âgées, à hauteur de trois heures par semaine.

Face à la crise du logement, les initiatives originales et solidaires se multiplient. Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Montpellier (Hérault) propose à des étudiants une expérience de vie peu banale : une colocation dans un appartement mitoyen à une maison de retraite…Lire la suite

L’Assemblée nationale vote l’exonération de la taxe d’habitation pour les EHPAD privés non lucratifs à compter de 2021 @FEHAP_actu

Source : Fehap

L’Assemblée nationale vote l’exonération de la taxe d’habitation pour les EHPAD privés non lucratifs à compter de 2021. Une belle victoire pour la FEHAP qui ne signifie pas pour autant la fin d’un combat.

Paris, le 17 décembre 2019 – Les députés ont adopté, lors de la Nouvelle lecture du Projet de loi de finances pour l’Etat (PLF 2020), un amendement du Gouvernement visant à exonérer les EHPAD privés non lucratifs du paiement de la taxe d’habitation. Fruit d’un long combat mené par la FEHAP, cette victoire constitue un premier pas vers la reconnaissance de l’iniquité de traitement existante entre le secteur privé solidaire et le secteur public.

La FEHAP, encore reçue très récemment à Bercy pour plaider ce dossier, ne peut que se réjouir de l’exonération des EHPAD privés non lucratifs du paiement de la taxe d’habitation. La situation fiscale inédite de ces établissements se répercutait, de fait, sur le reste à charge des résidents.

>En savoir plus

Maisons & Cités : un nouveau projet d’envergure et des réponses adaptées au public senior @maisonsetcites @UnionHlmHdF

Source : Union Habitat Hauts-de-France

Maisons & Cités, l’un des bailleurs historique du bassin minier a profité de la semaine bleue pour présenter le nouvel EHPAD « André Pouly », ainsi que la résidence autonome « Les Genets » située à Drocourt. Ces nouveaux lieux d’accueil dédiés aux personnes âgées ont pour objectif de garantir le bien-vivre de nos aînés et des personnes en situation de handicap avec un accompagnement médicalisé.

Cet ambitieux programme soutenu par l’Agence régionale de la santé, le Conseil départemental, la Communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, la ville de Drocourt, la mutuelle Apréva-RMS et Maisons & Cités propose 44 studios en résidence autonomie et 80 nouvelles places en Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendante (EHPAD). Une solution pertinente qui permet…Lire la suite

Lire aussi :

L’EHPAD du futur ou l’EHPAD de demain ? – 12ème Plateau de la Fondation Korian @fondationkorian

Source : Fondation KORIAN

Il est temps de sortir d’une vision trop binaire opposant « maintien à domicile » contre EHPAD. On assiste à une multiplicité d’initiatives créant des ponts entre les deux univers. L’offre de solutions intermédiaires n’a jamais été aussi large. Le monde des EHPAD n’est ni statique ni uniforme. L’EHPAD du futur se pense déjà en termes de plateformes ouvertes sur l’extérieur, de solutions mobiles pour aller vers les personnes, de liens soutenus par le numérique, de développement de services de santé, de bien-être et de prévention ou encore d’offres d’animations proposées aux habitants du bassin de vie…
L’EHPAD de demain s’invente déjà aujourd’hui.

PLATEAU DU JEUDI 12 septembre 2019

L’EHPAD DU FUTUR OU L’EHPAD DE DEMAIN ? #EHPADdufutur

> Programme & inscription

#santé