Archives du blog

PARIS 2024 présente les opportunités économiques et d’emplois liées aux Jeux #Paris2024

    Source : ESS 2024

L’ensemble des parties prenantes olympiques se sont réunies ce jeudi 4 avril pour affirmer le défi partagé de faire des Jeux une opportunité accessible au plus grand nombre. Cela passera par la construction d’un nouveau modèle d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques qui soit socialement et économique responsable : 

  • Pour promouvoir l’impact et l’extraordinaire dynamisme de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de l’innovation sociale en France ;
  • Pour que les TPE-PME,qui jouent un rôle primordial dans le tissu économique et contribuent directement à l’activité économique et à l’emploi dans les territoires, puissent aussi contribuer à la réussite des Jeux ;
  • Pour que l’énergie des Jeux profite à tous, y compris à ceux qui sont éloignés du marché du travail.

Le Président de Paris 2024, Tony Estanguet, et le Directeur général de la SOLIDEO, Nicolas Ferrand, ont conjointement rappelé les engagements pris par ces structures dans le cadre de la Charte en faveur de l’emploi et du développement territorial pour les opérations de construction liées à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, et de l’accord de partenariat signé avec les Canaux et le Centre Yunus pour faire les premiers Jeux inclusifs et solidaires. 

Le lancement d’ESS 2024 – La Plateforme Solidaire marque une nouvelle étape de franchie, avec la concrétisation des premières actions pour informer les entreprises de l’ESS sur les opportunités économiques et les mettre en lien avec les organisateurs des Jeux.

…lire la suite…

Salon de l’AMIF : lancement du club des collectivités pour l’Economie Sociale et Solidaire @AMIF_asso @CRESS_IDF #SMIDF #ESS

Source : Cress

Lors du Salon des Maires d’Ile-de-France, le CRESS d’Ile-de-France lancera le club des collectivités pour l’Economie Sociale et Solidaire en Ile-de-France. 

Rendez-vous le jeudi 18 avril, à 11h, sur le stand de l’AMIF, B11-D12 / Hall A, pour le lancement du Club des Collectivités pour l’ESS en Ile-de-France et pour la signature de la convention de partenariat entre l’AMIF, la CRESS et le RTES.

Résultat de recherche d'images pour "cress ile de france"

Au programme :
Introduction par Stéphane Beaudet, Président de l’AMIF ; Eric Forti, Président de la
CRESS ; Laurent Girier, Administrateur du RTES et Adjoint au Maire du KremlinBicêtre ;
Retours d’expériences des collectivités franciliennes qui ont développé des initiatives d’ESS : Antoinette Guhl, Adjointe à la Maire de Paris, chargée de l’ESS, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire ; Djeneba Keita, Vice-présidente à l’EPT d’Est Ensemble, déléguée à l’ESS ; Julien Bouchet, Conseiller municipal de Clichy la Garenne, délégué à l’entrepreneuriat et à l’ESS ;
Signature officielle de la convention partenariale

En présence de : Sylvie Mariaud, Conseillère régionale d’Ile-de-France, Déléguée spéciale
à l’ESS et Michel Souillac, Adjoint au Maire de Fresnes, délégué à l’enseignement, l’enfance et l’ESS.

Pour d’infos ici…

Lire aussi :

La Métropole de Lyon crée une fondation pour le soutien à l’innovation sociale et débloque 1 M€ @grandlyon

Source : Grand Lyon

La Métropole de Lyon et ses partenaires lancent une fondation de soutien à l’innovation sociale. Elle est dotée d’une enveloppe d’un million d’euros pour soutenir des projets qui vont dans le sens de l’intérêt général.

grand-lyon-la-metropole

Cette action et d’autres ont permis à la Métropole de décrocher le label « territoire french impact » remis par l’État. Il récompense l’engagement de tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire du territoire en faveur de l’innovation sociale.

Des projets pour répondre aux défis sociaux
Sur des thématiques telles que l’accès à l’énergie ou à l’habitat, l’alimentation, la lutte contre le chômage, les façons de se déplacer moins polluantes… les solutions innovantes ne manquent pas dans l’agglomération lyonnaise. Pour aider les entreprises qui se lancent à faire face aux difficultés financières qu’elles peuvent rencontrer, la Métropole a créé la fondation pour le soutien à l’innovation sociale avec ses partenaires la banque des territoires, la fondation pour l’université de Lyon et la fondation caisse d’épargne.

La fondation va soutenir en priorité des projets qui s’adressent aux personnes précaires pour un meilleur accès à une bonne alimentation, à des modes de consommation qui polluent moins et à tout ce qui peut permettre de réduire les dépenses des ménages. Un appel à projet est déjà ouvert. De 5000 € à 100 000 € pourront être attribués aux entreprises sociales retenues.

Plus d’informations…

Lire aussi :

Arpej : un nouveau projet associatif pour ses 30 ans d’existence @ResidencesArpej

Source : Arpej

Arpej, Association des Résidences Pour Etudiants et Jeunes, a fêté ses 30 ans d’existence le 24 janvier dernier. A cette occasion, Arpej a dévoilé son projet associatif axé vers l’innovation, la diversification et la croissance.

arpej logo

Anne GOBIN, Directeur Général : « Le projet associatif réaffirme les fondamentaux d’ARPEJ : Le logement est au coeur de la qualité de vie et nous sommes un acteur de l’économie sociale et solidaire ; En outre, la gestion de résidences temporaires constitue le socle de notre objet social dans lequel la performance reste un enjeu constant. »

ARPEJ, une association qui va bien au-delà du métier de gestionnaire de résidences
ARPEJ s’inscrit en effet pleinement dans l’économie sociale et solidaire, elle accompagne le résident dans ses parcours personnel, professionnel et résidentiel. Son rôle est de créer du lien social au sein des résidences et de favoriser la mixité sociale et l’échange interculturel. La relation de proximité et le lien de confiance tissés avec le locataire constitue la valeur ajoutée d’ARPEJ.

ARPEJ, une association innovante et tournée vers l’avenir
Anne GOBIN, Directeur Général l’explique ainsi : « Notre projet associatif se veut participatif, ses axes stratégiques sont l’innovation, la diversification et la croissance d’ARPEJ. Nos priorités consistent à apporter des réponses au logement temporaire des jeunes et à favoriser l’accomplissement du locataire. Nous souhaitons renforcer la confiance de nos parties prenantes dans une marque visible et reconnue. De même, leur garantir une réponse personnalisée et agile constitue l’un des objectifs des équipes d’ARPEJ ».

Lire également :

Le modèle mutualiste est en pleine évolution – Regards de plusieurs dirigeants @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Dans un livre intitulé « Dessine-moi une mutuelle », 20 président(e)s ou directeur(rice)s général(e)s de mutuelles témoignent des défis auxquels sont confrontés ces organismes de l’économie sociale et solidaire, mais aussi de leurs atouts à un moment où les évolutions sociétales renforcent la modernité du modèle mutualiste.

A l’heure de la disruption, de la concentration du marché et des nouvelles exigences des assurés, comment les mutuelles, qu’elles soient santé ou d’assurance, imaginent-elles leur futur ? Quelles sont les modalités pour concilier utilité sociale et performance économique ? Comment adapter la gouvernance aux nouvelles formes de militantisme ?

Pour le président de la Mutualité Française, Thierry Beaudet, il faut donner « davantage de visibilité et de lisibilité » au projet mutualiste, en raison de sa résonance avec l’époque puisqu’il vise à contribuer « au tissage social » et favorise « les échanges et les pratiques solidaires, l’amélioration des conditions de vie, l’engagement« .

En savoir +

Lire également :