Archives du blog

BTP : l’union fait la force ! @Bouygues_C

Source :  bouygues-construction.com

Bouygues Construction a rejoint Construct Lab. L’association rassemble des entreprises du bâtiment, des travaux publics et de l’immobilier pour déceler et résoudre les problématiques récurrentes de ces secteurs, puis monte des startups pour concrétiser la solution imaginée. Rencontre avec Julien Bourcerie, Responsable Open Innovation chez Bouygues Construction, qui nous parle « intelligence collective » dans la construction.

Mobiliser la communauté du monde de la construction, afin d’échanger sur des problématiques communes.C’est la mission que s’est donnée l’association Construct Lab, depuis sa création en juin 2018.

« Il s’agit de faire de l’intelligence collective. L’association rassemble les acteurs de la filière, qu’ils soient développeurs immobiliers, entreprises générales, grands fournisseurs, promoteurs… Et les fait partager sur un besoin commun, récurrent. C’est idéal car toutes les parties-prenantes impliquées peuvent réfléchir ensemble. La solution qui émerge des réflexions prend en compte tous les cas, et on s’assure ainsi d’une plus forte adhésion lors du déploiement», détaille Julien Bourcerie, Responsable Open Innovation chez Bouygues Construction. « En rejoignant Construct Lab, Bouygues Construction participe aux discussions et aux réalisations communes. C’est très important car notre vocation est justement de faire grandir la filière à travers ce type d’écosystème ».

Mais ce n’est pas tout. Car créer des ponts entre les différents acteurs du secteur, d’autres associations et fédérations du BTP le font déjà. Le plus de Construct Lab ? Une fois la solution pensée, il s’agit de la mettre en œuvre. L’association crée alors une startup de toutes pièces, pour la concrétiser.

…lire la suite…

Des nouvelles offres d’emploi dans les EPL @fedepl

Source : Fédération des Epl

Découvrez les nouvelles offres d’emploi dans les EPL

En savoir plus

6ème Sens Immobilier soutient de nombreux projets locaux @6emeSens

Acteur reconnu dans le paysage immobilier français, 6ème Sens Immobilier soutient de nombreux projets dans les domaines de la santé, du sport et de la culture. Une démarche initiée par son président, Nicolas Gagneux, qui reflète les valeurs humaines de ce groupe familial.
Focus sur le dernier partenariat en date « Peinture Fraîche », festival international de street art.
Amateur d’art et de street art, 6ème Sens Immobilier est devenu récemment l’un des sponsors du festival Peinture Fraîche. Responsable du pôle événementiel chez Le Petit Bulletin (l’un des organisateurs de l’événement) Jessica Desrieux, revient sur le partenariat avec 6ème Sens Immobilier :

“C’est vraiment facile de travailler avec 6ème Sens. On sent qu’ils veulent nous aider, nous faciliter la tâche. Pour preuve, la somme donnée n’est pas fléchée sur une action. Nous pouvons donc l’utiliser pour l’ensemble des besoins du festival. Pour l’instant, cela nous a permis de payer les déplacements des artistes mais aussi la programmation artistique. À chaque fois, ce sont des échanges détendus et sympas. Chez 6ème Sens, il y a clairement une sensibilité pour le street art et c’est très appréciable de les avoir comme partenaire »

Télécharger le communiqué de presse sur l’implication locale de 6ème Sens Immobilier ici

 

Reconquérir des rez-de-chaussée en centre-ville ancien @CDRCapVille

    Source : CapVille 

Reconquérir des rez-de-chaussée en centre-ville ancien à destination d’activités touristiques et commerciales : La Rue des Arts à Toulon (83)

Objectifs :

Conférer à nouveau à la rue Pierre Sémard vitalité et attractivité.

Plus largement, redonner un aspect « festif », un « désir de vie », au centre historique de Toulon en proposant des activités culturelles (expositions, photos dans les rues, etc.).

Renouveau industriel local : quels seront les 124 territoires à en bénéficier ? @CGET_gouv

Source : CGET

Dans sa mission « Territoires d’industrie », l’État s’engage à proposer un accompagnement afin d’accélérer le développement des territoires à forts enjeux industriels. Au total, 124 territoires ont été retenus.

carte_ti_22112018.jpg

1,3 milliard d’euros pour accompagner le renouveau industriel local
En orientant 1,3 milliard d’euros prioritairement vers les Territoires d’industrie, l’État s’engage aux côtés des acteurs locaux pour redynamiser le tissu industriel, soutenir l’emploi local, renforcer la compétitivité internationale et promouvoir l’innovation. Les intercommunalités et les régions sont au cœur de la mission : elles ont occupé un rôle de premier plan dans l’identification des 124 territoires d’industrie, et elles seront en charge de piloter les contrats au niveau local.

L’État a identifié 4 besoins des territoires pour accélérer de développement du secteur industriel. Il propose d’y répondre par un « panier de services » comprenant 17 actions, dont les Territoires d’industrie pourront se saisir :
recruter en renforçant, par exemple, l’offre de formation aux métiers industriels ;
attirer en mobilisant les opérateurs de l’État comme la Banque des territoires, Business France, BpiFrance pour appuyer les projets des Territoires d’industrie ;
innover en permettant notamment aux PME d’accéder à la recherche et développement et en les accompagnant dans la transition vers l’industrie du futur ;
simplifier en facilitant les demandes de dérogation administrative pour mettre en œuvre les projet.

Cliquez ici pour consulter la suite…

Lire également :