Archives du blog

11 start-ups pour inventer l’événementiel de demain @ViparisOfficiel @FrEventBooster

Source : VIPARIS

A l’heure du tout digital et du tous connectés, comment la rencontre physique peut-elle encore susciter de l’intérêt ? L’événementiel doit proposer une expérience stimulante, responsable, interactive, novatrice… une expérience à vivre. De nouveaux formats voient le jour, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée sont de plus en plus présents. Innover pour réenchanter l’expérience, voilà le défi qui se pose à l’industrie de l’événementiel.

Or, les start-ups de l’événementiel connaissent souvent des difficultés pour accéder à leur marché. En effet, un événement étant par nature, ponctuel, ces dernières ne disposent souvent que d’un laps de temps trop réduit pour valider leur concept. Les start-ups de l’EventTech méritent qu’on leur donne leur chance !

Le 20 mars dernier, Viparis, LÉVÉNEMENT, Novelty/Magnum et WeYou, en partenariat avec Openevent et Unimev, ont lancé FRENCH EVENT BOOSTER, la plateforme d’innovation des acteurs de l’événementiel, et ouvert un appel à projet pour les start-ups candidates pour intégrer son incubateur.

Mardi 19 et mercredi 20 juin, les entrepreneurs pré-sélectionnés ont pu présenter leur projet devant un jury composé des fondateurs et partenaires de FRENCH EVENT BOOSTER, tous professionnels de l’événementiel, auxquels étaient associés :

• Paul Jeannest, Raise (société d’investissement, fonds de dotation) ;

• Jean Collet, UR Lab (laboratoire d’innovation d’Unibail-Rodamco) ;

• Laurent Queige, Paris&Co (réseau d’incubateurs parisien).

A l’issue de ces 2 journées, le jury a sélectionné les 11 lauréats qui intègreront la 1ère promotion de FRENCH EVENT BOOSTER au mois de septembre prochain.

Leur mission ? Créer l’événementiel de demain.

En savoir plus

#RSE : Arkéa accompagne la startup rennaise Newcy @cmarkea

Après Algo Peinture, Cozynergy et Osmia, voici Newcy : une nouvelle pépite dénichée par les équipes du fonds « We Positive Invest » et accompagnée par Arkéa. 

Arkéa (avec le fonds Breizh Up et le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine) accompagne la startup rennaise Newcy dans la poursuite de son déploiement. Après avoir inondé le marché rennais de ses gobelets multicolores, Newcy souhaite implanter sa solution clef en main de gobelet réutilisable dans toutes les grandes villes de France. Cette levée de fonds de 1 M€ va lui permettre de réaliser les investissements nécessaires à son développement pour couvrir l’ensemble du territoire français d’ici 2020.

C’est en observant, chaque jour, l’amas de gobelets en plastique aux abords des distributeurs de boissons de leur campus que quatre étudiants de Rennes School of Business (Ecole Supérieure de Commerce de Rennes) et de l’INSA Rennes ont eu l’idée de créer la startup Newcy, pour « New Cycle ». Le constat est alarmant : « 4,7 milliards de gobelets sont jetés chaque année en France, soit 150 gobelets par seconde, et seulement 1 % d’entre eux est recyclé ! », précise Caroline Bettan, Présidente et co-fondatrice de la société.

L’enjeu de la transition énergétique

Newcy permet de s’inscrire dans la logique du zéro déchet et de réduire les émissions de CO2 de 79 % en moyenne (par rapport aux gobelets jetables). Pour le lavage des gobelets, la société fait également appel à des entreprises adaptées et maximise ainsi l’impact sociétal.

Dans un contexte de pressions réglementaires liées à l’entrée en vigueur de la loi de transition énergétique, qui prévoit l’interdiction de la vaisselle plastique jetable d’ici 2020, le concept original de Newcy a déjà séduit plusieurs entreprises dans le cadre de leur démarche de responsabilité sociétale. La startup estime le nombre de gobelets jetables épargnés à plus de 424 000 depuis mai 2017.

« Ce nouvel investissement témoigne de la volonté du groupe Arkea de renforcer sa présence dans des secteurs qui préfigurent l’économie de demain, en faveur du développement des territoires et des génératinos » Marc Brière, Président du Directoire d’Arkea Capital

> Télécharger le communiqué

 

Trophées des Epl 2018 : à vos votes ! @fedepl

Source : Fédération des Epl

Avec un fort taux de participation et des candidatures plus pertinentes les unes que les autres, le Comité de présélection des Trophées des Epl a plébiscité cette année 13 projets.

Le comité de présélection des Trophées des Epl a désigné les 13 projets destinés à être soumis à l’appréciation du jury de professionnels le jeudi 17 octobre prochain.

« La trentaine de candidatures d’Epl reçues à l’occasion de l’édition 2018 des Trophées des Epl a fait preuve d’innovation et de pertinence dans ses initiatives contributives à la performance économique, sociale et environnementale au service des collectivités locales », a déclaré Thierry Durnerin, directeur général de la FedEpl. Ainsi, les Epl ont été nommées dans les – désormais – 4 catégories, dans le but d’encourager davantage d’actions sociales :

– Habitat / bâtiment durable : Grenoble habitat ; La Fabrique de Bordeaux Métropole ; Sonadev Territoires publics

– Attractivités des territoires : Sagem ; SEBL Grand-Est ; Semag ; Semeccel – Cité de l’espace

– Services au public : Plaine Commune développement ; Pôle funéraire public de la Métropole de Lyon ; Spl du centre aquatique intercommunal de l’Amandinois

– Ville de demain : Issy média ; Normandie aménagement ; Sitec

En plus des décisions du jury, les prix seront attribués par un vote du public ouvert jusqu’au 12 octobre à minuit sur le site dédié servirlepublic.fr. À vos votes !

En savoir plus

Fabriquer à Paris : un appel à projets pour ré- industrialiser la Ville @_RIVP_ @Paris

Fabriquer à Paris : un appel à projets pour ré- industrialiser la Ville

Source : Paris

La Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) lance un appel à projet sur le site de l’hôtel industriel Métropole 19 pour réindustrialiser la Ville. 3 000m2 sont mis à disposition de projets industriels et artisanaux de fabrication locale.

Grâce aux technologies numériques, les artisans, designers, makers et industriels sont désormais en capacité de prototyper et de produire localement, en petite série voire à la demande pour répondre au mieux aux exigences de qualité et de respect de l’environnement par la mise en avant de circuits courts. Ces nouvelles façons de produire en ville créent de nouveaux besoins et de nouveaux métiers tout en remettant au goût du jour des savoir-faire ancestraux.

Ainsi, repenser la façon de « Fabriquer en ville, Fabriquer la ville » est au cœur de la stratégie municipale, récompensée par la Commission européenne qui a désigné Paris «Capitale européenne de l’Innovation » fin 2017. Ce renouveau de la ville productive incorpore des enjeux clés d’aménagement urbain, d’approvisionnement, de développement durable et de mutation des métiers. Paris s’est, en ce sens, engagé à rejoindre le réseau international des villes productives Fab City en 2016 avant d’accueillir le Fab City Summit en juillet dernier.

C’est dans ce cadre que la RIVP a lancé un appel à projets sur le site de l’iconique hôtel industriel Métropole 19.

30 lots modulables représentant près de 3 000m2 sont ainsi mis à disposition au sein de l’hôtel industriel Métropole 19 (19e) imaginé par l’architecte Jean-Paul Viguier, lauréat de l’Équerre d’argent pour cet édifice qui accueille déjà une grande variété d’activités artisanales et industrielles : impression numérique sur textile, fabrication de caméras 360°, formation d’artisans ou encore pôle artisanal innovant en collaboration avec la Chambre des métiers et de l’artisanat de Paris.

En savoir plus

La CCI de Paris dévoile son rapport d’activité 2017 @CCI_Paris_IdF

Source : CCI Paris Ile-de-France

Grâce à son rapport d’activité 2017, découvrez de quelle façon la CCI de Paris contribue à l’accélération de la croissance des entreprises d’Ile-de-France.

CCI PARIS IDF

Chaque année, la CCI Paris Île-de-France accompagne des milliers de porteurs de projet, dirigeants d’entreprise et l’ensemble des territoires dans leur développement économique.

Retrouvez dans le rapport d’activité 2017 :
– L’avant-propos de Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France et de Etienne Guyot, Directeur Général
– Leur gouvernance, un point sur leurs finances et sur leur politique en matière de ressources humaines
– Leur action en matière de formation, d’accompagnement des entreprises, ou encore pour renforcer l’attractivité de la région Capitale
– Leur implantation régionale

Consulter le rapport d’activité 2017

Lire aussi :