Archives du blog

Des nouvelles offres d’emploi dans les EPL @fedepl

Source : Fédération des Epl

Découvrez les nouvelles offres d’emploi dans les EPL

En savoir plus

6ème Sens Immobilier soutient de nombreux projets locaux @6emeSens

Acteur reconnu dans le paysage immobilier français, 6ème Sens Immobilier soutient de nombreux projets dans les domaines de la santé, du sport et de la culture. Une démarche initiée par son président, Nicolas Gagneux, qui reflète les valeurs humaines de ce groupe familial.
Focus sur le dernier partenariat en date « Peinture Fraîche », festival international de street art.
Amateur d’art et de street art, 6ème Sens Immobilier est devenu récemment l’un des sponsors du festival Peinture Fraîche. Responsable du pôle événementiel chez Le Petit Bulletin (l’un des organisateurs de l’événement) Jessica Desrieux, revient sur le partenariat avec 6ème Sens Immobilier :

“C’est vraiment facile de travailler avec 6ème Sens. On sent qu’ils veulent nous aider, nous faciliter la tâche. Pour preuve, la somme donnée n’est pas fléchée sur une action. Nous pouvons donc l’utiliser pour l’ensemble des besoins du festival. Pour l’instant, cela nous a permis de payer les déplacements des artistes mais aussi la programmation artistique. À chaque fois, ce sont des échanges détendus et sympas. Chez 6ème Sens, il y a clairement une sensibilité pour le street art et c’est très appréciable de les avoir comme partenaire »

Télécharger le communiqué de presse sur l’implication locale de 6ème Sens Immobilier ici

 

Reconquérir des rez-de-chaussée en centre-ville ancien @CDRCapVille

    Source : CapVille 

Reconquérir des rez-de-chaussée en centre-ville ancien à destination d’activités touristiques et commerciales : La Rue des Arts à Toulon (83)

Objectifs :

Conférer à nouveau à la rue Pierre Sémard vitalité et attractivité.

Plus largement, redonner un aspect « festif », un « désir de vie », au centre historique de Toulon en proposant des activités culturelles (expositions, photos dans les rues, etc.).

Renouveau industriel local : quels seront les 124 territoires à en bénéficier ? @CGET_gouv

Source : CGET

Dans sa mission « Territoires d’industrie », l’État s’engage à proposer un accompagnement afin d’accélérer le développement des territoires à forts enjeux industriels. Au total, 124 territoires ont été retenus.

carte_ti_22112018.jpg

1,3 milliard d’euros pour accompagner le renouveau industriel local
En orientant 1,3 milliard d’euros prioritairement vers les Territoires d’industrie, l’État s’engage aux côtés des acteurs locaux pour redynamiser le tissu industriel, soutenir l’emploi local, renforcer la compétitivité internationale et promouvoir l’innovation. Les intercommunalités et les régions sont au cœur de la mission : elles ont occupé un rôle de premier plan dans l’identification des 124 territoires d’industrie, et elles seront en charge de piloter les contrats au niveau local.

L’État a identifié 4 besoins des territoires pour accélérer de développement du secteur industriel. Il propose d’y répondre par un « panier de services » comprenant 17 actions, dont les Territoires d’industrie pourront se saisir :
recruter en renforçant, par exemple, l’offre de formation aux métiers industriels ;
attirer en mobilisant les opérateurs de l’État comme la Banque des territoires, Business France, BpiFrance pour appuyer les projets des Territoires d’industrie ;
innover en permettant notamment aux PME d’accéder à la recherche et développement et en les accompagnant dans la transition vers l’industrie du futur ;
simplifier en facilitant les demandes de dérogation administrative pour mettre en œuvre les projet.

Cliquez ici pour consulter la suite…

Lire également :

11 start-ups pour inventer l’événementiel de demain @ViparisOfficiel @FrEventBooster

Source : VIPARIS

A l’heure du tout digital et du tous connectés, comment la rencontre physique peut-elle encore susciter de l’intérêt ? L’événementiel doit proposer une expérience stimulante, responsable, interactive, novatrice… une expérience à vivre. De nouveaux formats voient le jour, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée sont de plus en plus présents. Innover pour réenchanter l’expérience, voilà le défi qui se pose à l’industrie de l’événementiel.

Or, les start-ups de l’événementiel connaissent souvent des difficultés pour accéder à leur marché. En effet, un événement étant par nature, ponctuel, ces dernières ne disposent souvent que d’un laps de temps trop réduit pour valider leur concept. Les start-ups de l’EventTech méritent qu’on leur donne leur chance !

Le 20 mars dernier, Viparis, LÉVÉNEMENT, Novelty/Magnum et WeYou, en partenariat avec Openevent et Unimev, ont lancé FRENCH EVENT BOOSTER, la plateforme d’innovation des acteurs de l’événementiel, et ouvert un appel à projet pour les start-ups candidates pour intégrer son incubateur.

Mardi 19 et mercredi 20 juin, les entrepreneurs pré-sélectionnés ont pu présenter leur projet devant un jury composé des fondateurs et partenaires de FRENCH EVENT BOOSTER, tous professionnels de l’événementiel, auxquels étaient associés :

• Paul Jeannest, Raise (société d’investissement, fonds de dotation) ;

• Jean Collet, UR Lab (laboratoire d’innovation d’Unibail-Rodamco) ;

• Laurent Queige, Paris&Co (réseau d’incubateurs parisien).

A l’issue de ces 2 journées, le jury a sélectionné les 11 lauréats qui intègreront la 1ère promotion de FRENCH EVENT BOOSTER au mois de septembre prochain.

Leur mission ? Créer l’événementiel de demain.

En savoir plus