Archives du blog

Communauté urbaine de Dunkerque ‘AA-/A-1+’ par S&P @SPGlobalRatings

index

S&P Global Ratings attribue les notes de référence à long terme ‘AA-‘ et à court terme ‘A-1+’ à la Communauté urbaine de Dunkerque. La perspective est stable.

Les notes de la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) reflètent en premier lieu une gouvernance et une gestion financière fortes, qui devraient permettre à la collectivité d’augmenter ses dépenses d’investissement durant les deux prochaines années tout en maintenant de bonnes performances budgétaires. Néanmoins, le niveau d’endettement resterait relativement élevé. Par ailleurs, nous considérons que la CUD continuera de bénéficier d’un cadre institutionnel favorable.

La Communauté urbaine bénéficie d’une gouvernance et d’un cadre institutionnel favorables, tandis que l’économie locale reste un facteur neutre dans sa notation.

L’économie de la CUD bénéficie de sa situation géographique et de son port industriel (troisième port en France en termes de trafic). Néanmoins, nous relevons une importante concentration industrielle, notamment dans les secteurs de l’énergie, de la métallurgie et de la chimie. En 2015, l’industrie représentait 27% de l’emploi total dans la zone d’emploi de Dunkerque, contre 17% au niveau national. La prépondérance du secteur industriel se traduit par une concentration fiscale importante : les 10 premiers contributeurs à la cotisation foncière des entreprises (CFE) représentent 58% de son produit. Dès lors, nous considérons que l’économie locale est un facteur neutre dans sa notation, malgré des indicateurs socio-économiques élevés en comparaison internationale : le PIB par habitant (donnée départementale) s’élevait à 28 500 euros en 2014. Les perspectives de croissance restent conformes à celles des pairs nationaux.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Standard & Poor’s : CU Dunkerque notée A+

standard and poors rating

Standard & Poor’s a confirmé vendredi 25 octobre 2013  la note de référence à long terme ‘A+’ de la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) . La perspective reste stable.

La note ‘A+’ indique la forte aptitude de la Communauté urbaine à honorer ses obligations financières.

Vous trouverez en pièce jointe une traduction en langue française du communiqué de presse publié en anglais sur notre site http://www.standardandpoors.com.

Destinée à faciliter la compréhension de notre communiqué, cette traduction est fournie à titre d’information uniquement.

Télécharger le Rapport d’analyse S&P concernant la CUD

www.standardandpoors.com

« Carré Théâtre » à Dunkerque : Michel Delebarre et la Communauté Urbaine ont choisi le groupement Groupe Financière Duval, Nacarat et Beci

de gauche à droite : Jo Dairin, Vice-président de la Communauté Urbaine de Dunkerque (Développement économique), Maire adjoint de Dunkerque - Maurice-Jean Zwertvaegher, Groupe BECI - Caroline Fortier, Groupe Financière Duval - Pierre Dessort, Naccarat

Le projet Cœur d’agglomération a pour ambition de renforcer l’attractivité du centre-ville de Dunkerque pour en faire un véritable centre à l’échelle d’une agglomération de 200 000 habitants. Pour cela, la Collectivité a choisi de s’appuyer sur 3 leviers : le commerce, le logement et les espaces publics.

Au terme d’un appel à partenariat mené au cours de l’année 2011, Michel Delebarre et la Communauté Urbaine Dunkerque Grand Littoral ont choisi un groupement de 3 sociétés pour réaliser le projet urbain « Carré Théâtre » : Groupe Financière Duval, Nacarat et Beci. La société locale Beci et le promoteur Nacarat assureront la promotion résidentielle tandis que le Groupe Financière Duval œuvrera sur le programme commercial comme promoteur, investisseur et exploitant. A horizon 2015, « Carré Théâtre » alignera 12 000 m² de commerces, 400 logements (dont 50% sociaux) et 550 places de parking.

La méthode choisie par l’équipe de la Communauté Urbaine est exemplaire en termes de partenariat Public/Privé. En effet, une réelle concertation est contractualisée en faveur de la réussite de ce projet ambitieux , sur tous ses aspects : architecturaux, techniques, économiques et financiers. « Notre équipe Nacarat, Beci et Financière Duval est solide et chacun reconnait les atouts des autres et si les habitudes de travail en commun entre Nacarat et notre Groupe sont éprouvées, l’association avec le Groupe Beci, qui est le plus local d’entre nous, représente une forte valeur ajoutée en termes de connaissance des contraintes  et atouts du site. Nous sommes complémentaires et portons la même ambition pour ce projet avec les valeurs communes de celles de bons pères de famille (groupe familiaux) : réalisme et engagement, professionnalisme et esprit d’équipe. » précise Caroline Fortier.


Dunkerque Grand Large « De la ville à la mer »

La fermeture des chantiers navals en 1988 a laissé en friche un territoire de 42 hectares situé au nord du centre ville de Dunkerque, à proximité de la station balnéaire de Malo-les-Bains.

Dans le cadre de la volonté de renouvellement urbain et de reconquête des bassins, l’ambition est de faire de cette friche un nouveau morceau de ville, alliant mixité urbaine, sociale et fonctionnelle, regroupant notamment les fonctions d’habitat, de culture et de loisirs.

Les objectifs étant de renforcer les liens entre le centre ville et la station balnéaire, de proposer une nouvelle offre diversifiée d’habitat concurrentiel à l’habitat périurbain et de créer un véritable pôle culturel et de loisirs (art contemporain, pôle loisirs / station balnéaire, port de plaisance).

Le projet Grand Large s’intègre ainsi dans la stratégie globale du projet Neptune (1ère phase) qui avait pour objectif d’ouvrir la ville vers les bassins. Il marque le début de la seconde phase de l’opération Neptune résolument tournée vers le développement durable.

En savoir +

Lien vers le site de Dunkerque Grand Littoral

Lien vers l’article de « Grand Large Dunkerque s’étend sur la mer » sur le site SERVIR LE PUBLIC.fr