Archives du blog

Nadia Bouyer nommée DG de Domaxis et de Pax-Progrès-Pallas @Domaxis_ESH

  Source : DOMAXIS

Depuis le 1er mars, Nadia Bouyer est nommée directrice générale de Domaxis et de Pax-Progrès-Pallas, filiales immobilières du Groupe Action Logement, par les Conseils d’Administration.

Nadia Bouyer œuvrera en collaboration avec Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Durable, nommé Président de Domaxis en juin 2017.

Domaxis détient, à ce jour, un patrimoine de près de 27 000 logements locatifs sociaux, répartis dans 23 communautés d’agglomération et 8 départements. Il est l’un des acteurs majeurs du logement social en Île-de-France. Pax-Progrès-Pallas détient un patrimoine de 38 foyers, soit plus de 2000 équivalents-logements en Ile-de-France.
Téléchargez le communiqué de presse

Initiatives Foncières : 13 ESH majeures créent un GIE innovant

federation_esh

L’accès au foncier dans les zones tendues est le premier frein et le premier enjeu à la production de logements. Pour intervenir sur des fonciers de grande taille et des fonciers complexes, faisant l’objet d’une programmation diversifiée, un bailleur social seul n’a pas forcément la disponibilité financière ou les compétences nécessaires.

Partant de ce constat, à l’initiative de la Fédération des Entreprises sociales de l’Habitat, 13 entreprises sociales de l’habitat (ESH) et groupes d’ESH :
Alliade Habitat, Batigère SAREL, Groupe Arcade, Domaxis, Domofrance, Emmaüs Habitat, France Habitation, GIE Habitat en Région Services, Immobilière 3F, Groupe Logement Français, Plurial Novilia, Logirep, ICF Habitat.

Créent un Groupement d’Intérêt Économique pour mutualiser leurs moyens sur le territoire national.

Dénommé INITIATIVES FONCIERES, le groupement de bailleurs imagine une nouvelle forme de coopération entre organismes pour accéder en amont des constructions à des fonciers jusqu’à présent difficilement accessibles à chacun d’entre eux et y construire des logements en tant que maîtres d’ouvrage.

INITIATIVES FONCIERES, outil léger et réactif, a pour objet d’entreprendre des démarches de prospection foncière, de réaliser les études préalables aux opérations de construction et de mettre à la disposition de ses membres et des partenaires qui s’y associeront, site par site, le résultat des études en vue de constituer des sociétés de projet opérationnelles. Il a vocation à favoriser le passage en phase opérationnelle de construction.

INITIATIVES FONCIERES préfigurera pour chaque site la société de projet ou groupement sous des formes les plus adaptées aux territoires. La société de projet sera chargée d’acquérir le foncier, d’y développer les opérations de construction de logements sociaux et intermédiaires puis de gérer sur le long terme les logements.

Cet outil innovant de coopération a vocation à permettre aux bailleurs sociaux de participer à l’ensemble de la filière du foncier à la gestion et l’exploitation de logements. Acteur particulier dans le paysage institutionnel, interlocuteur privilégié des propriétaires fonciers, opérateur complémentaire des acteurs locaux auxquels il s’associera dans les sociétés de projet (organismes HLM non membres du GIE, EPL, opérateurs privés…), il offre de fortes garanties et capacités d’action pour les collectivités locales (relogement, gestion intercalaire d’immeubles à libérer) et la production de logements là où on en a besoin.

La Première Assemblée générale tenue le 8 mars a désigné Christian Baffy, Président de la Fédération des ESH,  comme Président d’Initiatives Foncières et nommé Marie-Anne Belin, Directrice Générale.
Contact Presse Initiatives Foncières : Marie-Anne Belin ma.belin@esh.fr
14 rue Lord Byron 75008 Paris

La Fédération des ESH est membre de l’Union Sociale de l’Habitat

> Télécharger le communiqué de presse

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

DOMAXIS : Découvrez le rapport d’activité 2014  

Source : DOMAXIS 

  

« DOMAXIS entend jouer un rôle actif au service de la métropole du Grand Paris, des collectivités locales intéressées et à partir de 2016, des futurs etablissements publics territoriaux. »
“une partie importante des constructions projetées devrait se situer dans le périmètre des 800 mètres autour des futures gares du grand paris. “


Parce qu’il permet à de nombreuses personnes de disposer d’une habitation confortable et bien située, proche de leur emploi, le logement social est essentiel. Lorsqu’elle construit, domaxis apporte une attention particulière à la situation, aux qualités des bâtiments et des aménagements intérieurs. elle veille également à prendre en compte les nouvelles attentes des popu- lations franciliennes dans un marché qui reste durablement en tension ; notamment les jeunes, pour qui l’accès au logement est de plus en plus problématique. enfin domaxis s’attache, aux côtés des collectivités locales, à favoriser la lisibilité du processus d’attribution pour chaque demandeur…en savoir plus

 

15 logements sociaux réalisés par Domaxis à Bourg-la-Reine

hauts-de-seine_conseil_general

Mardi 14 avril à 18h, Patrick Devedjian inaugurera le programme de logements sociaux et l’aménagement de la RD920 réalisé aux abords de la ZAC de la Bièvre, à Bourg-la-Reine. 

Dans le cadre de la fin des travaux de la ZAC de la Bièvre à Bourg-la-Reine, Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil départemental, inaugurera le programme de logements sociaux et l’aménagement de la RD920 réalisé au droit de la ZAC, en présence de Georges Siffredi, Président de la Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre et Premier vice-président du Conseil départemental, Jean-Noël Chevreau, Maire de Bourg-la-Reine, Laurent Dumas, Président d’Emerige, et Christophe Bacque, Président d’Emerige Résidentiel.

Un programme de 15 logements sociaux situé au 87 avenue du Général Leclerc à Bourg-la-Reine. Ils ont été réalisés par Domaxis dans un quartier en pleine mutation le long de la RD 920, au cœur du centre ville de Bourg-la-Reine.

Le Département a accompagné les travaux de construction de la ZAC de la Bièvre en aménageant la voirie de la Route départementale 920 (avenue du Général Leclerc) aux abords de la place Condorcet et de la ZAC depuis 2011. Les travaux se sont terminés en septembre 2014 après une interruption de travaux pour permettre le bon déroulement des travaux de construction des bâtiments. Les travaux d’aménagement de la ZAC de la Bièvre à Bourg-la-Reine sont réalisés par la SEM92.

> source : www.hauts-de-seine.net

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Domaxis inaugure « L’îlot de Lattre de Tassigny » à Boulogne-Billancourt

Jean-Pierre Duport, Président de Domaxis, Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine, Pierre Christophe Baguet, Président de la Communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest, élu Député-Maire de Boulogne-Billancourt, Judith Shan, Conseillère Régionale d’Île-de-France et Bernard Bouloc, Sous-préfet d’Antony, chargé des fonctions de sous-préfet de Boulogne-Billancourt ont inauguré la livraison de « L’îlot de Lattre de Tassigny » à Boulogne-Billancourt (92), en présence des locataires.

Créer une nouvelle dynamique urbaine
Cette opération a concerné la démolition-reconstruction d’un immeuble et la rénovation de deux autres bâtiments, nécessitant le relogement des locataires. La résidence, constituée de trois immeubles, compte au total 49 logements, allant du studio au T6, (12 PLAI, 12 PLS et 25 PLUS), parmi lesquels vingt-deux logements sont destinés aux personnes à mobilité réduite. Sept commerces animent également les pieds des immeubles afin d’encourager les services de proximité. Situé entre l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny et la rue du Port, en face du musée Albert-Kahn, ce programme s’inscrit dans un projet de rénovation et de restructuration plus global engagé par la Ville qui répond à un double objectif : réaménager l’ensemble du quartier afin d’offrir aux  habitants un environnement urbain requalifié, mais aussi répondre à une demande croissante en matière de prise en charge des personnes âgées ou handicapées. Lire la suite