Archives du blog

La Banque des Territoires consulte les bretons sur le développement de leur territoire @BanqueDesTerr @regionbretagne

Source : Banque des Territoires

La Banque des Territoires explore une nouvelle approche du développement territorial en Bretagne en interrogeant directement les bretons dans le cadre d’une consultation massive sur la qualité de vie, l’environnement, le dynamisme économique et la solidarité.

La Banque des Territoires en partenariat avec la Région le cadre de la Breizhcop a initié une concertation d’envergure afin de mieux connaitre les attentes des administrés bretons, sur les sujets de qualité de vie, d’environnement, de dynamisme économique et de solidarité. Cette concertation a été confiée à Make.org, entreprise spécialisée dans la concertation numérique des citoyennes et des citoyens.

La participation citoyenne est au cœur des priorités de la Banque des Territoires afin de permettre à  chacun d’être écouté, de bénéficier d’un égal accès aux services publics et d’être acteur des projets de son territoire….En savoir plus

> Vous êtes bretons ? participez à la consultation

La Bretagne fait vivre son patrimoine

Dotée d’un patrimoine architectural exceptionnel, la Bretagne souhaite le faire vivre au service du développement de son territoire. Dans cette optique, la Région accompagne acteurs publics et privés dans leurs projets de conservation, mais aussi d’animation et d’ouverture au public.

3 006 édifices protégés au titre des Monuments Historiques, plus de 4 000 manoirs et châteaux… : en Bretagne, le patrimoine bâti, civil et religieux est d’une richesse exceptionnelle. La Région s’est engagée à valoriser cet héritage culturel, commun à tous les Bretons. Une valorisation globale, qui mise sur la restauration mais aussi sur l’animation en direction du public : tout en continuant à financer les travaux de restauration et d’entretien d’édifices, protégés ou non, la Région vient d’abonder ses dispositifs afin de soutenir davantage cette fragile économie du patrimoine et apporter, notamment, une aide accrue aux petites communes qui s’engagent dans cette voie.

A la découverte du patrimoine breton :  deux exemples !

Deux visites de Maria Vadillo, vice-présidente du Conseil régional chargée du tourisme et du patrimoine, en avril 2011 illustrent cette nouvelle politique régionale de valorisation qui impliquae tous les acteurs du territoire, collectivités, propriétaires privés et population locale.

La politique régionale en faveur du patrimoine culturel

  • L’ouverture du château de Kergroadez au public
    L’objectif est de faire revivre ce site, d’accroître sa fréquentation et de fidéliser les visiteurs, tout en restaurant le bâti (aide régionale de 30 %). De nombreuses animations y sont programmées à l’année (libre accès aux terrasses, visite de scolaires…) et en saison (visites thématiques -chandelles, enfants…-, soirée contes, chasse au loup, concert, parcours arboré… Autre point fort : la mobilisation locale au sein d’associations liées au château (spectacle, jardins…). Et les projets ne manquent pas : hébergement à venir en chambres d’hôtes et gîte d’étape, maison des jardins…
  • La réhabilitation du village de Ménéham
    C’est la commune de Kerlouan et la communauté de communes de Lesneven-Côte des légendes qui portent ensemble cet important projet de remise en état et valorisation qui vise à faire de cet ancien village en ruines où vivaient aux 18e et 19e siècles pêcheurs, paysans et goémoniers, un pôle touristique majeur du Finistère nord. La rénovation du patrimoine bâti comporte deux phases : la première a porté sur les travaux de VRD, clos et couvert de l’auberge, des gîtes et de l’accueil ; la seconde sur l’aménagement du musée, de la maison des artisans et du corps de garde.