Archives du blog

Portée par la pandémie, la téléconsultation va-t-elle devenir la solution pour lutter contre les déserts médicaux ? @BanqueDesTerr

Source :  Banque des Territoires

La Cnam publie les chiffres de la « croissance spectaculaire » des téléconsultations : 5,5 millions de consultations et jusqu’à 27% des consultations réalisées au mois d’avril. La crise sanitaire a démythifié la téléconsultation, qui devrait continuer de progresser. L’étude montre aussi une évolution dans le profil des téléconsultants.   

La Cnam (Caisse nationale d’assurance maladie) publie les chiffres des téléconsultations durant le confinement. Ceux-ci sont « spectaculaires », comme le dit la Caisse elle-même dans le titre de son communiqué : en mars et avril 2020, l’assurance maladie a en effet remboursé 5,5 millions de téléconsultations. A leur niveau le plus haut (entre le début et la fin du moins d’avril), les téléconsultations ont ainsi représenté jusqu’à 27% de l’ensemble des consultations (physiques et à distance).

Ces chiffres et cette évolution sont d’autant plus remarquables que la téléconsultation – et la télémédecine en général – ont connu des débuts pour le moins poussifs. Il y a seulement un an, la Cnam se réjouissait ainsi de constater que « cette alternative à la consultation physique entre progressivement dans les habitudes : on est passé de 1.000 téléconsultations sur tout le mois de décembre 2018 à près de 12.000 en août 2019, et plus 60.000 au total depuis un an », alors que l’objectif 2019 était de 500.000 (voir notre article ci-dessous du 12 septembre 2019). La crise sanitaire et le confinement ont manifestement tout changé…

Lire la suite

Une première en France: un cabinet médical connecté installé dans une mairie @eurelien @H4Dev

Pour faire face aux déserts médicaux, les communes françaises font tout leur possible pour attirer de nouveaux médecins généralistes. La commune du Favril en Eure-et-Loir, 260 habitants, a trouvé une solution inédite en France : une cabine de télémédecine, dans l’annexe de la mairie.

Le Cabinet Médical Connecté permet de prendre rendez-vous en toute confidentialité avec un médecin généraliste en visioconférence. La cabine est équipée d’instruments médicaux qui vont permettre au médecin d’effectuer un examen clinique, d’établir un diagnostic et de délivrer une ordonnance. En cas de détection de maladie grave le médecin préviendra l’hôpital. Pratique et rapide, le patient obtient un rendez-vous en 72 heures pour le prix d’une consultation classique.

En 2018, les territoires sous-dotés en médecins généralistes concernent près de 6 % de la population @MinSoliSante

Source :  solidarites-sante.gouv

En raison d’un décalage croissant entre l’offre et la demande de soins, l’accessibilité géographique aux médecins généralistes a baissé de 3,3 % entre 2015 et 2018. En 2018, les Français ont accès en moyenne à 3,93 consultations par an et par habitant, contre 4,06 consultations en 2015. Les inégalités s’accentuent entre les communes les moins bien dotées et celles qui le sont le plus.

Cette moindre accessibilité s’explique principalement par la baisse du temps médical disponible, du fait de la diminution globale du nombre de médecins en activité sous l’effet de nombreux départs à la retraite, que les nouvelles installations ne compensent pas quantitativement, en raison de l’effet prolongé des numerus clausus appliqués au cours de ces dernières décennies. Les stratégies visant la libération de temps médical utile (nouvelles organisations territoriales, protocoles de coopérations interprofessionnelles, recours au numérique, etc.) peuvent constituer un levier pour freiner cette tendance structurelle…Lire la suite

Lire aussi :