Archives du blog

Sécurité Sociale : le gouvernement annonce le plus faible déficit annuel depuis 2001 ! @MinSoliSante

Source : Ministère des solidarités et de la santé

Agnès Buzyn et Gérard Darmanin ont dévoilé les comptes 2018 de la Sécurité sociale, et annoncent le plus faible déficit annuel depuis 2001 ! En effet, les comptes s’améliorent de 3,9 milliards d’euros par rapport à 2017. 

Ministère des Solidarités et de la Santé

Le solde du régime général de la sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse (FSV), tel qu’il ressort des comptes arrêtés à date, s’établit à 1,2 milliard d’euros, en réduction de 3,9 milliards d’euros par rapport à 2017  (- 5,1 milliards d’euros) .

Le redressement des comptes de la sécurité sociale est ainsi consolidé, malgré le ralentissement conjoncturel au second semestre 2018 qui a pesé sur les recettes du régime général, globalement un peu inférieures à la prévision (la loi de financement de la sécurité sociale prévoyait un déficit d’1 milliard d’euros). Ce bon résultat démontre que les comptes sociaux sont tenus. La sécurité sociale se retrouve ainsi proche de l’équilibre, situation qu’elle n’a pas connue depuis 2001.

Plus d’infos…

Lire aussi :

Sécurité sociale : son déficit en baisse, une première depuis 17 ans ! @MinSoliSante @agnesbuzyn @GDarmanin

Source : Ministère des solidarités et de la santé

La commission des comptes de la Sécurité Sociale s’est réuni le 5 juin 2018 et a constaté une nette amélioration des comptes de la Sécurité Sociale, avec des comptes qui demeurent « quasiment » à l’équilibre. Une première depuis 2001 ! 

Ministère des Solidarités et de la Santé

Selon ses prévisions, le déficit global du régime général et du fonds de solidarité vieillesse s’établit pour 2017 à 5,1 milliards d’euros, proche de la prévision initiale de 5,2 milliards d’euros. Du fait notamment du dynamisme de l’économie, le déficit devrait se réduire encore en 2018 pour atteindre entre 0,3 et 0,9 milliards d’euros, en nette amélioration par rapport à la prévision votée dans la loi de financement de la sécurité sociale en décembre dernier (-2,2 milliards).

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, se félicitent de cette évolution, qui permet d’envisager un équilibre durable des comptes de la sécurité sociale comme le Premier ministre en a fixé l’objectif. Les efforts de maîtrise de l’évolution de la dépense publique permettront de se donner des marges de manoeuvre. Ils contribueront à redresser les comptes publics, à sauvegarder notre système de sécurité sociale et permettront la conduite des grandes réformes sociales qui nous attendent.

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici

Retrouvez sur un même sujet:

L’Agirc a un nouveau président : Frédéric Agenet

Source : www.agirc.fr

Frédéric Agenet a été élu président du Conseil d’administration de l’Agirc selon le principe de l’alternance de la présidence tous les deux ans entre le collège des employeurs et le collège des salariés.
– Frédéric Agenet, 63 ans, est directeur des relations sociales et DRH France du groupe Airbus.
Administrateur de l’Agirc depuis 2012, il en devient le vice-président en 2014. Il est président du groupe Humanis, administrateur d’Humanis Retraite Agirc et vice-président d’Ipeca Prévoyance. Il est également administrateur du GIP Union Retraite.
Jean-Paul Bouchet (CFDT Cadres) a été élu vice-président au titre du collège des salariés…lire la suite…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Réduction des dépenses publiques : les leçons d’expérience

Sur la période 1990-2012, de nombreux pays ont réduit leurs dépenses de manière significative. À partir de ces épisodes il est possible de dresser un inventaire des méthodes et principes qui ont été mis en œuvre par les gouvernements pour favoriser la réussite de l’ajustement.

;
Contraints par des niveaux de déficit ou de dette publics élevés, la plupart des pays développés cherchent aujourd’hui à mettre en œuvre des stratégies de réduction des dépenses publiques. En France, le Programme de stabilité 2014-2017 présenté en avril 2014 prévoit une diminution de la part des dépenses publiques dans le PIB de trois points au cours des trois prochaines années. Le niveau de dépenses publiques est le reflet, pour partie au moins, de préférences et de choix nationaux. Les stratégies de réduction de dépenses renvoient aux spécificités de chaque pays. Cependant, l’étude des expériences de réduction des dépenses menées dans les pays développés peut permettre de dégager des principes de portée générale.

Cette étude montre qu’un effort tel que celui prévu en France n’a rien d’inédit parmi les pays développés. Entre 1990 et 2007, 17 pays de l’OCDE ont réduit leurs dépenses publiques d’au moins trois points de PIB sur trois ans. En moyenne, l’ajustement dans ces pays a duré cinq ans et a été au total de 7 points de PIB.

Sommaire de la note :

  • Une analyse sur les années 1990-2007 (pays de l’OCDE) et 2009-2012 (pays de l’UE)
  • Quelques enseignements des expériences internationales en matière de méthode et de principes d’action

Auteurs : Nicolas Lorach, Céline Mareuge et Catherine Merckling, département Économie Finances

>En savoir plus : Télécharger la note d’analyse – Réduction des dépenses publiques : les leçons d’expérience

>

>Source : www.strategie.gouv.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

L’UE à court de fonds en 2013 ?

La proposition de la Commission de régler uniquement une partie des 16,2 milliards d’euros de dettes accumulées en 2012 menace l’UE d’insolvabilité en 2013, a déclaré mercredi dernier Alain Lamassoure (PPE, FR), président de la commission des budgets. La Commission, le Parlement et le Conseil s’étaient accordés l’année dernière pour régler les sommes dues en 2012.

Lire la suite