Archives du blog

Logement social, réformes en cours et décentralisation : quelles conséquences pour les territoires ? @federationOPH

Source : Fédération des OPH

Le colloque intitulé « Logement social, réformes en cours et décentralisation : quelles conséquences pour les territoires », a réuni le 21 octobre dernier, au Palais du Luxembourg, de nombreux élus et acteurs du logement social.

Autour de Dominique Estrosi-Sassone, sénateur des Alpes-Maritimes, secrétaire générale de la FOPH, et François-Xavier Dugourd, premier vice-président du Conseil départemental de la Côte d’Or, président du groupe de travail « Logement » de l’ADF, conseiller fédéral de la FOPH, de nombreux intervenants ont échangé sur l’avenir du modèle : sénateurs, députés, présidents de départements, représentants de l’association des maires de France, de Villes France, de l’Assemblée des communautés de France, de France Urbaine, de la Fédération française du bâtiment, de l’OFCE et de Housing Europe.

Consulter les actes du colloque

Lire aussi :

ARF Un partenariat Etat-Régions pour la nouvelle France industrielle

Les Régions et les pôles de compétitivité étaient réunis le 26 novembre 2013 afin de bâtir une stratégie commune pour la réussite des 34 plans de la nouvelle France industrielle. Les Régions seront notamment chargées de mettre en oeuvre le dispositif de modernisation des PME.

« Vous êtes chargés par l’Etat de mettre en oeuvre ce plan Usine du futur et de moderniser à marche forcée, d’organiser le rattrapage de l’investissement dans l’appareil productif qui connaît des signes de fragilité et d’obsolescence », a déclaré Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, aux présidents de Région et de pôles de compétitivité invités à Bercy.

Une relation exclusive Etat-Régions

Ce partenariat sera basé sur une relation exclusive entre le ministère du Redressement productif et les Régions. Ces dernières ont été désignées par Arnaud Montebourg comme chefs de file du plan « Usine du futur » qui vise à moderniser l’appareil productif des PME et ETI.

Par ailleurs, tout comme l’Etat a choisi de donner la direction de ses plans à des entrepreneurs, les Régions, s’appuyant en particulier sur leurs stratégies de spécialisation et les pôles de compétitivité, mobiliseront des entrepreneurs représentatifs de leurs écosystèmes pour enrichir les 34 plans des projets émergeant des territoires.

Accélérer les procédures

L’ambition est de mettre les entreprises au cœur de ces plans et d’accélérer les procédures. Les administrations régionales, comme l’administration centrale, seront les garants de l’intérêt général et de la non concurrence entre territoires.

Le plan Usine du futur est « fait pour les PME et ETI » (entreprises de taille intermédiaire), a souligné le ministre qui a appelé les régions à « faire le travail de terrain » et « aller chercher les entreprises dont (elles souhaitent) moderniser l’appareil productif ».

Des priorités stratégiques pour chaque Région

S’agissant des autres plans présentés à la mi-septembre, les Régions devront définir leurs priorités, en sélectionnant cinq plans de « rang 1″, considérés pour elles comme stratégiques, et cinq plans de « rang 2″ constituant leurs priorités régionales. Les Régions désigneront pour chaque plan un chef de projet, qui sera un industriel local, pour participer à la coordination nationale des 34 plans. Elles seront aussi appelées à définir leurs politiques d’appui et à prévoir les financements à obtenir au titre des aides européennes. Arnaud Montebourg a souhaité que le dispositif soit bouclé « au mois de mars ».

« Cette association Etat, ministère du Redressement productif, Régions (…) nous va bien », a déclaré en réponse Alain Rousset.  Le président de l’ARF a invité les Régions à « mettre tout en place (…) pour accompagner les initiatives qui vont être prises et notamment cette idée d’usine du futur ». « L’enjeu aujourd’hui, à côté de ces 34 plans, c’est la recréation d’emplois et de valeur ajoutée industrielle (…) qui se fera par les PME et par les ETI », a ajouté le président de la Région Aquitaine.

Source : http://www.arf.asso.fr/2013/11/un-partenariat-etat-regions-pour-la-nouvelle-france-industrielle.html

Décentralisation : le Sénat lance une nouvelle concertation

Le Président du Sénat Jean-Pierre Bel a annoncé aux membres de la Conférence des présidents que le Sénat se saisira dans les prochains jours des questions essentielles liées au processus de décentralisation afin de préparer le travail de la Haute assemblée sur le projet de loi dont le Président de la République a indiqué que le Parlement serait saisi.

Lire la suite

Observatoire : Le rôle et l’importance perçus des collectivités locales

Dans le cadre de cette nouvelle enquête de l’Observatoire des Politiques Publiques, Acteurs Publics en partenariat avec l’Ifop a souhaité s’intéresser à la perception qu’ont les Français des différents échelons administratifs.

Lire la suite

La Fédération des Villes Moyennes organise un débat sur les villes moyennes dans la réorganisation territoriale

La Fédération des Villes Moyennes organise, le mercredi 26 septembre, une réunion-débat qui se déroulera à Paris (Palais du Luxembourg) sur le rôle et la place des villes moyennes dans la réorganisation territoriale. 

Lire la suite