Archives du blog

Cybersécurité : Lancement national de la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr @ANSSI_FR

Source : ssi.gouv.fr

anssi

Après une période d’expérimentation, la plateforme cybermalveillance.gou.fr est désormais disponible sur l’ensemble du territoire !

« Cybermalveillance.gouv.fr » est la solution vers laquelle peuvent désormais se tourner les victimes de cybermalveillance. C’est un guichet unique qui met en relation ces victimes avec des prestataires de proximité, compétents et présents sur l’ensemble du territoire national. Il s’adresse aux particuliers, aux entreprises (PME/TPE) et collectivités territoriales.

Son fonctionnement est défini et piloté par le groupement d’intérêt public ACYMA.

Ses missions :

  • Référencer et animer le réseau de prestataires de solutions présents sur l’ensemble du territoire
  • Lancer des campagnes d’information et de sensibilisation au niveau national sur la sécurité numérique
  • Mettre en place un observatoire du risque numérique

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Cyber sécurité : une plateforme lancée par l’Etat @ANSSI_FR

Source : ssi.gouv.fr

anssi

Dans le souci de protéger la population contre les cybermenaces, une tendance en plein exergue, Louis Gautier, Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, Guillaume Poupard, Directeur général de l’ANSSI et Thierry Delville, Délégué ministériel aux industries de sécurité, annoncent le lancement d’un dispositif d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance, opérationnel en cet instant jusqu’à octobre 2017.

Le dispositif, incubé par l’ANSSI et copiloté avec le ministère de l’Intérieur, qui s’adresse gratuitement aux particuliers, aux entreprises et collectivités territoriales (hors OIV), a pour objectifs :

  • la mise en relation des victimes via une plate-forme numérique avec des prestataires de proximité susceptibles de restaurer leurs systèmes ;
  • la mise en place de campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité du numérique ;
  • la création d’un observatoire du risque numérique permettant de l’anticiper.

Ce dispositif s’appuie d’une part sur les prestataires techniques de proximité et d’autre part sur les réseaux existants au niveau territorial, qu’il s’agisse des administrations de I‘État (Gendarmerie, Police, représentants locaux de I’ANSSI) ou des collectivités et acteurs locaux (chambres consulaires, fédérations professionnelles, réseaux « transition numérique », etc.).

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce