Archives du blog

3F livre une résidence universitaire à Champs-sur-Marne labelisée Bâtiment Bas Carbone @3F_Officiel @ActionLogement

Source : Groupe 3F

Le 12 août, 3F Résidences a livré une résidence universitaire à Champs-sur-Marne qui sera gérée par le CROUS de Créteil.

Réalisé par l’agence d’architecture Villemard Associés, ce bâtiment de neuf étages propose 172 logements destinés à accueillir apprenti·es et étudiant·es. Outre 153 T1, la résidence dispose de neuf T2, d’un T3 et et de neuf T4 pour accueillir des colocations. Elle comprend également de nombreux locaux communs pour les habitant·es disposés autour d’un large atrium…Lire la suite…

Des logements étudiants construits par procédés industrialisés

© Sylvie DupicLundi 22 avril 2013, OSICA a procédé au lancement de la construction de 100 logements étudiants par procédés industrialisés pour le CROUS de Créteil sur le campus de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) de France-Nord, à Bondy (Seine-Saint-Denis), dans le cadre d’une consultation lancée par le CNOUS. 

Lire la suite

La Caisse des Dépôts partenaire du « Passeport Logement Etudiant »

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, en partenariat avec la Caisse des Dépôts et six groupes bancaires : La Banque Postale, BNP Paribas, BPCE, le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, la Société Générale, lance un fonds de garantie des loyers étudiants.

S’appuyant sur le réseau des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) et le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS), il vise à faciliter l’accès des étudiants au parc locatif privé dans le cadre d’une expérimentation qui sera menée dans les académies de Lille et Lyon durant l’année universitaire 2011-2012. Son extension à l’ensemble de la France pourra se faire dans un second temps, en fonction du retour de cette expérience.

Le mécanisme répondra aux 2 principales problématiques des étudiants pour accéder à un logement privé : une caution solidaire pour les impayés de loyer destinée aux étudiants dont les parents ne peuvent pas se porter caution ; un prêt aux étudiants pour apporter le dépôt de garantie (un mois de loyer déposé par le locataire au propriétaire).

Les étudiants souhaitant obtenir une caution locative ou un prêt garanti pourront se tourner soit vers le réseau des CROUS, soit vers les banques partenaires de l’opération qui seront en mesure de les orienter vers la solution la plus adaptée à leur situation. « Le Passeport Logement Etudiant  » ou l’offre commerciale.

La gestion financière, dotée initialement d’1 M€, est confiée à  la Caisse des Dépôts. La gouvernance du fonds est assurée par un comité d’orientation et de suivi réunissant l’Etat, la Caisse des Dépôts, le CNOUS et les Banques.

source: www.caissedesdepots.fr

Doubler les logements pour les étudiants d’ici 2020

Valérie Pécresse a clos la conférence nationale qui réunissait tous les acteurs (CNOUS, bailleurs sociaux, privés…) concernés par le logement étudiant. La ministre a annoncé sa volonté de voir doubler le nombre de logements dédiés aux étudiants d’ici 2020, pour atteindre 680 000, et a présenté une série de 12 mesures en faveur du logement étudiant.

Discours – Valérie Pécresse

En lançant ce matin la convention nationale sur l’avenir du logement étudiant, je faisais avec vous un pari : celui de placer cette journée de réflexion et de débat sous le double signe de l’imagination et de l’inventivité.

Je vous demandais ainsi de procéder à un examen lucide des besoins auxquels nous aurions à faire face et des objectifs que nous pouvions nous fixer, mais aussi, mais surtout de réfléchir aux nouvelles pistes que nous devrions emprunter.

Car ma conviction la plus profonde, c’est que nous n’avons pas tout essayé, loin s’en faut en matière de logements étudiants.

Qu’il n’y aura ni de solution miracle ni de réponse unique à ce mouvement de fond qui traverse la jeunesse française et qui la pousse à faire le choix de plus en plus tôt de la décohabitation.

Et que pour ces deux raisons mêmes, nous avions le devoir d’organiser la  concertation la plus large possible et de ne négliger aucune des possibilités qui s’offrent aujourd’hui à nous.

Eh bien, mesdames et messieurs, force est de le constater : le pari a été tenu et avec brio ! A entendre de la voix de votre rapporteur les conclusions de vos travaux, je me disais à l’instant que cette alliance des bonnes volontés et des expertises allait finalement déboucher sur un projet solide et partagé.

Car sur les résidences universitaires comme sur le logement social, sur l’offre privée comme sur la collocation ou le logement intergénérationnel, vous venez d’ouvrir des perspectives qui sont des perspectives audacieuses mais concrètes, et je m’en réjouis tout particulièrement.

C’est la raison pour laquelle je voudrais commencer par vous remercier, très cher Jean-Paul Anciaux, d’avoir mené jusqu’à son terme ce travail de réflexion collective, et par remercier à travers vous tous ceux qui y ont participé.
Etat, universités, CROUS, régions, villes, bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, syndicats étudiants, associations : bref à tous les acteurs, je veux dire, je veux vous dire, mesdames et messieurs, que vos propositions inspireront très directement les mesures que nous allons prendre ces prochains mois pour relever ensemble le défi du logement étudiant.

* * * Lire la suite