Archives du blog

Crédit immobilier : vers une baisse historique des taux ! @SeLoger

Source : Se Loger

En France, les taux de crédits immobiliers atteignent des niveaux historiquement bas en ce mois d’août. En effet, les taux de crédit sont inférieurs à 2 % sur toutes les durées !

nouveau-logo-se-loger

Crédit immobilier : des taux encore à la baisse en août
Alors que les taux évoluent généralement peu pendant l’été, en août 2018, quelques banques constatent des baisses de 0,05 % à 0,20 %, selon les établissements, les durées et les profils. Seule une banque, qui avait fortement baissé ses taux en juin (de 0,30 à 0,50 %), les a remontés. Ainsi, d’après le courtier Vousfinancer, les taux moyens sont actuellement à 1,30 % sur 15 ans, 1,50 % sur 20 ans et 1,70 % sur 25 ans mais avec des taux planchers négociés à 0,65 % sur 15 ans, 0,80 % sur 20 ans et 1,35 % sur 25 ans pour les meilleurs profils.

Une demande toujours très forte grâce à des conditions attractives
Grâce à ces taux de crédit toujours très attractifs, la demande ne montre aucun signe d’essoufflement. « Après un 1er trimestre 2018 marqué par un attentisme des acheteurs et une demande des crédits en baisse de 20 %, ces dernières semaines, le marché immobilier a retrouvé un dynamisme inédit en 2018 » précise Sandrine Allonier. Toutefois, même avec ce regain d’activité constaté au 2e trimestre, il est peu probable que les niveaux de production des crédits de 2017 (272 Mds) soient à nouveau atteints cette année.

Cliquez ici pour en savoir davantage…

Lire également :

APRIL signe un partenariat avec Logic-Immo ! @GroupeAPRIL @logicimmo

Source : APRIL

Le groupe APRIL, spécialiste des assurances, signe un partenariat avec Logic-Immo, portail d’annonces immobilières, afin de rendre plus facile les démarches de recherche d’une assurance emprunteur pour les acquéreurs.

april logo

La recherche d’un crédit et d’une assurance crédit… la suite logique de la recherche immobilière
D’après l’Observatoire du moral immobilier publié par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com, 78% des futurs acquéreurs immobiliers prévoient de souscrire un crédit immobilier dans le cadre de leur acquisition en cours.  Or, qui dit crédit immobilier dit assurance emprunteur. Pour mieux accompagner les candidats à l’accession immobilière dans leurs démarches,  Logic-Immo.com signe un partenariat avec le groupe international de services en assurance APRIL.

« C’est la première fois que Logic-Immo.com signe un partenariat sur le volet de l’assurance emprunteur. Ce partenariat avec APRIL nous permet d’aller encore plus loin dans notre accompagnement auprès des porteurs de projet car l’assurance emprunteur est un sujet clé lors du montage de son projet de financement immobilier. » explique Marion Houdeye-Mom, Responsable CRM, Monétisation et Data chez Logic-Immo.com.

En savoir davantage…

Lire aussi :

Immobilier : Vers des taux records pour cet été ? @Galivel @CAFPIPRET

Source : Galivel

Cafpi, spécialiste des taux, nous révèlent les taux du mois de juin, qui s’avèrent être encore très bas ! Mais alors, serions-nous vers des taux records et historiques pour cet été ?

logo_cafpi_arrondi        galivel

Avec 0,89% sur 10 ans, 1,18% sur 15 ans, 1,37% sur 20 ans et 1,61% sur 25 ans, les taux effectivement pratiqués en juin 2018 s’approchent grandement des records historiques obtenus à la rentrée 2016. « La baisse des OAT 10 ans, tombés à 0,71% en juin 2018, profitent au crédit immobilier », souligne Laurent Desmas, Président du Directoire de Cafpi. Cette chute a été permise par les hésitations italiennes. « Dans ce contexte, la France est une valeur refuge, avec comme conséquence des obligations du Trésor en baisse et une détente sur les taux », ajoute-t-il.

Des records au cas par cas
Si les taux sont redevenus très bas, les records ne sont pas encore battus. «  Mais, de façon occasionnelle, il est possible d’obtenir des records sur les meilleurs profils », précise Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi. Les banques se font concurrence pour attirer à elles cette population. Ainsi en juin, Cafpi a financé quelques dossiers à un taux inférieur à 1% sur 15 ans.

Les taux bas sauvegardent le marché
Cette situation des taux de crédit immobilier est essentielle au marché, car, dans le même temps, les prix sont en hausse dans l’ensemble des grandes villes. Sur 1 an, le pouvoir d’achat immobilier est lui en berne.

Cliquez ici pour en savoir davantage…

Retrouvez aussi :

François Riahi, nouveau Président de COFACE @Coface_France

Source : COFACE SA

François Riahi, DG de Natixis,  a été nommé nouveau Président du Conseil d’Administration de Coface, succédant ainsi à Laurent Mignon

COFACE SA : François Riahi est nommé président du conseil d’administration de COFACE SA

Le conseil tient à saluer l’exceptionnelle contribution de Laurent Mignon en tant que président du conseil d’administration de COFACE SA. Sa présidence a été marquée notamment par la réussite de l’introduction en bourse ainsi que par le lancement du plan stratégique Fit to Win.

« Je tiens à remercier les administrateurs de Coface pour leur confiance. Je suis optimiste pour l’avenir de Coface, société dotée de positions concurrentielles fortes, d’une ligne stratégique claire, d’une raison d’être affirmée et dont les résultats financiers commencent à refléter les réussites du plan Fit to Win. François Riahi saura porter l’ambition des développements futurs du Groupe, en s’appuyant notamment sur la direction générale de Xavier Durand », a déclaré Laurent Mignon.
« Je suis très honoré de la confiance que me témoigne aujourd’hui le conseil d’administration. Avec Xavier Durand et tous les collaborateurs de Coface, nous allons poursuivre avec détermination la mise en œuvre du plan Fit to Win », a déclaré pour sa part François Riahi.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la nomination de François Riahi

Lire aussi :

Logement social : 470 millions euros de crédits pour le FNAP ! @localtis

Source : Localtis

Un arrêté du 15 mai 2018 ouvre près de 470 millions d’Euros de crédits au FNAP, Fonds National des Aides à la Pierre.

Localtis

Le budget initial adopté par son conseil d’administration, le 15 décembre dernier, prévoyait que le fonds serait constitué de la manière suivante : 375 millions d’euros de contributions des bailleurs sociaux, via la cotisation CGLLS (Caisse de garantie du logement locatif social) et la taxe créée par la loi de finances 2018 sur les plus-values réalisées à l’occasion des cessions HLM ; 50 millions d’Action Logement (confirmés dans la convention 2018-2022 signée avec l’État) ; 38,80 millions de financement de l’Etat ; 12 millions d’autres financements publics fléchés ; 10,97 millions d’autres financements publics.

Le conseil d’administration avait décidé de dépenser l’ensemble de ses crédits en 2018 (en se basant à l’époque sur 486,77 millions d’euros). Il prévoyait de consacrer 97% de son budget (soit 470 millions tout rond) en autorisation d’engagement ouvertes sur le budget de l’État, pour le financement des aides à la pierre « classiques », en actant que ces sommes seraient « prioritairement » destinées à la construction de PLAI dans le cadre du programme « Logement d’abord ». Il était également prévu que 10 millions d’euros soient réservés au financement d’opérations de démolitions, en privilégiant les territoires détendus. Les 4,8 millions d’euros restant seraient dédiés au financement « d’actions annexes », essentiellement pour réaliser des actions d’accompagnement et d’ingénierie sociale dans le cadre de maîtrise d’œuvre urbaine et sociale (4,4 millions), puis pour la mise en œuvre de la réforme des attributions des logements sociaux.

Lire la suite…

Lire aussi :