Archives du blog

Les fondations à l’Université : quelle dynamique et quels projets en 2019 ? @CPUniversite

Source : Conférence des présidents d’université

Une chercheuse de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée a mené une enquête sur la fondation à l’université, avec le soutien de la Conférence des présidents d’université et du réseau des fondations. Comment fonctionnent les fondations ? Quels sont les montants collectés ? Quels sont les projets auxquels sont affectés les dons ?  Découvrez les résultats de l’étude…

Depuis 10 ans, plus de 231 millions d’euros ont été collectés grâce à la mobilisation sur le terrain des équipes qui ont su fortement se professionnaliser et partager leurs bonnes pratiques. Ces fonds ont été affectés au financement de projets concrets : des chaires, des projets de recherche, des formations universitaires innovantes, des bourses « égalité des chances » et au mérite, des projets immobiliers et environnementaux, des équipements favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap, des projets étudiants comme des créations d’entreprises, des mobilités internationales entrantes et sortantes pour les chercheurs et les étudiants…

Si la collecte de fonds semble parfois la partie la plus visible de leur activité, celle-ci n’est que l’outil au service des projets et les fondations ont permis aux universités de renforcer les relations et partenariats avec les entreprises, d’amplifier leurs activités de recherche et de formation, de soutenir les étudiants, de développer leurs réseaux notamment d’anciens étudiants, et ainsi de venir en soutien de la stratégie de l’établissement.

Comme le souligne Dominique Lefebvre, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise : « La communauté d’agglomération de Cergy Pontoise (CACP) était déjà à l’origine de la création de l’université de Cergy-Pontoise. Depuis, elle l’a toujours soutenue dans ses projets de développement. Il était logique que la CACP soit ambassadeur des projets auprès des entreprises et devienne membre-fondateur de sa fondation partenariale. »

Sans surprise, 87% des dons proviennent du mécénat des entreprises suivi par celui des collectivités et des particuliers : anciens étudiants, parents, personnels de l’université.
Lire la suite

Le Réseau SATT et la Conférence des Présidents d’Université renforcent leurs liens @ReseauSATT

Source : SATT

Le Réseau SATT (Sociétés d’accélération du transfert de technologies) et la Conférence des Présidents d’Université (CPU) ont signé une convention de partenariat pour les 3 années à venir. Cette convention vient renforcer les liens de la CPU avec les SATT, acteurs essentiels dans le paysage français de la valorisation. 

satt logo

En joignant leurs forces, les deux associations témoignent de leur attachement commun à valoriser sans cesse davantage d’innovations nées dans les laboratoires universitaires de recherche. Elles affirment également leur co‐engagement à mobiliser et à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour accélérer le passage « du labo au marché » et « du chercheur à l’entrepreneur ».

La présente convention poursuit plusieurs objectifs : optimiser le transfert de technologies au service de la compétitivité nationale, renforcer la dynamique collective en matière de valorisation de la recherche, et favoriser les échanges d’informations entre les membres des deux associations. Ce partenariat va aussi conduire à la création, au niveau du Réseau SATT, d’une feuille de route stratégique en cohérence avec la stratégie de la CPU pour le transfert de technologies et la valorisation des travaux de recherche des laboratoires affiliés.

Les actions mises en place s’articuleront autour de 3 axes principaux :
– La diffusion ciblée d’informations qualifiées entre la CPU et le Réseau SATT, dans le respect des droits des tiers et des engagements de confidentialité requis ;
– Le partage de compétences sur les projets, avec des mises à disposition réciproque d’expertises spécialisées ;
– Le renforcement de la dynamique collective, notamment via des évènements et manifestations conjointes, afin d’accélérer les transferts et la création de valeur économique.

La suite ici…

Lire également :