Archives du blog

Nextdoor ouvre ses portes à Lyon

Source : Nextdoor

Nextdoor

Vers une couverture nationale, Nextdoor attaque le marché Lyonnais.

Lyon En route pour la Nexdorisation

Flexibles et collaboratifs, les espaces de travail proposés par Nextdoor au 15 rue
des Cuirassiers à Lyon Part Dieu, proposent des bureaux privatifs, des bureaux
nomades, des salles de réunion et des espaces communs agencés pour s’adapter à toutes les demandes. Du bureau traditionnel à l’espace sur mesure. Les TPE, PME, grands comptes, start-­‐up et free-­‐lances s’apprêtent ainsi à dire « bye bye » à la routine en intégrant des lieux qui reflètent la philosophie de Nextdoor : flexibilité, qualité de services, coûts maitrisés et esprit de communauté. Mixant performances économiques et bien-­‐ être, les espaces répartis sur 4 étages sont les plus importants de la région lyonnaise

« Développer le business et valoriser l’humain sont nos lignes directrices que nous souhaitons mettre en avant avec bienveillance et dynamisme dans ce nouveau site» explique Marine Bonnell, Community Builder Nextdoor à Lyon.

Une offre tertiaire réinventée

Poussé par une volonté d’offrir une alternative à l’offre tertiaire actuelle et prenant en compte les profondes mutations du monde du travail (digitalisation des entreprises, attentes différentes des salariés, montée en puissance de l’entreprenariat, télétravail etc.), Nextdoor a souhaité décloisonner le monde de l’entreprise en proposant des lieux plus innovants et collaboratifs 30% moins cher que l’offre de bureaux traditionnels.

Lire le communiqué de presse

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Immobilier d’entreprise : le coworking s’envole à Paris

Source: webimm.com

Le coworking, ce concept qui allie autonomie et collaboration, connait un développement endémique dans les grandes villes du monde. Plus particulièrement, à Paris, ce nouveau mode de travail connait un essor capital au cours de ces dernières années.

Le coworking n’est plus un épiphénomène à Paris. Il se développe à vive allure et modifie le comportement des utilisateurs et des investisseurs qui doivent s’adapter à cette nouvelle consommation d’espaces de bureaux. Une métamorphose immobilière est en route.

Le coworking : organisation du travail ou espace de travail ?

Du coworking, tout le monde en parle. Et s’il est apparu au début des années 2 000 aux États-Unis, dans le but d’offrir une alternative au bureau traditionnel et au travail à domicile, ce n’est qu’à la fin de cette décennie qu’il est arrivé en France avec la « Cantine », le premier espace de coworking créé à l’initiative de la Silicon Sentier. Dans son dernier numéro « Under The Eye », réalisé par le département études et recherches, le conseil en immobilier d’entreprise, Knight Frank, spécialiste de Paris, analyse cette mutation silencieuse qui redessine le paysage urbain. Le coworking désigne une organisation  du travail fondée sur la création d’un réseau collaboratif de travailleurs afin d’encourager échange et ouverture, communication, mutualisation des connaissances et des expériences. Cette organisation, selon Knight Frank, se traduit par une organisation spécifique de l’immobilier. C’est en effet l’espace de travail partagé qui permet de faire s’épanouir l’espace collaboratif. Dès lors, méthode de travail et espace dédié sont intimement liés. A tel point d’ailleurs que le même mot est utilisé. Lire la suite

Le coworking en quelques chiffres @nexity @paris

nexitySource : Nexity

Les espaces de coworking en France sont en pleine expansion.

 

Depuis 2014 en Ile-de-France 74 000 m² ont été consacrés au coworking. L’année 2016 illustre nettement cette plus forte demande.

De nombreux espaces de travail coopératif sont présents en Ile de France.
A Paris intramuros, c’est principalement dans le 9e, le 3e arrondissement et à la Défense que les espaces de coworking sont les plus nombreux. *

Répartition géographique des prises à bail du coworking depuis 2014

> Lire l’intégralité du communiqué

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Cardinal livre le 1er MOB Hôtel de Saint Ouen @paris

cardinal-logo

 Source : Groupe Cardinal
 Le nouveau concept d’hébergement qui révolutionne les codes de l’hôtellerie

Hôtel, pop-up store, espace de coworking et restaurant  sont ainsi nés de cet immeuble, le tout avec une esthétique « warehouse » nord-américaine.

Le Groupe Cardinal s’affirme à nouveau comme un acteur majeur des projets singuliers et innovants. En effet, avec la livraison du  premier MOB HOTEL situé dans le quartier des Puces de Saint Ouen, Cardinal accompagne une nouvelle réalisation atypique dans le milieu hôtelier. C’est le nouveau projet de Cyril Aouizerate : le premier MOB HOTEL a ouvert en mars dernier, créant le buzz avec son concept avant-gardiste et protéiforme.

92 chambres, 1 restaurant bio, des salles de séminaires, un jardin/ciné en plein air…

La traduction architecturale d’un nouveau concept d’hospitalité

MOB Hôtel veut conjuguer hospitalité et convivialité, pluralisme et cultures, philosophies et savoirs. Derrière cette profession de foi, MOB propose une nouvelle manière de concevoir l’hospitalité. Offrir plus qu’un hébergement, faire en sorte que l’on se sente ici comme chez soi. « MOB, c’est comme à la maison, tous ensemble », confirme le slogan de l’hôtel.

> Lire l’intégralité du communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Révolution du coworking à Paris @KnightFrankFr @Galivel

Source : Galivel

Knight-Frank-Logo

Métamorphose immobilière : Paris, grande gagnante de cette révolution silencieuse.

Une manière de travailler très organisée

Ce mode de travail, ouvert et collaboratif, est sorti des quartiers bobo et des start up. Il a étendu son influence aux centres d’affaires et aux secteurs plus traditionnels de l’économie. Jusqu’aux cabinets d’avocats, où la règle historique était plutôt celle du plus grand secret !

Le coworking est en effet une alternative au bail, à ses engagements fermes et au parcours du combattant qui attend toute entreprise en quête de locaux jusqu’à son emménagement. Une alternative particulièrement appréciée par les entreprises, qui rechignent à se disperser et à se corseter alors que leurs perspectives de business sont très mouvantes et requièrent leur pleine mobilisation. Bien sûr, le bail n’est pas mort. Mais, préviennent les auteurs de l’étude, il est sans doute appelé à évoluer afin de s’assouplir. Surtout quand on sait que d’ici à 2030, le besoin en espaces de type coworking devrait continuer de croitre de façon exponentielle. Les centres d’affaires ne s’y trompent pas. Ils commencent à s’adapter à cette demande. Non pas pour céder à un effet de mode, mais pour acter une mutation irréversible.

> Lire l’intégralité du communiqué de presse

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce