Archives du blog

Convention de partenariat entre Enerlis et l’USH Outre-Mer signée durant le #CongresHlm @Enerlis_Fr @UnionHlm

 

La société Enerlis et la société martiniquaise d’Hlm et l’USHOM signe une convention de partenariat le mardi 24 septembre 2019 à partir de 15h30 au stand de l’USHOM (Pavillon 7.3 Paris Expo Porte de Versailles) en présence des représentants du ministère des Outre-mer et de la collectivité territoriale de Martinique.

Ce partenariat vise à promouvoir des échanges professionnels et des campagnes d’information sur les dispositifs d’efficacité énergétique touchant le logement social Outre-mer.

L’objectif de ce partenariat est double :

  • Baisser la consommation énergétique des locataires et ainsi leurs charges
  • Faciliter l’accompagnement du vieillissement de la population des locataires.

Face aux enjeux liés à l’évolution constante de la part des plus de 60 ans et à une courbe démographique en baisse, Enerlis s’engage à accompagner les populations dans la transition énergétique et ainsi dégager plus de pouvoir d’achat :

  • Développer les comportements éco-responsables,
  • Inciter les habitants à devenir acteurs de leur consommation énergétique,
  • Réduire durablement la facture énergétique et l’empreinte carbone.

 RDV le mardi 24 septembre à 15H30 au stand de l’USHOM (Pavillon 7.3 Paris Expo Porte de Versailles).

 

Rénovation énergétique des logements : Nexity et Plan Bâtiment Durable font le bilan du « Green deal » @PlanBatiment @nexity

Source : Plan Bâtiment Durable

Plan Bâtiment Durable et Nexity ont dressé un premier bilan de leur partenariat « Green Deal », à travers lequel Nexity s’est engagé à amplifier son action en matière de rénovation énergétique des logements.

plan bâtiment durable       nexity

Le 13 juin 2018, Nexity, acteur majeur du marché des services immobiliers aux particuliers, s’est engagé dans un « Green deal » en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments signé avec le Plan Bâtiment Durable, en accompagnant l’ensemble de ses clients : vendeurs, acquéreurs, bailleurs, preneurs, copropriétaires, dans leurs projets d’éco-rénovation et d’amélioration de leurs biens, mais également la montée en compétence de ses collaborateurs. Pour mémoire, dans le cadre de ce Green deal, Nexity s’était engagé à participer à la rénovation énergétique de 30 copropriétés d’ici à 2020 et à former 350 gestionnaires de copropriétés et de 20 collaborateurs référents.

Un an après le lancement du Green Deal, Nexity a formé environ 500 gestionnaires de copropriétés, dont 10 « coachs rénovation », un résultat bien supérieur aux objectifs annoncés lors du lancement du partenariat. Ces coachs rénovation, qui ont suivi une formation de 4 mois sur l’accompagnement des syndicats de copropriétés à la rénovation, se sont vu remettre un diplôme validant leur formation au cours de l’événement du 13 juin.
« Ces projets de rénovations énergétiques, qui représentent plusieurs millions d’euros chacun, ont permis de réaliser de 30 % à 60 % d’économies d’énergie », a indiqué Frédéric Verdavaine, directeur général délégué de Nexity.

L’ensemble des collaborateurs ont aussi été sensibilisés au travers de « journées métier Syndic » aux accords-cadres mis en place par Nexity pour systématiser la présence d’une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) dans l’accompagnement des projets de ses clients (accompagnement technique, social et financier).
Un guide à destination de ses clients pour identifier les travaux efficaces et évaluer un budget associé à la réalisation de ces travaux est également en cours d’élaboration et devrait paraître courant 2019.

Lire la suite

HLM : découvrez le nouveau dispositif du Gouvernement pour faciliter la vente de logements sociaux @servicepublicfr

Source : Service public

Le 8 mai dernier, le Gouvernement a publié une nouvelle ordonnance qui prévoit un dispositif permettant de ne pas immédiatement faire porter au nouveau propriétaire d’un logement HLM l’ensemble des charges de copropriété.

service public

Alors que l’article 88 de la loi Élan du 23 novembre 2018 a pour objectif de faciliter la vente de logements sociaux, une ordonnance publiée au Journal officiel du 8 mai 2019 prévoit un dispositif permettant de ne pas immédiatement faire porter au nouveau propriétaire d’un logement HLM l’ensemble des charges de copropriété. Elle détaille donc la possibilité d’inclure dans le contrat de vente d’un logement HLM une clause différant pour l’acquéreur le transfert de propriété de sa quote-part sur les parties communes pour une période ne pouvant pas excéder 10 ans (ce délai comptant à partir de la 1ère vente de logement dans l’immeuble).

Cette nouvelle disposition entrant en vigueur à partir du 1er janvier 2020 doit permettre à l’acquéreur de se familiariser avec le régime juridique de la copropriété, tout en échappant à certaines de ses contraintes, notamment financières, puisqu’il ne contribue pas au paiement des charges les plus importantes liées à la conservation de l’immeuble (ravalement, réfection de toiture…). L’organisme HLM assurera, durant cette période, la gestion des parties communes de l’immeuble sans appliquer les règles relatives à la copropriété, en assumant seul la charge financière des gros travaux de l’immeuble.

Plus d’infos sur l’ordonnance ici…

Lire également:

Copropriété : l’explosion des charges n’est pas une fatalité pour Enerlis @ENERLIS_FR

Source : Enerlis

Enerlis, société de services en efficacité énergétique et environnementale, a souhaité partager sa vision concernant la hausse des charges de copropriété. 

logo-ENERLIS-SS3E

Pour Enerlis, l’explosion des charges de copropriété n’est pas une fatalité. En matière de rénovation énergétique et de maîtrise des charges courantes, il existe de très nombreuses solutions : Isolation thermique et calorifugeage, réglage et monitoring des installations, remplacement de chaudière, équipements thermostatiques au niveau des appartements, renégociations des abonnements ou achats des fluides, relamping en Led des parties communes, mise en oeuvre de solutions d’énergies renouvelables… Le livre blanc publié en 2018 par l’Abécédaire des Institutions intitulé Comment penser la baisse des charges locatives en donne une vision exhaustive et nourrie de nombreux exemples.

D’ailleurs, la Société Enerlis propose aux copropriétés, aux acteurs du logements social, et aux collectivités, des solutions permettant de financer la totalité des travaux grâce à la mobilisation d’aides et subventions mises à disposition par les pouvoirs publics français et européens et le tiers-investissement.

>>> Pour en savoir plus sur Enerlis, cliquez ici

Lire également :

SCCI-Arcade & SACICAP Bourgogne Nord : pour la sauvegarde de la «Tour Obélisque» (Epinay sur Seine) @Procivis

La copropriété dite « Tour Obélisque » située au 2-4 Place d’Oberursel à Epinay sur Seine (93), fait l’objet de l’élaboration d’un plan de sauvegarde et a entamé des travaux d’urgence de mise en sécurité incendie pour un coût total de 3 297 744,56 € TTC.

Ces travaux sont subventionnés par l’ANAH, l’Etablissement Public Territorial Plaine Commune et le Conseil Régional d’Ile-de-France à hauteur de 3 297 712€, soit 100%.

Dans le cadre du Protocole de Partenariat signé entre la SCCI-Arcade et le territoire Plaine Commune, et de la Convention signée avec le Conseil Régional d’Ile-de-France pour soutenir en priorité les copropriétés labellisées par la Région, le dispositif Cardéa Missions Sociales de la SCCI-Arcade a été sollicité.

Dans cette démarche, et pour accompagner la copropriété Tour Obélisque à Epinay sur Seine, la SCCI-ARCADE s’est associée de manière volontaire à la SACICAP Bourgogne Nord, également membre du réseau PROCIVIS et qui conserve sa capacité d’investissement sur son territoire (Bourgogne – Dijon Métropole).

La SCCI-Arcade a donc procédé ce jeudi 06 décembre au préfinancement de 76% des subventions, soit 2 506 261 €. La SACICAP Bourgogne Nord est intervenue à hauteur de 24% soit 791 451€.

Grâce à la mise en place de ce préfinancement et l’intervention conjointe des deux SACICAP, la copropriété peut mener à bien son programme de travaux d’urgence et mettre l’immeuble aux normes de sécurité incendie.