Archives du blog

COP21 : l’Accord de Paris est adopté

Source : ministère du développement durable 


COP21 : l’Accord de Paris est adopté23 novembre 2015 (mis à jour le 13 décembre 2015) – ÉNERGIE, AIR ET CLIMAT

Après 15 jours de négociations, 195 pays ont adopté, par l’Accord de Paris, le premier accord universel sur le climat. Cet accord historique doit permettre de lutter contre les changements climatiques. Retrouvez l’Accord de Paris et toutes les étapes de la COP21 sur notre fil Storify !

En savoir plus

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Pourquoi la RSE devient-elle incontournable ?

A l’approche de la COP 21, Sylvain Renard a interviewé Marc Unfried, conseiller sociétal.

Ses retours d’expériences dans le domaine de la RSE, où il accompagne de nombreux acteurs depuis plus de 15 ans sur ces sujets, permettent de mieux cerner, dès à présent, les enjeux auxquels devront rapidement faire face, les structures privées et publiques, et ce quelles que soient leurs tailles.

Comment peut-on changer le monde pour en faire un monde meilleur, plus agréable à vivre pour tous ?

Comment développer son activité tout en respectant l’environnement et en ayant une démarche éthique vis-à-vis de ses partenaires ?

J’imagine que je ne suis pas le seul à me poser ces questions. Je n’ai pas la prétention de changer le monde, par contre, je suis convaincu que si chacun de nous agit de manière sage et éclairée, nous contribuerons à construire un monde en harmonie avec nos valeurs profondes que nous serons fiers de transmettre aux générations futures. Ma modeste contribution est donc de donner la parole à Marc pour :

  • d’abord comprendre ce que les organisations ont à gagner en intégrant une démarche de responsabilité sociétale
  • ensuite, voir comment elles peuvent, pas à pas, aborder ce domaine sans s’y perdre
  • et enfin comprendre ce qui va se jouer à la COP21 avec les répercussions pour les organisations dans leur implication à suivre une démarche RSE

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Brest : 5 lauréats primés au concours Climat Déclic

  

Cinq lauréats primés au concours Climat Déclic de Brest

Source : Brest 

La remise de prix du concours Climat déclic lancé par Brest Métropole s’est déroulée le vendredi 27 novembre a permis de récompenser cinq initiatives en faveur du climat. L’objectif du concours était d’encourager, de soutenir, de fédérer et de valoriser, les petites et des grandes initiatives pour aujourd’hui et demain.

Le concours Climat Déclic est une démarche menée par Brest Métropole avec les acteurs du territoire pour impulser une dynamique positive et participative autour du plan climat énergie de la collectivité. Ce plan climat comporte en effet un axe fort sur la mobilisation des acteurs afin d’encourager le passage à l’action. En perspective de la 21ème Conférence des Etats Parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Brest Métropole s’est saisie de cet événement pour créer une action de mobilisation autour des enjeux énergie-climat à Brest. Au total : 30 projets ont été déposés par des particuliers, des entreprises, des associations, des collectifs…en savoir plus…

COP 21 : les acteurs HLM très engagés 

Source : USH

  
Début décembre 2015, la France accueille la COP21 avec pour objectif d’aboutir à un nouvel accord international sur le climat. Le secteur de l’habitat, à travers les responsabilités qui sont les siennes, dans les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’énergie et de ressources naturelles, mais aussi dans la production de déchets et le développement urbain, a tout particulièrement le devoir de se mobiliser en matière de transition énergétique.La performance énergétique des bâtiments est aussi un enjeu social, par la baisse des factures énergétiques pour les ménages, en particulier les ménages les plus modestes.
Bien avant le Grenelle de l’environnement, les organismes Hlm ont prouvé leur capacité à construire des logements de grande qualité et réellement inscrits dans les exigences du développement durable. Ainsi à l’issue de la mise du plan d’action Développement durable 2010-2015 du Mouvement Hlm, les performances énergétiques du patrimoine Hlm sont ainsi très supérieures à celles du reste du secteur résidentiel et ses rejets de C02 bien inférieurs. Le parc social rejette 11 % des émissions de C02 des résidences principales, alors qu’il représente 15 % de ce parc et les consommations d’énergie des logements Hlm sont inférieures de 20 % en moyenne à celles de l’ensemble des logements français…en savoir plus

COP 21 : la CDC veut réduire de 20 % l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actions

Réduire de 20 % d’ici 2020 l’empreinte carbone de nos portefeuilles d’actions
Source : CDC

COP21

A l’occasion du colloque Novethic le 24 novembre et à une semaine de la COP21, le groupe Caisse des Dépôts confirme son engagement*, de décarboner ses portefeuilles d’actions cotées (dont CNP Assurances et Bpifrance) via une politique actionnariale renforcée visant la décarbonation de l’économie réelle.

Après une enquête permettant d’apprécier la situation des 100 entreprises françaises du SBF120 dans lesquelles il est investi, le groupe Caisse des Dépôts se fixe un objectif de réduction de son empreinte carbone de -20 % par millier d’euros investis sur la période 2014-2020. Cet engagement porte sur la totalité des portefeuilles actions gérés en direct, soit une valeur boursière de 55 Md€. Le Groupe apporte ainsi une contribution financière majeure à l’agenda positif de la COP21.
Pour atteindre cet objectif, le groupe Caisse des Dépôts, signataire de l’Engagement de Montréal sur le carbone, mènera une politique d’engagement actionnarial renforcée sur les enjeux énergétiques et climatiques. Si la réduction volontaire des émissions des sociétés détenues en portefeuille s’avère insuffisante à moyen terme, le Groupe procèdera à des réallocations.

Le Groupe réaffirme plus généralement ses engagements visant la décarbonation de ses portefeuilles de placement. Concernant ses investissements immobiliers (5 Md€ d’actifs bureaux et logements, concernés sur plus de 150 sites), la Caisse des Dépôts et CNP Assurances vont réduire de 38 % la consommation énergétique de leurs portefeuilles d’ici 2030. Concernant les infrastructures, une évaluation des émissions de gaz à effet de serre est en cours. Elle alimentera, dès 2016, la mise en œuvre d’une stratégie d’investissement concourant à la transition écologique et énergétique des territoires…en savoir plus

>De Leblogdesinstitutionnels

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>