Archives du blog

Contexte économique: Zoom de la semaine

zoom-economiqueMacro: Le parlement français vient d’adopter définitivement le budget 2017, qui prévoit un déficit de 69,9 Md€, en léger recul par rapport à celui en cours (70,5 Md€). Ce projet de loi de finances table sur une hypothèse de croissance de l’économie française de 1,4% en 2017. Le gouvernement vise à tour de rôle une amélioration des comptes de la Sécurité sociale et des collectivités territoriales, pour ramener le déficit budgétaire par rapport au PIB à 2,7% fin 2017, contre 3,3% fin 2016. De son côté, l’Insee ne prévoit pas d’accélération de la croissance française au 1er semestre 2017, qui n’atteindrait que 1% au 30 juin.

Change: Le Yen est de nouveau stable par rapport au dollars après avoir connu 3 mois de chute ( 117,5 pour $1). La devise japonaise a peu réagi au maintien de la politique accommodante et du contrôle des rendements à 10 ans autour de 0% par la Banque du Japon le 20/12.

Marché de taux et crédit: Les taux d’État italiens se stabilisent autour de 1,85% sur l’échéance 10 ans, après le vote du Parlement autorisant le gouvernement à emprunter jusqu’à 20Md€ pour soutenir le secteur bancaire et en particulier Banca Monte dei Paschi di Siena. L’Etat italien se prépare à intervenir rapidement car la 3ème banque
italienne ne parvient pas à lever 5 Md€ de nouveaux capitaux pour assurer sa survie…. Lire la suite

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Contexte économique : Zoom de la semaine

zoom-economiqueMacro: En Zone Euro, le taux de croissance n’a pas évolué au 3ème trimestre, il reste identique à celui du 2e trimestre, soit une augmentation de +0,3%. Une croissance apportée par les économies espagnole(+0,7%) et allemande. L’activité dans les pays France(+0,2%) et Italie reste plutôt modéré. D’autre part, l’inflation en Zone Euro poursuit son rebond, on constate une addition de 0,5% en octobre contre 0,4% en septembre, suite à la hausse des prix pétroliers. Ce qui n’est pas le cas pour les éléments volatils, restant stable pour le 3e mois de suite.

Change: La remontée de l’euro à des plus hauts niveaux depuis 3 semaines face au dollar à 1,1088.

Marché de taux et crédit: La Fed maintient son taux directeur fixé depuis décembre 2015[0,25% à 0,50%]. La Fed a décidé d’attendre de nouveaux progrès vers la réalisation de ses objectifs avant d’effectuer un relèvement.

En savoir plus

Contexte économique: Zoom de la semaine

© FotoliaEuro: L’Allemagne connait son premier accroissement de l’indicateur IFO depuis 2014, un passage de 106,2 en août, 109,5 en septembre pour atteindre la barre des 110,5 en ce mois d’octobre. Une tendance qui confirme l’amélioration de la conjoncture. Les économistes de l’IFO estiment que l’économie allemande a assimilé le choc du Bexit après un ralentissement cet été et signalent une forte demande en provenance des États-Unis et de la Chine. L’institut IW prévoit à son tour une réduction de 0,25 point la croissance allemande en 2017 à cause du Brexit, en raison d’une baisse de 9% des exportations vers le Royaume-Uni, 3ème marché extérieur de l’Allemagne.

Change: Le dollars reste debout face aux grandes devises. Depuis 3 mois, la devise américaine négocie son point haut face au Yen (à 104,75), 8 mois contre l’Euro (1,0851 en séance du 25/10).

Marché de taux et crédit: L’agence de notation S&P a relevé de négative à stable la perspective de la note souveraine française, confirmée à AA. S&P salue à la fois la mise en œuvre progressive de réformes et la consolidation budgétaire actuelle. Par ailleurs, l’agence DBRS a confirmé la notation du Portugal en catégorie d’investissement à
BBB, ce qui permettra au pays de continuer à bénéficier du programme d’achats d’actifs de la BCE. DBRS a pris en compte les objectifs budgétaires ambitieux de Lisbonne, qui prévoit une réduction de son déficit à 2,4% du PIB en 2016 et à 1,6% en 2017. Enfin, l’agence de notation Fitch a abaissé la perspective de la note de la dette de l’Italie (BBB+), de stable à négative, en mettant l’accent sur l’incertitude politique, la faiblesse de la croissance et l’augmentation de la dette publique (132,8% du PIB fin 2016, contre 132,3% fin 2015). Le rendement de l’emprunt d’Etat italien à 10 ans a grimpé de 33 bp depuis le début du mois.

…En savoir plus

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Point Marché Placement -Edition du 23 Juin 2011-

Contexte Macroéconomique

Macro :  USA : Confirmant la détérioration du sentiment du consommateur, l’indice du Michigan a reculé plus qu’attendu en juin, à 71.8 contre 74.3 en mai.

Change :  R.U : Le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque d’Angleterre, publié le 22/06, révèle que d’autres membres qu’A. Posen, jusqu’ici isolé, envisagent un 2e programme d’assouplissement quantitatif, après celui de 200 Md£ terminé en février 2010. Le risque d’un ralentissement marqué de l’inflation à moyen terme pourrait se matérialiser alors que la consommation reste faible.

POINT MARCHE EXPRESS PLACEMENT

Point Marché Placement -Edition du 9 Juin 2011-

Contexte Macroéconomique

Macro :  USA : L’économie américaine ralentit en mai. Elle a créé seulement 54 000 emplois, un plus bas de 9 mois, contre 165 000 attendus et 232 000 en avril. De plus, l’indicateur avancé d’activité ISM Manufacturier a chuté de 60.4 en avril à 53.5, un plus bas depuis novembre 2010, alors qu’il était attendu à 57.1.
Change :  Le coup de froid sur la croissance américaine profite à la fois à l’euro et au yen, à leur plus haut d’un mois face au $, à 1.47 $ pour 1 € et 79.9 yens pour 1 $.  La livre pâtit du non relèvement par la Banque d’Angleterre de ses taux le 09/06 et du risque d’abaissement potentiel de sa note AAA par Moody’s en cas de persistance de la faiblesse de sa croissance et d’échec à atteindre les objectifs de réduction de dette publique que le gouvernement s’est fixés en 2011.

POINT MARCHE EXPRESS PLACEMENT 09/06/2011