Archives du blog

Promoteurs du Grand Paris : découvrez les 40 programmes immobiliers en cours #GrandParis

Source : Promoteurs du Grand Paris

Les Promoteurs du Grand Paris regroupe 6 promoteurs immobiliers. Ses membres, Bécarre, Bricqueville, Cibex, MDH Promotion, Pierre Etoile, Paris Ouest Promotion, sont des PME indépendantes, bien implantées en Île-de-France, avec une connaissance fine de ce territoire et de ses acteurs.

promoteurs du grand paris

Ils offrent aujourd’hui aux élus et aménageurs une nouvelle façon de contribuer à la construction des villes de demain, pour toujours mieux répondre aux aspirations des franciliens par un habitat et un urbanisme respectueux de leurs projets de vie et de leur environnement.

Voici un état des lieux des programmes en cours :
– Seine et Marne : 6 programmes
– Yvelines : 5 programmes
– Essonne : 2 programmes
– Hauts-de-Seine : 8 programmes
– Seine Saint-Denis : 11 programmes
– Val-de-Marne : 7 programmes
– Val d’Oise : 1 programme

Aperçu des programmes : 
– BRIE-COMTE-ROBERT (77) – COSY GARDEN – 3 pièces – Livraison immédiate
– DAMMARTIN-EN-GOËLE (77) – COULEURS NATURE du studio au 3 pièces – Livraison 2e trimestre 2020
– MEAUX (77) – LE PANORAMIK – 3 et 4 pièces – Livraison 4ème trimestre 2020
– BROU-SUR-CHANTEREINE (77) – LES JARDINS D’ANGELYS – du studio au 3 pièces Livraison 4e trimestre 2019
– BROU-SUR-CHANTEREINE (77) – LES JARDINS DU PARC – du studio au 4 pièces – Livraison 2e trimestre 2021
– MELUN (77) – RESIDENCE FLOREA – du studio au 4 pièces – Démarrage des travaux

Consulter la liste de tous les programmes immobiliers en cliquant ici 

Lire également :

Village Olympique : découvrez les candidats retenus pour l’Ile Saint-Denis @PlaineCoDev #JO2024

Source : Plaine Commune Développement

La SEM Plaine Commune Développement a dévoilé les candidats retenus pour le secteur olympique de la ZAC de l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis.

Plaine Commune Développement

La ZAC de l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis
Entrée en phase opérationnelle en 2013, avec la démolition des entrepôts du Printemps, la première phase d’aménagement de la ZAC (près de 300 logements) est actuellement en cours de livraison. Les phases 2 et 3 (six hectares) accueilleront provisoirement une partie du village des athlètes.

Le 12 mars dernier, au MIPIM, la Solideo et Plaine Commune Développement ont dévoilé les modalités de réalisation du village des athlètes, au travers de quatre secteurs :
– Les secteurs D (48 250 m² environ de surface de plancher) et E (52 420 m² environ de surface de plancher) sur la commune de Saint-Ouen-sur-Seine, commercialisés par la Solideo dans le cadre de la ZAC « Village olympique et paralympique » ;
– Le secteur « Universeine » (A et B ; 108 990 m² environ de surface de plancher), objet d’une convention partenariale entre la Solideo et Vinci ;
– Le secteur de L’Île-Saint-Denis (46 800 m² environ de surface de plancher), commercialisé par la SEM Plaine Commune Développement dans le cadre de la ZAC de l’écoquartier fluvial.

Plaine Commune Développement informe que le jury de la consultation a retenu les deux groupements suivants pour la seconde phase de consultation sur le secteur de L’Île-Saint-Denis :
-Le groupement Pichet/ Legendre
– Le groupement Région Capital REIM/ Groupe Duval/ Amétis / Promoteurs du Grand Paris (MDH Promotion – Becarre – Paris Ouest Promotion – Pierre Etoile)

Lire plus d’informations…

Lire également :

Eiffage Immobilier : déjà 7 Pyramides d’Argent reçues ! @EiffageImmo @fpi_fr

Source : Eiffage Construction

Le concours des Pyramides d’Argent, organisé par la FPI, a commencé depuis le 16 mars. Il a pour but de récompenser la qualité, l’innovation et le savoir-faire des programmes de construction de logements neufs et d’immobilier tertiaire.
Eiffage Immobilier compte déjà 7 Pyramides d’Argent !

eiffage-construction-logo

Alors que certaines cérémonies régionales se déroulent jusqu’en juin prochain, Eiffage Immobilier affiche déjà un beau palmarès pour cette édition 2019 :
Hypérion remporte le Prix de la Mixité Urbaine des Pyramides d’Argent 2019 Nouvelle Aquitaine. Cette opération d’envergure est également lauréate du Grand Prix Régional Nouvelle Aquitaine. Cette distinction ouvre les portes des Pyramides d’Or pour lesquelles Eiffage Immobilier concourra au niveau national !
– Eiffage Immobilier remporte la Pyramide « Coup de Cœur du Jury » grâce l’immeuble de bureaux, futur siège de Booking.com, à Tourcoing.
– Pyramide d’Argent pour la résidence Cocoon’Ages du Havre dans la catégorie Mixité Urbaine en Normandie.
– Pyramide d’Argent pour le programme So New de Rillieux-la-Pape dans la catégorie Mixité Urbaine.
– Eiffage Immobilier est récompensée de deux Pyramides d’Argent en Pays de Loire avec les opérations nantaises : la résidence Les Jardins d’Augustin dans la catégorie Mixité Urbaine et l’ensemble de bureaux Le Nantil dans la catégorie Immobilier d’Entreprise.

Pour en savoir plus sur les prochaines cérémonies, cliquez ici…

Lire également :

Plurial Novilia lance l’offre de colocation non-solidaire par @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia 

Plurial novilia

Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 35 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), présente une nouvelle offre : la colocation non-solidaire.

Reposant sur la signature 100% clé en main d’un contrat individuel par chambre (bail et redevance mensuelle tout compris), la colocation non-solidaire est une offre comprenant :

• Un logement meublé et une chambre sécurisée
• Les charges locatives et l’électricité et le gaz
• La connexion Internet Wifi (selon le logement)
• L’assurance
• La taxe d’habitation

Ce dispositif s’adresse à tous avec une priorité donnée aux salariés d’entreprises. Il se veut souple et adapté à une cible de jeunes professionnels, très attirés par ce mode de logement : la caution demandée ne sera que d’un mois et il n’y aura aucun frais de dossier. En outre, il sera possible pour le colocataire de bénéficier des APL. Le loyer mensuel se situera entre 300 et 420€ et les logements sont situés à proximité de transports en communs.

« Depuis plusieurs années, nous avons mis en place différentes initiatives de colocation pour les étudiants ou encore l’intergénérationnel. De plus en plus plébiscité par les jeunes actifs de notre région, nous voulions leur proposer une solution souple qui corresponde à cette étape de leur vie notamment en termes de mobilité et de pouvoir d’achat » déclare Alain Nicole, Directeur Général de Plurial Novilia.

L’objectif est d’offrir une solution intermédiaire de logement située entre le foyer et le logement autonome. Aujourd’hui 20 logements sont concernés par cette colocation-non solidaire et Plurial Novilia ambitionne d’atteindre un objectif de 50 logements T2 et T3 à l’horizon 2020.

Unafo demande un vrai débat sur le logement des jeunes @UnafoUnion

L’Assemblée nationale débattra les 6 et 7 mai de la proposition de loi (PPL) présentée notamment par la députée Brigitte Bourguignon visant à renforcer l’accompagnement des jeunes vulnérables vers l’autonomie. A cette occasion et dans le prolongement de cette initiative, l’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, demande qu’un vrai débat puisse s’ouvrir sur le logement des jeunes.
Les adhérents de l’Unafo gèrent au total environ 30 000 logements dédiés à des jeunes, qu’il s’agisse de résidences sociales tels que des foyers de jeunes travailleurs ou des résidences jeunes actifs, mais aussi des résidences pour étudiants, des colocations…
L’accès à un logement constitue un élément central de l’autonomie. Les solutions apportées notamment aux jeunes pas ou peu solvabilisés et aux jeunes qui connaissent de grandes difficultés, tels que les jeunes sortants de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ou pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse, restent trop dépendantes des politiques locales et de la dynamique des acteurs.
Alors que l’Etat veut mettre en place « Le Logement d’Abord », la politique du logement jeune repose souvent sur des solutions organisées localement. Par exemple, une région refuse, malgré les besoins dans le territoire, la création de résidences jeunes actifs, alors même qu’elles continuent à se développer dans d’autres régions.
L’Unafo partage les mesures de la proposition de loi qui viennent réduire les ruptures de parcours, en particulier pour les jeunes sortant de l’ASE, ruptures contraires aux principes du Logement d’abord. Elle suivra avec d’autant plus d’intérêt les débats à l’Assemblée nationale sur cette proposition de loi alors que les acteurs de logement accompagné ne peuvent se substituer localement aux carences des politiques publiques pour maintenir les jeunes dans des logements dont le financement de la redevance n’est plus assuré.

…lire la suite…