Archives du blog

Immobilier neuf : la construction frémit, mais les permis comme les ventes restent à l’arrêt @fpi_fr

Source : FPI France

Si le Gouvernement a mis l’accent sur les conditions de la reprise des chantiers, des facteurs-clés font encore obstacle à la relance de l’immobilier neuf. En amont des chantiers, le confinement paralyse la délivrance des permis de construire, en aval, il paralyse les livraisons et les transactions.  

La reprise des chantiers monte en puissance   

Les adhérents de la FPI constatent depuis dix jours un retour des entreprises du BTP, désireuses de reprendre les chantiers. Car pour les acteurs du bâtiment comme pour les promoteurs c’est une question de survie. Le guide de l’OPPBTP, malgré ses imperfections, a joué un rôle déclencheur en préconisant les mesures sanitaires à respecter. Les situations sont évidemment contrastées, en fonction de l’avancement des opérations, du nombre d’entreprises concernées, de la part de la coactivité etc. Mais on peut estimer que 30% environ des opérations ont repris, et cette part devrait rapidement croître.

Le débat porte aujourd’hui sur les surcoûts, directs et indirects, liés à l’épidémie. Tout la chaîne est touchée, les maîtres d’ouvrage comme le BTP. C’est à l’échelle de chaque chantier que le nouvel équilibre économique des opérations se définit, dans le cadre contractuel. Il est important que l’Etat laisse les acteurs négocier, mais il pourrait faciliter cette négociation par une prise en charge partielle de ces surcoûts, comme le demandent certaines fédérations…

…Lire la suite

411M€ pour la construction et la réhabilitation de logements sociaux et spécifiques en Ile-de-France @BanqueDesTerr @iledefrance @SEQENSofficiel

Source : Banque des Territoires

La Banque des Territoires, premier financeur du logement social, accorde un prêt de 411 M€ et mobilise son expertise pour soutenir Seqens et Seqens Solidarités au profit de territoires plus inclusifs. L’ambition ? Accompagner la construction et la réhabilitation de logements sociaux et spécifiques en Ile-de-France.

Une convention a été signée par Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires, Nadia Bouyer, directrice générale de Seqens, et Pascal Van Laethem, directeur général de Seqens Solidarités. Cette démarche s’inscrit dans la lignée des actions de la Banque des Territoires qui s’engage pour des territoires plus inclusifs.

En savoir plus

Les chiffres de la construction 2019 @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Les chiffres de la construction sont en hausse au 4e trimestre, ce qui permet une stabilisation sur l’année 2019. Le ministère reste pleinement mobilisé pour consolider cette reprise. Il travaille étroitement avec les acteurs du secteur et les collectivités, notamment pour simplifier les règles et optimiser le foncier afin d’y construire plus de logements. La baisse des recours contentieux est notable.

Les chiffres de la construction ont nettement progressé au 4e trimestre 2019 avec une augmentation de plus de 12 % des logements autorisés sur le territoire par rapport au 3e trimestre. Les logements collectifs progressent le plus, avec une hausse de 19 % au 4e trimestre. La construction de ces logements est une priorité du ministère car ils permettent de loger des particuliers plus près des centres-villes et des services. Ils contribuent à diminuer les coûts de déplacement et l’étalement urbain.

>En savoir plus

Constructions en bois : 4 structures bâties grâce à la Région @iledefrance

Source :  Région Ile de France

Bibliothèque universitaire, théâtre, bistrot nature, hangar de stockage, découvrez 4 constructions en bois ayant bénéficié d’un soutien régional.

Adoptée fin 2017, la Stratégie régionale pour la filière de la forêt et du bois en Île-de-France a des retombées positives comme la création d’emplois et la lutte contre le changement climatique.

Filière bois : la Région Île-de-France, chef de file international

Réflexe bois-biosourcés

La Région aide les collectivités, bailleurs sociaux, agriculteurs cotisant à la MSA, etc. à opter pour la construction bois. Découvrez l’aide régionale « Réflexe bois-biosourcés ».

Alors que le marché francilien offre un formidable potentiel à l’usage du bois dans la construction, la rénovation et l’aménagement intérieur/extérieur des bâtiments, la Région s’est mobilisée pour devenir le chef de file international en la matière : 

  • Les 5 et 6 novembre 2019, la Région a accueilli au sein de son hémicycle, le 1er Sommet mondial des territoires biosourcés.
  • En 2019, la Région a également lancé un cluster dédié à l’innovation dans la construction bois : Booster Bois-Biosourcés.

>En savoir plus

Les smart cities ne se résument pas à la tech – Interview Projex

   Source : Projex

 

Antoine Grolin Directeur Groupe, a participé à la Table Ronde organisée par HEI (Hautes Ecoles d’Ingénieurs) de Lille le samedi 13 octobre dernier sur la grande thématique des smart cities

Conseil, Environnement, BIM, Synthèse, Nouvelles Technologies Acteur français reconnu du secteur de l’ingénierie depuis 25 ans, le GROUPE PROJEX accompagne ses clients dans leur transition vers des bâtiments et des quartiers plus intelligents Bien placé pour mesurer l’émergence des thématiques liées aux smart cities notre directeur Antoine Grolin explique pourquoi le mouvement ne peut que prendre de l’ampleur ces prochaines années

Pourquoi les thématiques associées aux smart cities ont elles commencé à s’imposer ces dernières années ?

L’augmentation des prix de l’énergie depuis 2000 a conduit à un renforcement progressif des réglementations, notamment en matière thermique Nos clients se sont rendus compte que le type d’énergie qu’ils utilisaient avait de l’importance et nous avons commencé à leur proposer des études pour leur soumettre le mix le plus convaincant, que ce soit sur le plan des investissements ou sur celui des coûts de consommation Un autre élément a joué le réchauffement climatique et la prise de conscience environnementale Le processus de mutation des bâtiments vers l’excellence énergétique s’est petit à petit accéléré au point que depuis 2010 nous sommes capables de construire des bâtiments qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment Dans les Hauts de France, l’implication de Jérémy Rifkin a ensuite été déterminante Le fait d’appliquer ses théories sur la troisième révolution industrielle dans la région, dans le cadre de la démarche Rev 3 a mis en lumière la possibilité d’exploiter ces bâtiments
excédentaires en énergie pour alimenter les autres Ce processus de partage intelligent est indissociable de la notion de smart city

Des villes intelligentes, cela signifie t il automatiquement de mettre de la technologie partout ?

> Lire l’intégralité