Archives du blog

Lancement de projet : une résidence intergénérationnelle en habitat partagé – PATRIMOINE SA Languedocienne

    Source : PATRIMOINE SA Languedocienne

PATRIMOINE SA Languedocienne a déposé fin septembre un permis pour la construction d’une résidence intergénérationnelle près de Montpellier, à Juvignac (quartier La Bergerie). Sa particularité : associer des logements familiaux à des logements adaptés à la perte d’autonomie, un logement en colocation pour personnes âgées aidées par un « accompagnant », des logements à loyers sociaux et intermédiaires, une micro-crèche et des espaces intérieurs et extérieurs partagés. Il s’agira de la 1ère réalisation en Maîtrise d’Ouvrage Directe menée par PATRIMOINE sur le territoire du Languedoc.

Répartis sur 2 bâtiments formant un U (en R+3, avec R+4 partiel), le programme comprendra au total 86 logements (43 T2, 34 T3, 8 T4 et 1 T6) dont 61 logements locatifs sociaux et 25 logements à loyers intermédiaires, dont la gestion sera assurée par LIVIE, filiale du Réseau Batigère.

Les CoHabitants, un concept d’habitat partagé « clé en main »

…lire la suite…

Septalia : 1er groupement de bailleurs sociaux des @hautsdefrance @VilogiaGroupe @CDC_Habitat @maisonsetcites

   Source  : VILOGIA

CDC Habitat, Maisons & Cités, Vilogia et Vilogia Logifim, lancent Septalia, le plus important groupement de bailleurs sociaux des Hauts-de-France. Septalia rassemble et coordonne des moyens humains, techniques et financiers de ses fondateurs avec pour objectif d’accélérer les programmes de construction et de réhabilitation de logements dans la région. Les collectivités des Hauts-de-France disposent désormais d’un interlocuteur unique pour déployer des solutions innovantes d’aménagement urbain, et ainsi améliorer le cadre de vie des habitants.

Quatre bailleurs réunis pour accélérer la construction et la rénovation dans les Hauts-de-France
CDC Habitat, Maisons & Cités, Vilogia et Vilogia Logifim partagent une même ambition : renforcer les capacités de production de logements dans les Hauts-de-France. Ce GIE en cours de constitution répond à cet objectif en mutualisant au sein d’une structure unique des ressources et expertises de chaque bailleur. Ainsi, ce sont 1 350 logements neufs qui seront produits chaque année dans les Hauts-de-France par les fondateurs de Septalia, et 1 150 logements qui seront réhabilités à l’année.
Septalia sera constitué en Groupement d’Intérêt Économique (GIE) pour fonctionner comme un centre de moyens et de mise à disposition de compétences. Plus de 40 collaborateurs issus des trois groupes fondateurs sont mobilisés dès à présent et à plein temps à Villeneuve d’Ascq

…lire la suite…

6ème Sens Immobilier primé aux Trophées de la construction @6emeSens

Source : 6ème Sens Immobilier

Depuis 18 ans, les Trophées de la Construction récompensent les réalisations les plus innovantes du secteur de la construction en France. Mardi 10 septembre dernier, lors d’une soirée organisée par Batiactu et le groupe SMA, 6ème Sens Immobilier a été primé « Lauréat du prix rénovation dans la catégorie bâtiment tertiaire, bureaux » avec le programme Phobos, situé rue Vivienne à Paris.

Représentatifs de toute une filière, les Trophées de la construction dévoilent chaque année des projets inédits, des innovations et des savoir-faire d’exception. Maison individuelle, tertiaire, innovation industrielle, réhabilitation lourde, petit chantier, projet bas carbone… Un panel riche représentatif de l’ensemble de la filière construction.
Cette année, 23 lauréats ont été distingués parmi 140 projets participants. Le projet Phobos a été apprécié et primé par le jury pour la justesse de la transformation d’un bâtiment
haussmannien qui, bien que modernisé, se fond parfaitement dans ce quartier ancien de Paris.

….lire la suite…

Emplois à saisir dans le bâtiment @FFBatiment

    Source : FFBatiment

Eu égard également aux carnets de commandes toujours bien garnis, l’activité bâtiment s’afficherait a minima en hausse de 1,3 % en volume sur l’ensemble de l’année 2019. Du côté des effectifs, de l’ordre de 25 000 postes, y compris intérim en équivalent-emplois à temps plein, seraient créés.
Par ailleurs, à l’échelon national, la situation financière des entreprises de bâtiment semble s’améliorer un peu, avec un récent redressement des trésoreries et des marges. Toutefois, cette évolution s’explique pour partie par le double effet non pérenne du versement du CICE au titre de 2018 et de la mise en place des baisses de charges qui l’a remplacé dès le début 2019.

Zoom sur la Conjoncture

Le logement neuf recule depuis le début de l’année, les permis et les ouvertures de chantier abandonnant 5,0 % et 4,1 % en glissement annuel sur sept mois à fin juillet 2019. Pour autant, la fin de l’année s’annonce mieux orientée, compte tenu d’une amorce de reprise qui se dessine sur le segment de l’individuel d’une part, les ventes en diffus progressant de 4,7 % depuis le début de l’année et les permis affichant une petite hausse de 1,3 % sur les trois derniers mois, et d’une stabilité sur le premier semestre de la commercialisation dans le collectif d’autre part. Il faut y voir les effets bénéfiques d’une large ouverture du crédit immobilier, notamment en faveur des ménages modestes évincés du marché suite à la dégradation de l’environnement institutionnel en 2018.

Le non résidentiel neuf affiche, quant à lui, des tendances favorables. Les surfaces autorisées et commencées, hors locaux agricoles, progressent respectivement de 15,6 % et 4,7 % en glissement annuel sur sept mois à fin juillet 2019. L’accélération des permis sur les trois derniers mois (+23,0 %) devrait dynamiser plus encore l’activité sur le second semestre.
Quant à l’amélioration-entretien, après une chute d’activité (-2,3 %) au premier trimestre 2019 par rapport au même trimestre de 2018, l’inflexion de tendance observée au deuxième trimestre (+0,5 %) et les perspectives assez bien orientées pour les prochains mois laissent envisager, là encore, une deuxième partie d’année bien meilleure….en savoir plus sur la conjoncture

 

> Zoom sur l’emploi

Logement neuf : les ventes s’inscrivent à nouveau en croissance @FFBatiment

  Source : FFBatiment

CONFÉRENCE DE PRESSE DE LA FFB

L’ACTIVITÉ TIENT

En 2019, la bonne surprise est venue des établissements de crédit. Que ce soit pour le logement des ménages ou l’investissement en non résidentiel des entreprises, l’amélioration sensible des paramètres du crédit a permis de soutenir les marchés du bâtiment, bien au-delà de ce qui était prévu. Malgré les turbulences du commerce mondial et la marche hésitante vers le Brexit, malgré le sévère rabotage des dispositifs en faveur du logement depuis 2018 et la crise des « gilets jaunes », force est de constater que le secteur connait un été indien.

Le logement neuf résiste grâce à l’ouverture du crédit immobilier

De fait, côté logement neuf, les ventes s’inscrivent à nouveau en croissance dans l’individuel diffus, à +4,7 % en glissement annuel sur sept mois à fin juillet 2019, et les permis commencent à bénéficier de l’embellie, avec une petite hausse de 1,3 % sur le cumul mai-juillet 2019 comparé à mai-juillet 2018. La baisse des taux d’intérêt et, plus encre, celle des taux d’apports personnels expliquent très largement cette inflexion, portée par le retour de ménages modestes sur le marché. Les mises en chantier, en baisse contenue de 2,5 % sur la période,
devraient suivre.
Les tendances s’avèrent un peu moins claires dans le collectif. Certes, les permis et mises en chantier se replient encore de plus de 8 % en glissement annuel sur trois mois à fin juillet 2019.
De plus, la chute des mises en vente dans la promotion immobilière impressionne, à -22,1 % en nombre de logements sur les deux premiers trimestres 2019 rapportés aux mêmes trimestres de 2018. Reste que les promoteurs interrogés par l’Insee s’avèrent bien plus optimistes quant au lancement de nouveaux programmes sur la deuxième partie de l’année et que leurs ventes résistent finalement plutôt bien sur la première moitié, à -0,7 % par rapport à 2018.

…lire la suite…