Archives du blog

Développement du territoire : partenariat entre le Grand Reims, la ville de Reims et la région Grand-Est @GrandReims

Source : Grand Reims

La ville de Reims, la communauté urbaine du Grand Reims et la Région Grand Est s’engagent à une collaboration étroite au service d’une ambition partagée pour le développement du territoire. Le contrat de partenariat permettra d’organiser la complémentarité de leurs actions en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, d’enseignement supérieur, de mobilité, de renouvellement urbain, et de création d’équipements structurants.

Grand Reims

Le contrat de partenariat a pour ambition de créer les synergies nécessaires entre les politiques publiques de la ville de Reims, de la communauté urbaine du Grand Reims et de la Région Grand Est, afin de conforter l’attractivité de l’agglomération rémoise et d’améliorer la qualité de vie de ses habitants. Cela se traduit par une coordination et une collaboration étroites sur des projets conséquents estimés à 941,6 millions d’euros articulés autour de 3 axes :

La contribution du Grand Reims au développement du territoire régional
– le développement économique, par la coordination des actions de soutien à l’activité économique, notamment en milieu rural
– le soutien à l’innovation dans le domaine de la bioéconomie, par la candidature à l’appel à projets Territoires d’innovation PIA3 et par le développement des chaires de recherche au Centre européen de biotechnologie et de bioéconomie.
– l’enseignement supérieur, avec la restructuration des campus de l’URCA et la construction de l’ESAD.

Une action conjointe pour l’accessibilité multimodale du territoire et les mobilités de proximité
– le renforcement de l’accessibilité routière et autoroutière de l’agglomération
– une desserte TER performante, avec notamment la création d’une nouvelle halte TER dans la zone Reims-Farman
– le développement de l’intermodalité, avec la création d’un pôle d’échanges multimodal en lien avec la gare ferroviaire de Reims Centre.

En savoir plus…

Lire aussi :

Communauté urbaine de Dunkerque ‘AA-/A-1+’ par S&P @SPGlobalRatings

index

S&P Global Ratings attribue les notes de référence à long terme ‘AA-‘ et à court terme ‘A-1+’ à la Communauté urbaine de Dunkerque. La perspective est stable.

Les notes de la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) reflètent en premier lieu une gouvernance et une gestion financière fortes, qui devraient permettre à la collectivité d’augmenter ses dépenses d’investissement durant les deux prochaines années tout en maintenant de bonnes performances budgétaires. Néanmoins, le niveau d’endettement resterait relativement élevé. Par ailleurs, nous considérons que la CUD continuera de bénéficier d’un cadre institutionnel favorable.

La Communauté urbaine bénéficie d’une gouvernance et d’un cadre institutionnel favorables, tandis que l’économie locale reste un facteur neutre dans sa notation.

L’économie de la CUD bénéficie de sa situation géographique et de son port industriel (troisième port en France en termes de trafic). Néanmoins, nous relevons une importante concentration industrielle, notamment dans les secteurs de l’énergie, de la métallurgie et de la chimie. En 2015, l’industrie représentait 27% de l’emploi total dans la zone d’emploi de Dunkerque, contre 17% au niveau national. La prépondérance du secteur industriel se traduit par une concentration fiscale importante : les 10 premiers contributeurs à la cotisation foncière des entreprises (CFE) représentent 58% de son produit. Dès lors, nous considérons que l’économie locale est un facteur neutre dans sa notation, malgré des indicateurs socio-économiques élevés en comparaison internationale : le PIB par habitant (donnée départementale) s’élevait à 28 500 euros en 2014. Les perspectives de croissance restent conformes à celles des pairs nationaux.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Téléchargez la nouvelle carte de France des intercommunalités

Source: territoires.gouv.fr

Nouvelle carte de France des intercommunalités : une réduction de 39% pour mieux correspondre aux bassins de vie.

nouvelle-carte

>De Leblogdesinstitutionnels
Mon profil Google
Ma bio en résumé

Aquitanis présente « Locus Solus », habitat participatif locatif

Comment concevoir et produire un habitat collectif locatif qui répond aux attentes de ses futurs occupants et aux enjeux environnementaux du territoire ? Aquitanis, Office public de l’habitat de la Communauté urbaine de Bordeaux, tente d’apporter une solution à cette question et lance Locus Solus dans le quartier du Grand Parc à Bordeaux, un projet d’habitat participatif locatif pas comme les autres. Ce dernier donne en effet la place centrale aux futurs locataires qui deviennent, dès le départ, acteurs du projet en association avec les équipes de gestion, de la production et de la maîtrise d’œuvre.
locus
Le Grand Parc est un quartier d’habitat social collectif des années 1950/1970 constitué de 4 000 logements* dont l’image est marquée par une architecture vieillissante constituée de barres et de tours. Pourtant, celui-ci est situé au cœur de la ville de Bordeaux, à 800 mètres du centre ville et dans le périmètre classé par l’Unesco. Il est fortement doté en équipements de proximité (Mairie de quartier, piscine, bibliothèque, centre social, salle des fêtes…), activités (rectorat, CPAM) et en commerces et services (agence postale, moyenne surface et commerces de proximité : pharmacie, presse, boulangerie…) et bénéficie de plus de 10 hectares d’espaces verts.

Des actions de requalification structurantes ont été entreprises ces dernières années : un projet urbain ambitieux porté par la Ville de Bordeaux visant notamment à restructurer et valoriser le Parc et la desserte du quartier par le tramway. Aquitanis est partie prenante de ce projet d’ensemble avec la régénération et la restructuration lourde des 2 300 logements dont il est propriétaire et la réalisation d’opérations de densification.

> En savoir plus : www.aquitanisphere.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Retour en vidéo du colloque « L’An 1 des métropoles » à Brest

Organisé par la Communauté urbaine de Brest, le colloque « L’An 1 des métropoles » s’est tenu le 6 octobre dernier en partenariat avec l’Association des Maires de Grandes Villes de France (AMGVF).

Franck Claeys, Directeur Economie et Finances territoriales à l’AMGVF intervenait dans la table-ronde intitulée  » repenser le niveau d’intervention des politiques publiques ».

Table-ronde n°1
Les métropoles, leurs missions et Leurs ressources

Table-Ronde n°2
Les métropoles, leur rôle dans la future organisation territoriale française

L’intégralité des vidéos accessible ici

source : www.grandesvilles.org

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>