Archives du blog

Conférence des DG de CHU : nomination des 12 présidents @RESEAUCHU

Source : Réseau CHU

La Conférence des directeurs généraux de CHU, présidée par Catherine Geindre, directrice générale des Hospices civils de Lyon, annonce la nomination de ses 12 Présidents de commissions spécialisées. 

logo-reseauchu

Les nouveaux présidents
– Nicolas Best, DG du CHU de Nîmes dirige la Commission architecture – ingénierie,
– Olivier Boyer, DG du CHR d’Orléans, celle des systèmes d’information et e-santé,
– Thomas le Ludec, DG du CHU de Montpellier, la Commission stratégie,
– Marie-Odile Saillard, DG du CHR de Metz-Thionville, Commission innovations technologiques et organisationnelles

Les mandats renouvelés
– Danielle Portal, DG du CHU d’Amiens, la Commission des affaires financières,
– Jean-Olivier Arnaud, DG de l’AP-HM, Commission des affaires médicales à nouveau sous la responsabilité,
– Marie-Noëlle Gerain-Breuzard, DG du CHU de Tours, la Commission ressources humaines – coordonnateurs généraux des soins,
– Frédéric Boiron, DG du CHU de Lille, la Commission communication prend aussi la direction du Groupe de travail sur la sécurisation des établissements de santé,
– Christophe Gautier, DG du CHU de Strasbourg, la Commission relations internationales
– Dominique De Wilde, DG du CHU de Reims, la Commission qualité – usagers – gestion des risques,
– Philippe Vigouroux, DG du CHU de Bordeaux, la Commission recherche et innovation,
– Chantal Carroger, DG du CHU de Besançon, la Commission des affaires juridiques.

>>> Plus de détails en cliquant ici

Lire également :

Retraite : l’Af2i crée une commission « investissements retraite »

Source : Af2i

L’Association Française des Investisseurs Institutionnels crée une commission « Investissements Retraite » afin d’augmenter son implication et sa mobilisation sur le thème de la retraite. 

af2i

Jean-François BOULIER, Président de l’Af2i, a déclaré : « Au-delà de dresser un panorama du monde complexe de la retraite française, notre objectif est d’apporter une contribution positive au projet de réforme des retraites que va proposer le gouvernement dans les semestres qui viennent. »

Dans cette perspective, a été créée une Commission « Investissements Retraite », présidée par Henri CHAFFIOTTE, Directeur Général de la CARMF et Trésorier de l’Af2i. La Commission fédère déjà une vingtaine d’entités publiques ou privées, membres de l’Af2i, qui gèrent des actifs de retraites en France, tant en régimes obligatoires complémentaires ou supplémentaires de salariés et de professions indépendantes, qu’en épargne retraite. « Dans les prochaines semaines, la Commission se focalisera par priorité sur les Pilier 1 et Pilier 2 du système de retraite français, dont la restructuration envisagée sera déterminante pour une évolution future des dispositifs d’épargne retraite supplémentaire. », a précisé Henri CHAFFIOTTE.

La Commission souhaite aboutir à des propositions concrètes pour ouvrir le chemin vers un régime universel, qui concernerait tant le secteur public que le secteur privé.

Lire la suite de l’article…

A lire aussi :

Mobilité bancaire : Qu’est ce qui changera au 6 février 2017 ?

Le premier contact concret d’un nouveau client avec sa future banque est souvent le  conseiller bancaire. Comme disent les anglais « you never get a second chance to make a f irst  impression » 1 et il vaudrait mieux qu’elle soit bonne compte tenu de  l’enjeu que  représente l’acquisition de nouveaux clients.

Le  6  février  2017 entre en  application  le  nouveau  dispositif  réglementé  de  mobilité  bancaire issu de la mise en œuvre de l’ article 43  de la loi  n°  2015 – 990 du 6 août 2015  ( loi  Macron ) .

Le  « job »  du  conseiller  recevant  un  nouveau  client  est impacté  significativement , à  l’entrée en relation et tout au long de la période de transition des opérations de l’ancien  compte   vers   le   nouveau. Son  rôle  de  conseil  devient  majeur  afin  d’éviter  des  déconvenues à son client (défaut de paiement, interdit bancaire …).

L’entrée en relation avec le nouveau client

Lors de l’ouverture d’un nouveau compte par un  particulier , un service de mobilité gratuit  doit être proposé au client. Si ce dernier l’accepte , un  mandat de mobilité est signé entre  les  deux  parties : le  client  et  la  nouvelle  banque. L ’IBAN de l’ancien compte  doit  être  fourni par le client .

Précautions relative s au mandat de mobilité :

S’assurer de l’éligibilité du transfert lors de la transmission du Relevé d’Identité  Bancaire de l’ancien compte par le client (ex : un compte joint vers un compte  personnel n’est pas  éligible au service).

Faire comprendre au  client que la mobilité repose sur le « tout ou rien » et non plus  sur  le  choix  par  le  client  des  émetteurs  de  prélèvement s (ex :  un  opérateur  télécom) et /ou de virements (ex : l’employeur, une mutuelle) à informer .

Lien vers le site d’Explain

> Télécharger l’intégralité du communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Quand la mobilité bancaire s’invite sur SEPAmail

Adhérer à SEPAmail AIGUE-MARINE

Une obligation règlementaire
Le 6 février 2017 entrera en application le nouveau dispositif réglementé de mobilité bancaire issu de la mise en oeuvre de l’article 43 de la loi n° 2015-990 du 6 août 2015 (loi Macron) qui transpose la PAD, Payment Account Directive.
Son objectif est de faciliter le changement de banque pour le consommateur afin de faire jouer la concurrence. Un service de mobilité gratuit sera systématiquement proposé au client particulier par sa nouvelle banque.

En savoir plus :  Télécharger le communiqué

Lien vers le site d’Explain

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

SEPA : Check list des développements pour 2016

En cette rentrée 2015, il serait illusoire de penser que c’en est fini avec les développements SEPA. Produits de niche à faire « passer au SEPA », évolution des « Rulebooks » 2015 et 2016, impacts collatéraux de la nouvelle réglementation sur la mobilité bancaire, voici quelques rappels sur certains développements à ne pas oublier dans l’établissement des budgets à venir.

> Télécharger le communiqué

Lien vers le site d’Explain

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>