Archives du blog

Vinci : Projet Open’R à Villeneuve d’Ascq @VINCIConstrucFR

Source : VINCI CONSTRUCTION

Deux filiales de VINCI Construction France, ADIM Nord-Picardie et Sogea Caroni, ont démarré les travaux du projet Open’R à Villeneuve d’Ascq (Nord). Ce bâtiment accueillera 17 500 m² de bureaux, 890 m² de commerces et 500 places de stationnement.

​ADIM Nord-Picardie a signé avec AEW, pour le compte de l’ERAFP, la Vente en l’Etat Futur d’Achèvement de ce projet immobilier tertiaire situé à Villeneuve d’Ascq. Voisin du Forum des Sciences et à proximité immédiate des transports en commun et du centre commercial V2, Open’R accueillera le siège de Mobivia (Norauto, Midas…) dès 2021.

Conçu par l’agence d’architectes MAES Paris, Open’R proposera des espaces collaboratifs adaptés aux nouveaux usages de travail, des terrasses accessibles à chaque niveau ainsi que des rooftops et des espaces végétalisés pour favoriser les échanges et la convivialité. Il comptera également trois locaux commerciaux…Lire la suite…

.@PitchPromotion : inauguration d’une résidence mixte comprenant 39 logements, un EPHAD …

    Source : Galivel

Pitch Promotion inaugure une résidence mixte comprenant 39 logements, un EPHAD et des espaces de locaux d’activités et de services

Vendredi dernier, 13 septembre 2019, Jean-François Gapillout, Directeur Général Région Sud-Est – Pitch Promotion ;  le Président du CCAS, Maire de Béziers ; le Président de la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée ; la Vice-présidente du Conseil Départemental ; la Déléguée départementale adjointe de l’Hérault et responsable unité sanitaire et relations usagers à Agence Régionale de santé et Emmanuelle Ménard, Députée de l’Hérault, ont inauguré la résidence « CAP’DOMITIA » dans la ZAC de l’Hours à Béziers. Elle développe 39 logements en accession libre, 60 chambres en EPHAD, des locaux d’activités et de services en rez-de-chaussée ainsi que 71 places de stationnement réparties sur deux niveaux de sous-sol.

Un programme qui multiplie les usages…

Les trois derniers étages du programme sont réservés à l’habitat tandis que les étages inférieurs accueillent l’EHPAD  de 6 300 m². En rez-de-chaussée, un espace de locaux d’activités et de services s’étend sur une surface de 840 m².

Les 39 appartements, qui vont du studio au 3 pièces, disposent d’une entrée privative. Les logements bénéficient d’un éclairage optimal grâce à l’orientation plein sud du programme. De larges terrasses s’inscrivent dans le prolongement des logements et les appartements sur le toit offrent une vue panoramique sur la ville.

Les séjours spacieux peuvent également être modulés en fonction des besoins de ses occupants.

…lire la suite…

Réinvestir les territoires : Du centre-bourg à la ville

Source : Centres-bourgs.logement.gouv.fr

 

En 2018-2019, l’association des Architectes-conseils a conduit une étude visant à identifier les facteurs qui participent à la dévitalisation des centres-bourgs ainsi que les outils et méthodes qui peuvent être utilisés pour y remédier. Les Architectes-conseils de l’État ont mobilisé l’ensemble de leur réseau national pour illustrer d’exemples leurs propos.

Présents en direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), en direction régionale des Affaires culturelles (DRAC) et en direction départementale des Territoires (DDT), les Architectes-conseils de l’État sont des professionnels de l’architecture qui apportent leur expérience, leurs compétences et leurs conseils aux services de l’Etat précités dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques nationales.

Pour découvrir cette étude :

 

 

…lire la suite…

Gratte-ciel Centre-ville : découvrez le projet de Villeurbanne au coeur de la Métropole de Lyon @villeurbanne @grandlyon

Source : Villeurbanne

Découvrez le nouveau projet urbain de la ville de Villeurbanne, ZAC Gratte-ciel Centre-ville. 

Gratte-ciel centre-ville

La ville de Villeurbanne et la Métropole de Lyon souhaitent conforter le centre-ville et lui donner une nouvelle dimension de cœur « d’agglomération » en l’étendant vers le nord, le long d’un prolongement de l’avenue Henri Barbusse. Cette opération de renouvellement urbain dans un quartier patrimonial des années 30 est sans équivalent en France.

Le projet et les enjeux
Le centre-ville de Villeurbanne a été créé de toutes pièces au début des années 1930. Né de la rencontre d’un maire visionnaire, Lazare Goujon et d’un architecte, méconnu jusqu’alors, Morice Leroux, ce nouveau centre urbain est l’une des pièces urbaines parmi les plus remarquables du XXe siècle.
Aujourd’hui, ce centre-ville n’est plus à l’échelle d’une ville de 145 000 habitants. La ville de Villeurbanne et la Métropole de Lyon souhaitent conforter le centre-ville et lui donner une nouvelle dimension de cœur « d’agglomération » en l’étendant vers le nord, le long d’un prolongement de l’avenue Henri Barbusse. Cette opération de renouvellement urbain dans un quartier patrimonial des années 30 est sans équivalent en France.
Les enjeux :

  • Développer un centre urbain contemporain dans le respect de l’architecture audacieuse des années 30
  • Renforcer les commerces pour augmenter l’attractivité du centre-ville tout en préservant et en dynamisant les commerces existants
  • Proposer des logements accessibles, confortables et de qualité, des services adaptés et des espaces publics faisant la part belle aux modes doux

Chiffres clés
– 7 hectares de projet
– 25 000 m² d’espaces publics créés ou réaménagés (soit 2,5 hectares)
– 900 logements environ dont près de 50 % de logements aidés (locatifs sociaux et accession sociale)
– 20 000 m² de commerces et services
– 20 000 m² d’équipements publics
– 4 000 m² de bureaux

Plus d’informations sur le projet…

Lire également :

Immobilier d’entreprise : quelles tendances au 1er semestre 2019 ? @KnightFrankFr

Source : Knight Frank

Knight Frank a dressé le bilan de l’investissement en immobilier d’entreprise au 1er semestre 2019. Quelles évolutions par rapport à 2018 ? Comment se portent les marchés des bureaux et des commerces ? 

Knight-Frank-Logo

Après un 1er trimestre 2019 assez calme, l’activité du marché français de l’investissement s’est nettement emballée au 2e trimestre. « La pause marquée en début d’année n’était que temporaire. Ainsi, après 4,5 milliards d’euros au 1er trimestre, 7,1 milliards ont été investis en France au 2e trimestre 2019. En légère baisse de 3 % sur un an, les sommes engagées depuis janvier totalisent donc 11,6 milliards d’euros, permettant au 1er semestre 2019 de faire quasiment jeu égal avec le 1er semestre 2018 et de dépasser de 55 % la moyenne décennale » annonce Vincent Bollaert, Directeur du département Investissement chez Knight Frank France.

L’année des méga-deals
Au 1er semestre 2019, le nombre total de transactions réalisées en France a diminué de 15 % sur un an. Cette baisse a été compensée par le dynamisme des opérations supérieures à 100 millions d’euros. Au nombre de 28 (contre 33 au 1er semestre 2018), celles-ci totalisent en effet 7,3 milliards d’euros, soit 63 % de l’ensemble des montants engagés dans l’Hexagone. Ce sont les cessions de bureaux qui ont fait la différence, en particulier celles réalisées au profit de SWISS LIFE (portefeuille « Texas ») et PRIMONIAL REIM associé aux Coréens de SAMSUNG (« Le Lumière », Paris 12e) pour un volume cumulé de près de trois milliards d’euros. Ces deux transactions géantes ont également gonflé la part de l’Ile-de-France. Ainsi, 9,5 milliards d’euros y ont été investis depuis janvier, tous types d’actifs confondus, soit une hausse de 4 % par rapport au 1er semestre 2018. Et ce n’est pas fini : d’autres méga-deals seront bientôt finalisés en région parisienne, à l’exemple des cessions du futur flagship NIKE sur les Champs-Elysées, de « Majunga » à La Défense ou de « Crystal Park » à Neuilly-sur-Seine.

Bureaux : des volumes multipliés par trois
Les volumes investis sur le marché français des bureaux ont été multipliés par trois entre les 1er et 2e trimestres 2019 et atteignent 9,2 milliards d’euros sur l’ensemble du 1er semestre. En hausse de 10 % sur un an, ce montant représente 80 % de l’ensemble des sommes engagées dans l’Hexagone, tous types d’actifs confondus.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :