Archives du blog

Notation .@marseille revisée à « Positive » par @SPGlobalRatings

Lisez cette brève sur la Plateforme des Institutionnelslogo PDI simple

index

Le vendredi 14 avril 2017, S&P Global Ratings a :

–          confirmé les notes à long terme ‘A’ et à court terme ‘A-1’ de la Ville de Marseille

–          révisé de ‘stable’ à ‘positive’ la perspective associée à la note à long terme.
La révision de la perspective reflète notre appréciation d’une plus grande probabilité que la Ville améliore structurellement sa position de liquidité dans les deux prochaines années.

La note ‘A’ indique la forte aptitude de la Ville à honorer ses obligations financières.

> Télécharger le communiqué

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en rés

Visualisez la carte interactive de la Petite Ceinture ferroviaire de Paris @Apur_75

Source : apur.org

Carte interactive.PNG

En 2017, la Petite Ceinture reste un espace unique dans le paysage parisien, participant à l’histoire de la ville, ancré dans l’imaginaire collectif, à la fois mystérieux et préservé, mais aussi fragile et convoité.

Cet espace ferroviaire et naturel est désormais entré dans une dynamique forte qui amplifie les initiatives antérieures de gestion écologique des emprises par des chantiers d’insertion, de jardins partagés, de promenades-nature ou de revitalisation d’anciennes gares de voyageurs.

Cette carte interactive permet de faire converger les visions de chacun des acteurs et des utilisateurs de ce site extraordinaire en plein cœur de la métropole parisienne. Elle donne à voir le potentiel d’évolution de chaque tronçon en fonction de ses caractéristiques, de son environnement urbain et des dynamiques en cours à proximité. Elle réunit tous les aspects connus du site : données topographiques, foncières et réglementaires, usages et pratiques présents sur le site (commerce, centralités, mobilité, etc.), données sur la biodiversité et la qualité écologique des espaces, données historiques et patrimoniales, accès existants et à venir.

En savoir plus

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Les multiples atouts de la maison préfabriquée @SeLoger ‏

Source : seloger

Considérée comme étant moins chère, écologique et esthétique, la maison préfabriquée est un concept testé par plus d’un.

Les maisons préfabriquées sont moins chères que les maisons classiques

Les maisons préfabriquées sont appelées ainsi car 60 % de leurs éléments sont fabriqués et assemblés en usine, de façon industrielle et standardisée pour une construction optimisée. Cela permet notamment d’obtenir une maison moins coûteuse, en réalisant des économies sur les postes suivants :

  • Les équipements et les matériaux.
  • La main d’œuvre, bien moins chère en usine que sur le chantier.

Cela ne vous empêche pas de pouvoir personnaliser certains éléments de votre maison, qu’il s’agisse des plans comme des équipements.

La durée de construction est beaucoup plus courte

Lorsque vous faites construire une maison, il vous faut en moyenne attendre 1 an avant de la voir sortir de terre et de pouvoir vous y installer. Cela signifie que durant cette année, vous devez commencer à financer la construction de votre future maison, tout en vous logeant à côté. Avec les maisons préfabriquées, 60 % des éléments… Lire la suite

.#Marketing territorial : démarche complexe pour les communes d’IdF ? @cap_com @marcthebault @AMIF_asso

Source : cap-com.org


Au Salon des Maires d’Île-de-France qui se tenait à la fin du mois précédent, le marketing territorial était le sujet le plus convoité par les élus.

« En Île-de-France, peut-on faire d’une commune une marque dans une démarche d’attractivité ? ». Voilà la question débattue par les élus dans le cadre de ce Salon. Un débat auquel avait participé Cap’Com aux côtés notamment des maires de Juvisy et du 13e arrondissement de Paris, et de Marc Thébault, dircom de la communauté urbaine de Caen-la-Mer.

Si différentes communes d’Île-de-France sont déjà dotées de leur marque territoriale, telles Paris, Versailles, ou encore Issy-les-Moulineaux, toutes les initiatives… Lire la suite

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

« Grand Paris des déblais » :  les six lauréats @GdParisExpress

Source : societedugrandparis.fr

sg-paris

Lancé en octobre de l’année écoulée, l’appel à projets du Grand Paris des déblais cherche à répondre à la problématique de la gestion optimale des déblais du Grand Paris Express. 74 dossiers ont été évalués afin de trouver les solutions les plus innovantes liées à cette problématique.

Sur l’ensemble des propositions, six projets ont été retenus, auxquels s’ajoute un septième « coup de cœur du jury ». Ces solutions couvrent l’ensemble du cycle de vie des déblais : de leur caractérisation à leur valorisation. Les lauréats ont été choisis par un jury composé de Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, Joëlle Colosio, directrice régionale Île-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et Didier Dousset, président de l’Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies (Arene) d’Île-de-France.

D’ici à la fin de l’année, les lauréats testeront, sur des périodes allant jusqu’à six mois, les solutions qu’ils ont proposées sur les chantiers du Grand Paris Express. La Société du Grand Paris et l’Ademe fourniront un appui technique et méthodologique.

Les six lauréats de l’appel à projets « le Grand Paris des déblais » :

CARACTÉRISER
Le groupe NGE et sa filiale Guintoli, pour la solution « Diagnosol Express »
Dispositif innovant de caractérisation et de gestion des déblais, Diagnosol Express permet d’évaluer avec fiabilité les risques de présence de polluants dans les terres excavées. Cette technologie s’appuie sur une analyse Big Data qui, en amont de l’excavation, prévoie la présence d’éléments polluants, et sur une analyse in-situ des déblais. L’objectif est de réduire la durée de caractérisation des matériaux et d’améliorer ainsi le processus de gestion des déblais.

Lire la suite

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce