Archives du blog

Accession sociale : Polylogis acquiert FLH Habitat @polylogis

Source : Polylogis

Le Groupe Polylogis développe son activité d’accession sociale en faisant l’acquisition de la SACICAP CIR de Rouen, FLH Habitat

groupe-polylogis-thumb

Cette opération de croissance externe inclut également l’acquisition de la filiale de promotion immobilière de la SACICAP, FLH Habitat, et une participation significative dans la filiale d’administration de biens, IMMO de France Normandie. Le bailleur social indépendant renforce par cette action sa présence dans la région normande et diversifie ses activités. Il réaffirme ainsi son positionnement d’acteur global de l’habitat en proposant aux collectivités locales une offre élargie de solutions pour l’accompagnement des parcours résidentiels.

« Avec cette opération, Polylogis intègre des activités complémentaires à ses métiers traditionnels de bailleur social, telles la promotion immobilière, le syndic, l’administration de biens, pour se positionner comme véritable spécialiste de l’habitat. Cela nous permet de mieux intervenir sur les politiques mises en place par le Ministère de la Cohésion des territoires, notamment pour la revitalisation des cœurs de villes, la mise aux normes des copropriétés dans le cadre de la rénovation énergétique ou la vente Hlm », explique Daniel Biard, Président du Comité exécutif du Groupe Polylogis.

Une acquisition « multi-structures »
Spécialiste de l’accession sociale à la propriété, la SACICAP (Société Anonyme Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété) CIR de Rouen, est désormais détenue majoritairement par le Groupe Polylogis.

Cliquez ici pour consulter la suite du Communiqué de presse

Retrouvez également :

Bailleurs sociaux : Les nouvelles pistes d’optimisation fiscale et financière

   Source : Finindev

Partenaire des acteurs locaux, Finindev élargit son spectre d’activité pour mettre à profit son expérience et ses compétences pour les bailleurs sociaux.

Finindev, cabinet de conseil indépendant, est spécialisé depuis 1986 dans l’expertise financière et fiscale auprès des collectivités locales, des associations et des institutionnels avec une approche pluridisciplinaire entre le conseil et les outils logiciels.

Deux solutions stratégiques ont été développées :

La stratégie fiscale – L’optimisation de la Taxe foncière

Nos consultants en fiscalité locale analysent votre fiscalité, recherchent les anomalies de taxation ou de déclaration, les économies ou dégrèvements d’impôts réalisables. Ils vous accompagnent dans vos démarches auprès de l’administration fiscale et mettent tout en œuvre pour une régularisation rapide de vos demandes.

La stratégie financière – Le logiciel de gestion des placements, de suivi et d’aide à la décision

Cette solution est  conçue toute à la fois comme un outil de suivi et une plateforme de gestion. Elle vous permet de fiabiliser vos données, suivre et gérer vos placements, valider vos décisions et calculer l’ensemble des données financières. Cet outil est un allié puissant pour anticiper ses actions tout en optimisant son temps.

Télécharger la plaquette

Lire la suite

La Région Bourgogne-Franche-Comté notée « AA/A-1+ » par @SPGlobalRatings @bfc_region

Source : S&P Global Ratings

S&P Global Ratings a confirmé la note de la Région Bourgogne-Franche-Comté, « AA/A-1+ » dans son rapport complémentaire publié le 12 avril 2018. 

S&P Global Ratings

Les notes de la Région Bourgogne-Franche-Comté reflètent en premier lieu leur anticipation que la gouvernance et la gestion financières de la Région lui permettront d’augmenter ses dépenses d’investissement sur la période 2018-2020 tout en maintenant des performances budgétaires et une situation de liquidité fortes, ainsi qu’un endettement modéré. Par ailleurs, ils considèrent que la Région continuera de bénéficier d’un cadre institutionnel et économique favorable.

La Région Bourgogne-Franche-Comté bénéficie d’une gouvernance et d’une gestion financières fortes, d’un cadre institutionnel favorable et d’indicateurs socio-économiques élevés.

Ils considèrent l’économie de la Région Bourgogne-Franche-Comté comme forte en comparaison internationale. Avec 17% des emplois dans le secteur secondaire, notamment dans l’automobile, l’horlogerie, la bijouterie et la métallurgie, la Région est l’un des territoires les plus industriels de France. Ses indicateurs socio-économiques sont élevés en comparaison internationale, avec un PIB par habitant qui atteint 26 571 euros en 2015 (dernières données disponibles), un niveau inférieur à la moyenne métropolitaine (30 092 euros). Si la croissance économique régionale a historiquement été en-deçà du niveau national, l’écart s’est progressivement réduit ces dernières années.

Cliquez ici pour lire la totalité du rapport complémentaire

A lire aussi :

Serge Morvan nommé Commissaire général à l’égalité des territoires @CGET_gouv

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Suite au Conseil des Ministres qui a eu lieu le 4 avril 2018, Serge Morvan a été nommé Commissaire général à l’égalité des territoires.

Il sera également chargé de la préfiguration de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Actuellement préfet des Yvelines (hors classe), Serge Morvan a été directeur général des collectivités locales de 2012 à 2015.
À compter du 23 avril, il sera mis fin aux fonctions de commissaire général à l’égalité des territoires, exercées par Jean-Benoît Albertini, appelé à d’autres fonctions.

Lire l’article…

A lire également :

Habitat 06 rebooste le logement social dans les Alpes-Maritimes

   Source : Fed EPL

Les Alpes-Maritimes occupent les meilleures places au classement national des départements où le marché de l’immobilier est soumis à de fortes tensions avec la raréfaction du foncier, le prix élevé des acquisitions, etc. Pour y faire face, le Conseil départemental a souhaité se doter d’un opérateur de l’habitat et de l’immobilier d’activité capable d’intervenir le plus rapidement possible pour mener à bien des opérations d’un haut niveau de technicité.

C’est ainsi qu’Habitat 06 se définit comme un « acteur multi-produit », capable d’offrir des solutions techniques à des projets aussi pointus que le Campus prometteur du Plan Pécresse sur les universités ou encore l’appel à projet national du Cnous (Centre national des oeuvres universitaires et scolaires) pour la réalisation de résidences étudiantes en construction modulaire bois.

Objectif 3 000 logements sociaux en 2019

La Sem appuie son développement sur trois axes stratégiques. Le premier concerne la consolidation de son métier-pivot de bailleur social avec un objectif de production de 330 logements par an et l’ambition d’en gérer 3 000 en 2019.

…lire la suite…