Archives du blog

Nouvelle résidence en plein cœur du nouveau centre-ville @hautsdeseinefr #Chaville #Opievoy

hauts de seine habitat Source : Hauts-de-Seine Habitat

 

La ville de Chaville et Hauts-de-Seine Habitat viennent de procéder à l’inauguration d’une nouvelle résidence de 43 logements en plein cœur du nouveau centre-ville, avec le soutien notamment du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.
Cette nouvelle résidence de style contemporain a été conçue par l’architecte Christophe CHAPLAIN – CONTEXTE. Elle reflète le caractère architectural des immeubles chavillois avec sa façade composée de briques et de pierres meulières. Le bâtiment se compose de 43 logements sociaux de « moyen et haut de gamme » et notamment d’une loge de gardien, pour un coût total de 7, 8M€.

Cette cérémonie à laquelle l’ensemble des acteurs et les nouveaux locataires étaient conviés, est intervenue après le rachat, au 1er janvier 2017, de l’ensemble du patrimoine immobilier de l’Opievoy par Hauts-de-Seine Habitat, devenant de fait le 1er bailleur social de la commune avec 56 % du parc de logements sociaux.

Signature du Contrat de proximité
A l’issue de l’inauguration, la Ville et l’Office ont signé un contrat de proximité pour renforcer leur partenariat privilégié dans les domaines de l’habitat et du cadre de vie. Il s’agit également d’intégrer tous les acteurs dans la mise en place des actions portées par l’Office en termes d’information, de concertation et de remontées de terrain. L’ensemble de ces engagements fera l’objet d’un suivi et d’une évaluation par un Comité de suivi.

Lire l’intégralité du communiqué

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Les collectivités continuent à réduire leur niveau d’investissement

fgv abei

LE RALENTISSEMENT DES DÉPENSES ET LA BONNE ORIENTATION DES RECETTES FISCALES LIMITENT L’IMPACT DE LA BAISSE DES DOTATIONS

 ——————————-

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels publie sa note d’analyse des finances locales en partenariat

avec l’Observatoire des Finances du Forum pour la Gestion des  Villes et des Collectivités Territoriales, SFL-Forum.

 7ème édition

  ——————————-

Paris, le 13 décembre 2016 – Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels en partenariat avec le Forum pour la Gestion des Villes, et avec le soutien de l’Association Française des Investisseurs Institutionnels (Af2i), publie sa note d’analyse des finances locales.

Celle-ci apporte un éclairage sur les tendances financières des régions, départements, grandes villes et de leurs EPCI à fiscalité propre, sur la base des derniers comptes administratifs connus.

Face au renforcement de la baisse des dotations, les collectivités locales accentuent leurs efforts de gestion …

En 2015, prises dans leur ensemble, les collectivités locales sont parvenues à augmenter leur épargne brute, indicateur de leur bonne santé financière. Pour ce faire, ces dernières ont réussi à ralentir significativement la croissance de leurs dépenses de fonctionnement, en particulier celles de personnel, et ont bénéficié du dynamisme des impôts directs et indirects. Ainsi, globalement, malgré la baisse des dotations (-3,67 milliards d’euros, après 1,5 milliard d’euros en 2014), la contrainte financière imposée aux collectivités locales ne s’est d’autant pas accrue.

… mais continuent cependant à réduire leur niveau d’investissement.

Dans ce contexte, et pour la deuxième année consécutive, les collectivités locales ont réduit leurs investissements. Ce repli des dépenses d’investissement a été particulièrement fort pour le bloc communal, même s’il est habituel en cette période de cycle électoral. De leur côté, l’investissement des départements poursuit son mouvement de baisse tandis que celui des régions se maintient. En parallèle, l’endettement local continue à croître, mais modérément.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le dossier intégral

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Patrimoine : nouveau concept d’habitat destiné aux 16-30 ans #hlm

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

 

 

La résidence Ariane : lumineuse et conviviale     > En savoir plus :  Télécharger le communiqué de presse

Patrimoine démarre au printemps 2017 la construction d’une Résidence Passerelle Jeunes à Quint-Fonsegrives. Destiné aux 16-30 ans, ce nouveau concept d’habitat répond à des besoins grandissants.

Quand on est jeune, se loger relève souvent du parcours du combattant : loyers élevés, conditions de ressources restrictives, manque de souplesse… Pour y remédier, Patrimoine a conçu les Résidences Passerelles Jeunes. Pensées pour les 16-30 ans, elles s’adressent aux étudiants, jeunes actifs, en apprentissage ou en alternance… et ce, quelle que soit leur situation familiale.

Des logements pensés pour les jeunes

« Le logement est la première étape vers l’indépendance », explique Fella Allal, Directrice Commerciale et des Partenariats chez Patrimoine. « Avec les Passerelles Jeunes, nous proposons des logements adaptés aux besoins des jeunes, avec des loyers accessibles ».

Les locataires bénéficient d’espaces communs (salle de sport, point de petite restauration…), d’une laverie automatique et de places de stationnement. Le tout à proximité des pôles de formation et des bassins d’emploi. « C’est le logement idéal pour suivre sereinement ses études ou assurer la transition entre une décohabitation et une installation plus pérenne et indépendante. », conclut Fella Allal.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Collectivité : Les clés pour réussir votre stratégie digitale ?

1-30 Source : www.1min30.com

L’évolution des politiques locales, leurs financements, le désengagement de l’Etat, le rôle de l’économie dans les territoires… les enjeux qui s’imposent aux collectivités sont nombreux et complexes..
Pour y répondre, les collectivités s’inscrivent dans des actions de communications multiples : des salons spécialisés à une communication digitalisée en passant par la distribution de plaquettes.
De plus en plus, les collectivités sont en concurrence féroce pour attirer de nouveaux habitants, entreprises, médecins, touristes…. Et pour se démarquer, les territoires vont devoir passer d’une communication institutionnelle à une démarche de marketing de valeur, et sortir du cadre habituel pour faire valoir leurs richesses et susciter l’intérêt.

1. En quoi le marketing des collectivités procède d’une démarche spécifique ?

Les collectivités, le secteur public plus largement, est pris entre deux feux : leur existence est liée à leur représentation du territoire via les élus qui les dirigent. De ce fait, leur nature même est “non commerciale” et peut même apporter de la suspicion sur leur démarche de communication.

Les enjeux nouveaux des collectivités liés à leurs ressources et au rôle de plus en plus déterminant dans le développement de leur territoire, les obligent à soutenir une offre quasi commerciale autour du sujet.

Il va donc falloir gérer une dualité de communication dans laquelle l’inbound marketing peut devenir une voie salutaire.

2. Pourquoi l’inbound marketing dans les collectivités locales ?

…lire la suite…

 

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

PATRIMOINE et Habitat des Jeunes en Albigeois : une nouvelle résidence à Albi

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

 

 

NOUVELLE RESIDENCE JEUNES

Mardi  11  octobre,  Jean-Marie  Bergon  et  Caroline  Roque  respectivement  Président  et  Directrice d’Habitat des Jeunes en Albigeois et Jean -François Nicoules, Vice-Président de  PATRIMOINE,  inaugurent  la  nouvelle  résidence  Habitat  Jeunes  d’Albi :  Le  Loirat .  Cette  inauguration se déroule en présence de Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi.

Avec  ses  20  T1  et  15  T2,  la  résidence  Le  Loirat   (36  avenue  du  Loirat)  propose  des  logements  à  destination des jeunes de 16 à 30 ans vivant seul,  en couple ou encore famille monoparentale. Elle  s’adresse à des étudiants en parcours professionnalisant, des jeunes en formation et des salariés dont c’est le premier emploi.

Construits  par  PATRIMOINE  et  gérés  par  l’association  Habitat  des  Jeunes  en  Albigeois,  ces  35  logements  viennent  s’ajouter  aux  81  déjà  existants  (50  et  60  rue  de  la  Croix  Verte)  détenus  par  l’association. Ils permettent de répondre à l’augmentation des demandes et à la diversification des  profils.

Une résidence moderne et confortable

> En savoir plus :  Télécharger le communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>