Archives du blog

Julien Denormandie remet le label ÉcoQuartier – étape 3 pour Les Akènes à Lormont @J_Denormandie @clairsienne @actionlogement

Ce jeudi 13 décembre, l’opération « Les Akènes » à Lormont a reçu le label EcoQuartier- Etape 3 (EcoQuartier livré) au nom de Julien Denormandie, Ministre en charge de la ville et du logement.

Ce prix entre dans le cadre de la 6ème campagne nationale de labellisation des EcoQuartiers portée par le Ministère de la Cohésion des territoires et des  Relations avec les collectivités territoriales.

Il est la reconnaissance de la démarche conjointement portée par Clairsienne, la ville de Lormont, Bordeaux Métropole et l’État, visant à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville durablement.

Cette labellisation récompense le projet d’aménagement pour son innovation et son exemplarité, dans le respect des 20 engagements qui composent la Charte ÉcoQuartier.

En effet, en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires (Etat, Commune, Conseil départemental, Grand Projet de Villes, ESH filiales d’Action Logement, promoteurs privés, associations d’habitants…), l’ESH Clairsienne porte, en qualité d’aménageur et de bailleur, un projet d’aménagement à forte qualité environnementale alliant mixité sociale et fonctionnelle.

Situé sur un ancien site industriel, intégré à une réflexion urbaine globale, l’écoquartier « Les Akènes » contribue à la création d’un véritable quartier innovant à fortes exigences environnementales. Avec sa position stratégique d’entrée de ville, l’écoquartier « Les Akènes » participe au renouvellement du tissu urbain, en mêlant qualité, accessibilité et durabilité.

Dans son ensemble, le projet prévoit la réalisation de plus de 120 000 m² de surface plancher dont :

  • 1 200 logements : Une offre variée en location et en accession, conventionnés et privés, allant du T1 au T5
  • 7 500 m² de commerces et de services : commerces de proximité, hôtel, crèche municipale…
  • 10 000 m² de bureaux
  • 1 chaufferie biomasse (bois/gaz) réalisée par Bordeaux Métropole
  • 1 parc paysager de 10 000 m² ouvert au public
  • 35% de la superficie totale en espaces libres plantés

L’écoquartier « Les Akènes » avait déjà été récompensé en 2011 par le Trophée d’or de l’aménagement par l’UNAM (Union Nationale des Aménageurs) pour ses qualités urbaines, environnementales, sociales et économiques. Cette nouvelle reconnaissance encourage la poursuite de la dynamique engagée par Clairsienne, les collectivités (Commune, Bordeaux Métropole, Conseil départemental de la Gironde), et les différents partenaires (Logévie et Domofrance du Groupe Action Logement, opérateurs privés, syndics,…) auprès des habitants, de façon à favoriser le lien social dans ce nouveau quartier.

 

Santé et logement, de bons colocataires ? @clairsienne @actionlogement @Bordeaux

« La santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement » Définition officielle de l’OMS – Organisation Mondiale de la Santé

Clairsienne a le plaisir de vous convier à :

PULSATION.S #3

Notre habitat est-il bon pour notre santé ?

Le mercredi 25 avril de 9H à 17H Université de Bordeaux – Campus Bastide Amphi 3 35 Avenue Abadie 33100 BORDEAUX

Santé et logement, de bons colocataires ?
De 9h00 à 12h30
La santé, nouvelle approche pour panser notre cadre de vie ?
De 14h00 à 17h00

…en savoir plus…

Le numérique au service du territoire et de ses habitants @actionlogement

Source : clairsienne.com

Clairsienne

Clairsienne et Logévie, filiales du groupe action logement, avaient organisé à l’INSEEC Bordeaux en mai dernier une journée de réflexion avec plus d’une centaine d’entrepreneurs sur la thématique : ville intelligente, plus précisément la croissance du numérique sur le territoire.

Pour garder un souvenir de cette journée et toucher d’autres cibles, Claisrsienne et Logévie viennent de publier en début de ce mois d’août un recueil qui reprend les points forts de cette journée.

Découvrez ici le recueil

« Notre environnement évolue en permanence et nous devons nous y adapter. Construire ou gérer un patrimoine bâti engage nos responsabilités d’acteurs du cadre de vie. Or, nous avons la conviction qu’une vision à long terme s’élabore sur un modèle collaboratif ».

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Clairsienne revisite le modèle du lotissement

 

 

 

> Source : www.clairsienne

Les jardins de la Sablière

S’engager vers davantage d’aménité et d’urbanité, tout en répondant à la demande sociale encore majoritaire d’habiter une maison proche de la nature, c’est la démarche volontariste initiée par Clairsienne, la Mairie de Saint-Aubin en Médoc et les concepteurs.

Une éthique : respecter et révéler l’identité des lieux

Les Jardins de la Sablière sont pensés pour mettre en valeur les atouts du territoire : en phase avec l’identité forestière et le projet de développement de la commune comme « village nature », les intentions sont de maintenir la cohérence et le caractère des lieux. D’où une charte paysagère signée du paysagiste Freddy Charrier conçue pour respecter la qualité du site.

La végétation est préservée au maximum ; tout arbre ou conifère de plus de 5 m abattu fera l’objet d’une replantation. Le pré-verdissement des parcelles est prévu. Les clôtures seront des ganivelles en châtaigner. La palette végétale s’inspire de la présence de la forêt.

Le projet paysager est pensé simultanément à l’organisation des voiries et du bâti.

Chicanes et cheminements doux sont là pour apaiser la circulation. Cette charte préconise également des principes éco-citoyens de construction: limitation des surfaces imperméables, utilisation de noues pour l’assainissement pluvial, etc.

Les prescriptions du règlement visent à optimiser l’implantation des constructions avec une approche  bioclimatique.

Un quartier résidentiel familial et ouvert à la mixité

Une diversité d’habitats seront proposés: 6 maisons en  locatif social, 10 en accession sociale et évolutives (T3 en T4 ou T5) auxquelles s’ajouteront 15 terrains à bâtir en construction libre.

…lire la suite…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Euratlantique choisit Eiffage et Clarisienne pour sa tour bois

Source : Bordeaux Euratlantique 

Bordeaux Euratlantique présentera “Hypérion“, lauréat de la tour bois

L’équipe menée par Eiffage, accompagnée de Clairsienne comme bailleur social, Woodeum comme co maitre-d’ouvrage, Jean Paul Viguier et associés comme maîtrise d’œuvre, ainsi que les sociétés de bois construction Lamecol et Sacba, remporte la construction de la tour de logements de 50 mètres de hauteur en structure primaire bois sur le site du lot 8.4 du quartier Saint Jean Belcier, non loin de la gare. L’équipe menée par Kaufman & Broad (avec Art & Build Studio Bellecour comme maître d’œuvre, Techniwood, IBS, SACBA et Eloth CBE bois comme sociétés de bois), arrivée seconde, se voit invitée à adapter son projet pour sa réalisation sur un îlot voisin sur lequel un immeuble de 50 mètres était d’ores et déjà programmé. Le projet s’appelle Silva. Ces projets de tours représentent à chaque fois des premières au niveau mondial. Pour ce site, à la croisée des rues Carle Vernet et d’Armagnac, le programme propose une forte densité. 17 000 m² repartis en logements et bureaux ainsi qu’une offre commerciale pouvant aller jusqu’à 500 m². Faces au challenge d’édifier une tour de R+17, le projet s’articule autour de cet immeuble. Celui-ci, placé à l’intérieur de la parcelle, propose un dialogue apaisé avec les voies urbaines.

>De Leblogdesinstitutionnels

<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>