Archives du blog

Habitat en Nouvelle Aquitaine : la Banque des Territoires s’engage à soutenir le programme d’investissement de Clairsienne à hauteur de 285 M€ de prêts sur les trois prochaines années.

Source : Clairsienne – Groupe Action Logement

La convention de partenariat, signée entre la Banque des Territoires et le Groupe 3F1, se traduit en région Nouvelle Aquitaine par le soutien renouvelé de la Banque des Territoires au programme prévisionnel de développement de Clairsienne2. 285 M€ seront mobilisés par la Banque des Territoires pour permettre à Clairsienne de construire 2 600 nouveaux logements et poursuivre les opérations de réhabilitation dans la région. Cette mobilisation partenariale précise le programme de développement pour les trois ans à venir de Clarisienne et confirme les modalités d’accompagnement et d’intervention de la Banque des Territoires.

La société 3F, entreprise majeure du logement social en France, gère un parc de plus de 277 000 logements sociaux, places d’hébergement et commerces à fin 2020. 3F et ses filiales interviennent sur toute la chaîne de valeur du secteur HLM, adaptant leur offre aux besoins de chaque territoire.

Une analyse prévisionnelle menée conjointement entre les sociétés 3F et la Banque des Territoires a permis de juger de la capacité des sociétés 3F à mettre en œuvre son programme d’investissement prévu à fin 2028. La convention de partenariat signée le 1er juillet dernier définit les modalités d’accompagnement financier que la Banque des Territoires pourrait apporter afin d’assurer la bonne réalisation du programme d’investissement des sociétés 3F. La mobilisation financière en prêts sur fonds d’épargne a été évaluée au montant record de près de 5 Md€ (soit 73% du plan de financement total).

Consulter le communiqué de presse ICI

1 Groupe Action Logement
2 Filiale de la société 3F

Nomination de Jean-Baptiste DESANLIS à la Direction Générale et de Benoit THOMAZO à la Présidence de Clairsienne

Source : Clairsienne

Mardi 29 juin 2021, le Conseil d’Administration de Clairsienne, filiale de 3F, groupe Action Logement, a désigné son nouveau Président, Benoit THOMAZO et son nouveau Directeur Général, Jean-Baptiste DESANLIS. Jean-Baptiste DESANLIS, Directeur Interrégional Sud-Ouest au sein de CDC Habitat prendra ses fonctions de Directeur Général de Clairsienne à partir du 13 septembre 2021.

Il succède à Daniel PALMARO, Directeur Général de Clairsienne depuis 2008 qui prendra prochainement sa retraite tout en poursuivant son mandat à la présidence de Logéa.

Benoit THOMAZO, Délégué régional Nouvelle-Aquitaine chez EDF et administrateur de Clairsienne depuis 2019 succède à Michel GAUSSENS qui occupait la présidence de Clairsienne depuis 2017.

Le Conseil d’Administration de Clairsienne, composé de 18 membres, a également désigné de nouveaux administrateurs – Bertrand DEMIER, Agnès ROUVIERE, Sébastien CLEMENT et Béatrice DE COURSON – et reconduit : Catherine OTHABURU et Hervé CAPDEVIELLE, en qualité de Vice-Président.

Consulter le communiqué de presse ICI

Crise du COVID-19 : Clairsienne soutient les locataires fragilisés économiquement @clairsienne @actionlogement

Source : Clairsienne

La crise sanitaire que nous traversons aujourd’hui, accentue un peu plus chaque jour la crise économique et sociale. 
Conscient de ces difficultés, Clairsienne en concertation avec les associations de locataires, mets en place des solutions personnalisées pour accompagner les locataires fragilisés économiquement par la crise du covid-19.

Une charte formalise ces engagements et les  modalités d’accompagnements : Charte en faveur des locataires en fragilité économique

Des difficultés financières : Contactez-nous pour la mise en place de mesures individuelles

  • Votre contact téléphonique : Direction recouvrement  au 05 56 292 700 (touche 2) de 9h à 12h du lundi au vendredi
  • Votre formulaire de contact dans l’espace locataires en ligne « Difficulté financière » : https://espace-locataires.clairsienne.fr

En savoir plus

Clairsienne aménageur de la ZAC du centre-bourg de Saint Jean d’Illac @clairsienne @actionlogement

Source : Clairsienne

Le jeudi 20 février 2020 à 11h00, Hervé Seyve, Maire de Saint Jean d’Illac et Daniel Palmaro, Directeur général de Clairsienne signent le Traité de Concession d’Aménagement pour la création et la réalisation de la future ZAC du Centre-Bourg de Saint-Jean d’Illac.

Au cœur de cette ville qui ne manque pas d’atouts avec ses espaces paysagers majeurs, son échelle à taille humaine, sa proximité avec la métropole bordelaise et le bassin d’Arcachon, il s’agit aujourd’hui de requalifier et de redynamiser son centre-ville. Ce projet propose une offre diversifiée de logements, de commerces et de services structurants en réponse aux enjeux du territoire, aux aspirations et aux modes de vie des illacais dans le respect du patrimoine, du caractère forestier de la commune et de l’identité du bourg.

Dans l’optique de poursuivre son activité d’aménageur responsable fondée sur une approche bienveillante et singulière au regard des enjeux des territoires sur lesquels elle intervient, Clairsienne lauréat pour l’aménagement de la Zone d’Aménagement Concertée, accompagne la ville de Saint Jean d’Illac dans la reconfiguration progressive de son centre-ville afin de réaliser un véritable quartier responsable et un bourg « actif ».

Consulter le communiqué de presse

Clairsienne mettra prochainement en œuvre le Bail Réel Solidaire pour la vente de logements à prix réduit @clairsienne @actionlogement

Source : Clairsienne

Clairsienne agréée Organisme Foncier Solidaire mettra prochainement en œuvre le Bail Réel Solidaire pour la vente de logements à prix réduit de 15 à 30 % car l’OFS reste propriétaire du foncier et l’acquéreur devient propriétaire du bâti.

Les principes du BRS en 5 étapes :

  1. L’OFS fait l’acquisition d’un terrain ou détient du patrimoine à céder.
  2. Des programmes immobiliers sont construits pour des ménages à faibles revenus ou pour du patrimoine ancien l’OFS dissocie le foncier du bâti.
  3. Les ménages deviennent propriétaires du bâti grâce au BRS et l’OFS reste propriétaire du foncier.
  4. Les ménages payent une redevance à l’OFS pour l’occupation et les frais de gestion du terrain.
  5. Les biens en BRS sont « renouvelables » par une vente ou une succession avec une plus-value limitée par l’OFS à des ménages ne dépassant pas les plafonds de ressources du PSLA.

Découvrez 6 avantages du BRS