Archives du blog

Martine Ladoucette, nommée DG de l’ARS de l’Océan Indien @RESEAUCHU @CHUNimes

Source : Réseau CHU

Martine Ladoucette, DG du CHU de Nîmes, a été nommée Directrice Générale de l’ARS de l’Océan Indien.

Au terme d’un mandat de quatre années, Martine Ladoucette a tenu à adresser aux personnels médicaux, paramédicaux, administratifs et techniques du CHUN un message dans lequel elle indique « très simplement et sincèrement, toute la fierté et le plaisir qu’[elle] a eu à pouvoir piloter la gouvernance du CHUN, en partenariat étroit avec le Président de la Commission médicale d’établissement (CME) et le Doyen de la faculté de Médecine ».

« Fière et heureuse de ce que nous avons pu accomplir ensemble pour consolider la dynamique de développement et le positionnement de cet établissement si attachant », Martine Ladoucette a cité, parmi les temps forts de son mandat, l’ouverture de l’Institut de Cancérologie du Gard (ICG) « pour accroître la place et la notoriété du CHUN dans cette spécialité », l’ouverture du nouvel EHPAD « Le Figuier » sur le site de Serre Cavalier, le développement des activités de recours et de soins critiques, la modernisation et l’humanisation des services à la faveur d’un schéma directeur immobilier ambitieux, le virage ambulatoire […] »

Lire la suite de l’article…

Retrouvez aussi :

Découvrez le palmarès 2018 des 50 meilleurs hôpitaux de France ! @RESEAUCHU @LePoint

Source : Réseau CHU

Quel est le top 50 des meilleurs hôpitaux de France ?

Découvrez dès maintenant le palmarès 2018 des 50 meilleurs hôpitaux de France réalisé par Le Point. Nous retrouvons à la tête du podium le CHU de Toulouse, suivi du CHU de Bordeaux (2eme) et du CHU de Lille (3eme).

logo-reseauchu

Sur les 50 hôpitaux couronnés 38 sont des CHU et des sites hospitalo-universitaires. Rien d’étonnant à cela puisque les CHU correspondent au plus près à la définition du bon hôpital, « un établissement qui possède de bonnes équipes hospitalières, un panel d’activités large, de pointe et les plus courante en médecine comme en chirurgie, qui offre des équipements pointus, travaille vite, renvoie vite vers le domicile ou lieux de convalescence, reçoit malades, familles et visiteurs et leur donne des informations précises et compréhensibles » dixit Jérôme Vincent, co-auteur du dossier.

Classement 2018 :

1- Toulouse (CHU)
2- Bordeaux (CHU)
3- Lille (CHU)
4- Strasbourg (CHU)
5- Pitié-Salpêtrière (AP-HP)
6- Nantes (CHU)
7- Montpellier (CHU)
8- Grenoble (CHU)
9- Rennes (CHU)
10- Nancy (CHU)
11- Tours (CHU)
12- Rouen (CHU)
13- Amiens (CHU)
14- Dijon (CHU)
15- Clermont-Ferrand(CHU)
16- Angers (CHU)
17- Caen (CHU)
18- Nice (CHU)
19- Poitiers (CHU)
20- Saint-Étienne (CHU)

Voir la suite…

Retrouvez également :

Les CHU de Montpellier, Nîmes et Toulouse créent la Fédération pharmaceutique hospitalo-universitaire @RESEAUCHU

Source : Reseau CHU

Les CHU de Montpellier, Nîmes et Toulouse ont crée une Fédération régionale, la FPHU, Fédération pharmaceutique Hospitalo-universitaire. 

logo-reseauchu

La FPHU Occitanie : pour de meilleurs soins pharmaceutiques
« Cette fédération doit tout d’abord permettre d’améliorer l’offre territoriale de soins pharmaceutiques, qui regroupe notamment la personnalisation et la dispensation de médicaments ou dispositifs médicaux et aussi des conseils, un accompagnement, un soutien à l’éducation du patient à la santé et d’une évaluation des pratiques… Ces missions seront menées en coordonnant et en potentialisant les activités de pharmacie clinique des trois CHU d’Occitanie et en développant le lien ville-hôpital » annonce le Dr Jean-Marie Kinowski, chef du pôle Pharmacie-Santé publique du CHU de Nîmes.

La FPHU Occitanie se donne aussi pour mission de développer l’innovation thérapeutique et la recherche translationnelle, clinique et médico-économique de façon coordonnée entre Montpellier, Nîmes et Toulouse.

Un projet pharmaceutique commun
L’ambition de ce projet fédérateur est de concevoir une meilleure offre territoriale de soins pharmaceutiques, d’harmoniser la formation continue et de développer le potentiel de recherche et d’innovation des trois établissements.

En savoir plus…

Lire également :

CHU de Nantes : création d’un espace Snoezelen pour les personnes âgées @CHUnantes

Source : CHU de Nantes

La Maison Beauséjour, EHPAD rattaché au CHU de Nantes, propose à ses résidents de vivre une expérience unique grâce à un espace Snoezelen !

Ce concept a été inventé par deux psychologues hollandais dans le but d’accompagner les différentes maladies comportementales des personnes dépendantes.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus :

Lire également :

CHU : quel rôle joue la communication hospitalière ? @ReseauChu

Source : Réseau CHU

La communication via les réseaux sociaux est devenue essentielle pour les hôpitaux et les patients, permettant de faire évoluer la relation soignant/soigné. Mais alors, quels sont aujourd’hui les principaux enjeux de la communication hospitalière ? Quel rôle joue les réseaux sociaux pour les CHU ? 

logo-reseauchu

Quels sont aujourd’hui les principaux enjeux de la communication hospitalière ?
Plus que jamais, les hôpitaux français doivent communiquer vers leurs publics : patients, collectivités, autorités locales, fournisseurs mais aussi leur public interne et le grand public. Les Français aiment leur hôpital et ils lui font confiance. Pour conserver cette relation privilégiée, l’hôpital doit répondre à des exigences de qualité de soins, d’attractivité, d’humanisation et d’excellence de la prise en charge tout en restant performant. Plus que jamais la communication de l’hôpital a pour mission de renforcer l’image de l’institution aux yeux de ses différents publics, d’affirmer l’institution dans le paysage socio-économique territorial, de promouvoir sa recherche et ses potentiels.

Comment selon vous les CHU s’acquittent-ils de cette mission ?
Les CHU français sont largement en avance dans leur communication. Parlons par exemple des réseaux sociaux et des récents classements sur les hôpitaux les plus suivis. Dans le top 10 sur Twitter et sur Facebook, il y a neufs hôpitaux universitaires. Ce n’est pas un hasard, c’est le fruit d’un réel travail de fond de la part de leur service de Communication. Un travail qu’il faut saluer et qui inspire tous les hôpitaux. Pour un hôpital, le social media est un canal de communication important, facilement accessible mais exigeant.

Lire la suite…

Retrouvez également :