Archives du blog

Le GHT des Alpes Maritimes valide sa stratégie médicale @RESEAUCHU @CHUdeNice

 

Nice.pnglogo-reseauchu

#CHU

Source : CHU réseau

Le CHU de Nice est l’établissement support du GHT des Alpes Maritimes.

Le groupement hospitalier de territoire des Alpes Maritimes (GHT 06), qui regroupe les 14 établissements publics du département, a validé son premier projet médical et soignant de territoire (PMSP).

Issu des mesures de la loi « Santé », le GHT 06 a été créé par la convention constitutive du 1er juillet 2016. Il regroupe entre autres les Centres hospitaliers de Cannes, Grasse, Antibes et Menton et le Centre hospitalier universitaire de Nice en est l’établissement support.

Une méthodologie innovante pour un projet ambitieux

Lire la suite

Lyon réduit son déficit de 75 % *

Hospices Civils de Lyon
, jeudi 17 mars 2011.


Meilleure valorisation des séjours, réorganisation des services et des pôles, amélioration de la performance des blocs opératoires et des services d’urgences, optimisation des achats… Ces différentes mesures ont dopé les performances des Hospices Civils de Lyon qui affichent des résultats financiers encourageants : leur déficit consolidé 2010 a été ramené à -21,5 M€ contre -42,2 M€ prévus au budget…

Lire l’article complet sur Réseau CHU


 

 

Contact presse
Cécile Duthyer : 04 72 40 72 51

Cecile.duthyer@chu-lyon.fr

La Chambre Régionale des Comptes félicite « La gestion exemplaire mise en oeuvre au CHU de Nîmes »

« La gestion exemplaire mise en oeuvre au CHU de Nîmes » Ces propos élogieux sont extraits du rapport rapport de la Chambre Régionale des Comptes de 2010. Un satisfecit rarissime de la part de cette juridiction administrative qui mérite d’être relayé. « Les prévisions budgétaires sont établies avec une très grande fiabilité tant sur les charges que sur les produits » précisent les magistrats. D’où un Etat des Prévisions de Recettes et de Dépenses (EPRD) -c’est-à-dire un budget- qui répond au critère de sincérité comptable.

La Chambre Régionale des Comptes souligne également que « contrairement à un phénomène généralisé, les ressources de l’établissement ont progressé largement plus vite que ses charges ».
Pourquoi ? Parce que le CHU a augmenté son attractivité : pour l’ensemble des activités de chirurgie les parts de marché du CHU sont passées de 19% en 2006 à 21,3% en 2008…

Lire l’article complet sur CHU Réseau