Archives du blog

Les Catacombes de Paris en pleine rénovation ! @VINCIConstruc

Source : Vinci Construction

Les travaux de rénovation et de réhabilitation des musées de la Libération et des Catacombes de paris ont commencé ! Ils sont menés par une filiale de Vinci Construction, CBC, dans le cadre du 75e anniversaire de la Libération de Paris. Petit focus sur ces travaux…

Rénovation des musées de la Libération et des Catacombes

Les travaux comprennent la rénovation et la restructuration de deux pavillons de 6 000 m² édifiés en 1787, la rénovation des anciennes douanes des portes de Paris ainsi que le réaménagement de l’ancien poste de commandement du Colonel Rol-Tanguy, membre dirigeant de la résistance durant la seconde guerre mondiale, situé à 20 mètres sous terre. Le pavillon ouest, actuellement installé au-dessus accueillera quant à lui le futur musée de la Libération.

Après 19 mois de travaux, les musées ouvriront leurs portes le 25 août 2019, à l’occasion des 75 ans de la Libération de Paris.

Consulter l’article

Retrouvez aussi :

Métro Parisien : retour 100 ans en arrière… @GdParisExpress

Source : Grand Paris Express

Un siècle avant le Grand Paris Express, nous vivions la construction du 1er métro parisien. Comment s’est-il construit ? Comment cela a évolué ? Quelles étaient les méthodes d’autrefois ? Toutes les réponses ci-dessous…

Logo_grand_paris_express_2016.svg

Première méthode : le bouclier
Si la construction du métro a tant perturbé la vie des Parisiens de l’époque, c’est d’abord en raison de la méthode de construction. Au XXIème siècle, le Grand Paris Express se construit à 90% en souterrain grâce à des tunneliers qui évoluent à environ 40 mètres en sous-sol, limitant au maximum les perturbations en milieu urbain.

Deuxième méthode : les galeries boisées
Ayant renoncé au bouclier, les ingénieurs devaient néanmoins prévoir de creuser en profondeur. On se rabattait sur le système traditionnel de tranchées couvertes, soutenues par des boisements. C’est la technique, vieille comme le monde, des galeries de mines. Le creusement se fait à la main, à la pioche ou à la pelle avec d’énormes poutres qui étayent les galeries, comme sous le canal Saint-Martin.

Troisième méthode : les constructions à ciel ouvert
Pour des raisons d’économies, une grande partie des tronçons a été construite le plus près possible de la surface : à seulement une dizaine de mètres de profondeur (contre environ 40 mètres pour le Grand Paris Express). Certaines artères se sont vu éventrées pour que les chantiers se déroulent à ciel ouvert.

Lire la suite de l’article…

Lire aussi :

Vinci et Ares créent LIVA, entreprise spécialisée dans la logistique de chantier @VINCIConstrucFR

Source : Vinci Construction

Vinci et Ares créent une nouvelle entreprise, LIVA, spécialisée dans la logistique de chantier

VINCI et ARES créent LIVA, entreprise spécialisée dans la logistique de chantier

LIVA est une entreprise d’insertion dont le but est de fournir des prestations de logistique aux chantiers de bâtiments.
Joint-venture sociale, LIVA réunit sous la forme d’une SAS, deux actionnaires fondateurs : le groupe d’insertion ARES (51 %) et VINCI Construction France (49 %). L’entreprise, dont la gouvernance exécutive sera pilotée par ARES, aura trois principales ambitions sur le territoire français, en commençant sur les chantiers d’Île-de-France : un projet d’inclusion sociale visant l’intégration de personnes en difficulté, un projet RH avec la création d’une passerelle vers l’emploi et un projet métier afin de professionnaliser la logistique sur chantier.

Consulter l’article

Retrouvez également :

Logement social : le 1er chantier zéro carbone @polylogis @LogirepOfficiel

Source : Polylogis

Le groupe Polylogis s’est lancé le défi de réaliser le 1er chantier « Zéro carbone » à Rosny-sous-Bois. Cela fait déjà depuis 12 mois que les travaux de rénovation ont commencé, où en sommes-nous aujourd’hui ? 

groupe-polylogis-thumb      Logirep

Ce projet unique de rénovation d’une résidence à Rosny-sous-Bois sans émission de CO2 témoigne de la volonté du Groupe Polylogis de s’engager pour la performance énergétique de ses logements et la sensibilisation de ses locataires aux gestes éco-responsables. Fin des travaux prévue pour décembre 2018.

Le « Chantier Zér0 Carbone », une rénovation verte unique en son genre
Le bailleur social LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, s’est fixé un défi : rénover une de ses résidences sociales sans émettre de CO2. L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone du chantier afin d’atteindre l’empreinte la plus basse possible.
Lancé à l’occasion de la semaine du développement durable, il y a tout juste un an, l’opération, qui se déroule en site occupé, concerne les travaux d’isolation thermique par l’extérieur des 121 logements de la résidence des Chardonnerets de LogiRep à Rosny-sous-Bois. En complément, le projet comprend des travaux de désamiantage et de ravalement des façades, ainsi que le remplacement des garde-corps des balcons et la création de garde-corps de sécurité en terrasse. Il s’agit d’un ensemble immobilier se développant sur trois rues.
Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier. La quantité de carbone émise sera transformée en équivalent euros sur la base de 1 euro est égal à un arbre planté.

Téléchargez le communiqué de presse pour lire l’article dans son intégralité

Retrouvez sur un même sujet :

Gare de Nantes : découvrez les temps forts du chantier @nantesfr

Source : Ville de Nantes

La gare de Nantes va faire peau neuve pour 2019. Découvrez les événements marquants de ce chantier qui a commencé depuis déjà 6 mois !

La gare de Nantes

Temps forts du chantier :

  • 6 décembre 2017 : pose de la « première » pierre.
  • Janvier 2018 : démarrage des travaux sur le parvis nord pour aménager la nouvelle esplanade qui reliera le Jardin des plantes au Château des ducs.
  • Printemps 2018 : démolition du hall de la gare sud. Travaux de rénovation du tramway.
  • Été 2018 : installation des poutres de 25 m de long de la gare-mezzanine par un grue de 700 tonnes, unique en Europe.
  • Du 25 juin au 2 septembre, coupure de la ligne 1 de tramway entre les arrêts  Moutonnerie et Duchesse-Anne.
  • Septembre 2018 : mise en service de la nouvelle station de tramway «Gare SNCF»
  • 2019 : aménagement de la gare-mezzanine et des entrées nord et sud
  • Avril 2019 : démolition d’une partie de la dalle masquant le canal Saint-Félix
  • Été 2019 : livraison de la nouvelle entrée du Jardin des plantes côté gare
  • Fin 2019 : fin du gros oeuvre de la gare-mezzanine, livraison du parvis nord et de la promenade entre le jardin des plantes et le château des Ducs de Bretagne.
  • Début 2020 : fin des aménagements des espaces publics avec l’installation des abris vélos et la création des espaces de stationnement pour les deux-roues motorisés entre la gare nord et le parking-silo.
  • Mai 2020 : ouverture au public de la nouvelle gare-mezzanine

Cliquez ici pour voir la suite…

Retrouvez également :