Archives du blog

CGLLS : Ludovic ROY nommé membre du conseil d’administration

     Source : legifrance

Arrêté du 15 juillet 2019 portant nomination au conseil d’administration de la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS)
Par arrêté du ministre de l’économie et des finances, du ministre de l’action et des comptes publics, de la ministre des outre-mer et du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, en date du 15 juillet 2019 :

Est nommé membre du conseil d’administration de la Caisse de garantie du logement locatif social au titre de l’article R. 452-5 du code de la construction et de l’habitation :
En tant que représentant du ministre chargé du logement :
M. Ludovic ROY, chef de bureau du suivi des organismes constructeurs du logement social à la direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, en remplacement de M. Frédéric BOUDIER.

L’OPH de Bobigny recherche son Directeur Exploitation

QUADRAFort de ses 4200 logements implantés sur le territoire de la commune de Bobigny, l’OPH de Bobigny bénéficie de l’accompagnement de la CGLLS lui permettant d’assumer son programme ambitieux de travaux sur son patrimoine et d’assurer son retour à l’équilibre. Dans un souci d’amélioration de la qualité de vie de ses locataires, il poursuit ses opérations d’entretien tant en exploitation qu’en investissement. Pour mener à bien ces engagements pris, l’OPH recherche son :

Directeur de l’Exploitation

Rattaché à la Directrice Générale, le cadre technique recherché pilote les travaux courants et les marchés d’entretien de l’Office. Il gère la bonne exécution des travaux de relocation des logements vacants, coordonne les réclamations techniques et travaille en étroite relation avec la gestion de proximité. Avec l’appui de 8 collaborateurs répartis entre le service technique EDL et la régie, il oriente les demandes en fonction de l’intervention et s’engage à apporter une réponse réactive et de qualité aux réclamations des locataires.

Ce poste intéresse idéalement un ingénieur (h/f) souhaitant acquérir une 1ère expérience de direction technique. Connaissance et réglementation techniques du bâtiment sont indispensables pour réussir à ce poste.

Merci de nous adresser votre candidature, sous la référence 21063, via notre site www.quadra-consultants.com, rubrique Espace Candidat, ou par voie postale à QUADRA, Céline Narcy, 25 rue Louis le Grand, 75002 Paris

 

Pour postuler en ligne : ICI
>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

CGLLS : Catherine AUBEY-BERTHELOT reconduite en qualité de directrice générale

cgllsCatherine AUBEY-BERTHELOT dirige la CGLLS depuis le 1er novembre 2008

Catherine AUBEY-BERTHELOT, première conseillère de chambre régionale des comptes, est reconduite dans ses fonctions de directrice générale de la Caisse de garantie du logement locatif social pour une période de trois ans à compter du 1er novembre 2014.

Caisse de garantie du logement locatif social. Etablissement public à caractère administratif chargé, d’une part, de garantir les prêts sur fonds d’épargne accordés par la CDC aux opérateurs de logement locatif social en l’absence de garantie d’une collectivité territoriale et, d’autre part, d’aider les opérateurs du logement locatif social (HLM, SEM, organismes agréés) à faire face à leurs difficultés financières (prévention, plans de consolidation ou de rétablissement de l’équilibre).

> Télécharger l’Arrêté

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

 

L’Union HLM préoccupée par certaines dispositions du projet de loi de finances 2014

Logo_USH14.10.2013
L’Union préoccupée par certaines dispositions du projet de loi de finances 2014

L’Union sociale pour l’habitat se déclare très préoccupée par certaines des dispositions du projet de loi de finances 2014 qui pourraient remettre en cause la dynamique du logement social

L’Union sociale pour l’habitat estime le surcoût occasionné par le retour à un taux réduit de TVA de 5,5% (au lieu de 5%, comme le prévoit le Pacte d’objectifs et de moyens signé avec l’État en juillet 2013) à plus de 80 millions d’euros pour les organismes de logement social (auxquels s’ajoute la diminution à hauteur de 50 millions d’euros des aides à la pierre). Ce surcoût équivaut à une baisse de 20% des aides budgétaires à la production de logement social. Il pèsera sur la capacité d’investissement des organismes, sur leur contribution à la vie économique nationale et locale, ainsi que sur l’emploi dans le secteur du bâtiment.

Par ailleurs, la désindexation annoncée des aides personnelles au logement aurait un impact négatif sur le pouvoir d’achat d’une très grande partie des locataires, à l’heure même où les plus fragiles de nos concitoyens sont durement confrontés aux effets durables de la crise.

Une autre mesure est par ailleurs annoncée sans concertation préalable ni fondement, à savoir le prélèvement de 78 millions d’euros sur le fonds de roulement de la Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS). C’est un très mauvais signal envoyé aux organismes Hlm, qui rappelle l’instauration, par un précédent Gouvernement, du prélèvement arbitraire sur le potentiel financier des organismes Hlm.

Enfin, le maintien de l’imposition à l’impôt sur les sociétés des certificats d’économie d’énergie, apparaît totalement déraisonnable alors même qu’ils contribuent significativement à l’amélioration de la performance énergétique du patrimoine des organismes Hlm, et que les objectifs fixés par le Pacte, – à savoir rénover thermiquement 100 000 logements sociaux par an -, militent pour une action volontariste en la matière.

Pour Jean-Louis Dumont, Président de l’Union sociale pour l’habitat : « Ces mesures sont de nature à altérer le climat très positif que nous avons réussi à instaurer avec la Ministre du Logement ces derniers mois, qui s’est traduit par le Pacte d’objectifs et de moyens signé en présence du Premier ministre le 8 juillet dernier. Elles vont à l’encontre de ce que nous réclamions le 25 septembre dernier, lors du Congrès de Lille : de la stabilité. C’est-à-dire, pour nos organismes Hlm, lisibilité, capacité à anticiper, confiance ».

Documents joints : CP-USH préoccupée par disposit° projet loi finances 2014.pdf

CGLLS : Conditions d’exercice des ses missions

cgllsEtablissement public administratif administré par l’Etat et les bailleurs sociaux, la Cglls a pour vocation de permettre aux organismes de logement social de construire, entretenir et réhabiliter les logements locatifs sociaux en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer.
Les enjeux : protéger l’épargne populaire placée sur le Livret A et assurer la réalisation de logements sociaux là où les collectivités territoriales sont réticentes à apporter leur garantie, mutualiser les coûts d’adaptation des organismes de logement social aux exigences de leur environnement, tant en termes de ressources que de compétences et donner aux acteurs clés du logement social les moyens de jouer pleinement leur rôle.

Lire la suite