Archives du blog

S&P confirme les notes ‘AA/A-1+’ du Département des Hauts-de-Seine

S&P confirme les notes ‘AA/A-1+’ du Département des Hauts-de-Seine. La perspective reste stable.

PARIS, le 20 décembre 2013. Standard & Poor’s confirme la note de référence à long terme ‘AA’ et à court terme ‘A-1+’ du Département des Hauts-de-Seine. La perspective reste stable.

Les notes des Hauts-de-Seine reflètent le cadre institutionnel « prévisible et équilibré » des départements français, la gouvernance et la gestion financières « positives » du Département, sa situation de trésorerie « très positive », son endettement limité et son économie de premier rang. Les Hauts-de-Seine disposent d’indicateurs socio-économiques très favorables en comparaison nationale et internationale, son PIB par habitant atteignant 85 400 euros en 2010, bénéficiant d’infrastructures de premier plan et accueillant sur leur territoire le quartier de La Défense, l’un des principaux quartiers d’affaires d’Europe et le plus important de France.
Toutefois, les notes sont contraintes par l’érosion attendue des performances budgétaires, dans un contexte de contributions croissantes aux mécanismes de péréquation, de baisse des dotations de l’Etat en 2014 et 2015 et de stabilité fiscale. Les notes intègrent également une flexibilité budgétaire moyenne, ainsi que des engagements hors bilan modérés.
Nous considérons la gouvernance et la gestion financières du Département des Hauts-de-Seine comme positives. Ceci tient notamment à un fort contrôle sur les dépenses de fonctionnement (y compris des dépenses sociales), à une gestion prudente de la dette, à des outils de prospective financière sophistiqués et de contrôle interne développés. Nous estimons par ailleurs que les risques associés aux engagements hors bilan (dont les garanties d’emprunt) sont actuellement modérés. Lire la suite

Domaxis inaugure « L’îlot de Lattre de Tassigny » à Boulogne-Billancourt

Jean-Pierre Duport, Président de Domaxis, Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine, Pierre Christophe Baguet, Président de la Communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest, élu Député-Maire de Boulogne-Billancourt, Judith Shan, Conseillère Régionale d’Île-de-France et Bernard Bouloc, Sous-préfet d’Antony, chargé des fonctions de sous-préfet de Boulogne-Billancourt ont inauguré la livraison de « L’îlot de Lattre de Tassigny » à Boulogne-Billancourt (92), en présence des locataires.

Créer une nouvelle dynamique urbaine
Cette opération a concerné la démolition-reconstruction d’un immeuble et la rénovation de deux autres bâtiments, nécessitant le relogement des locataires. La résidence, constituée de trois immeubles, compte au total 49 logements, allant du studio au T6, (12 PLAI, 12 PLS et 25 PLUS), parmi lesquels vingt-deux logements sont destinés aux personnes à mobilité réduite. Sept commerces animent également les pieds des immeubles afin d’encourager les services de proximité. Situé entre l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny et la rue du Port, en face du musée Albert-Kahn, ce programme s’inscrit dans un projet de rénovation et de restructuration plus global engagé par la Ville qui répond à un double objectif : réaménager l’ensemble du quartier afin d’offrir aux  habitants un environnement urbain requalifié, mais aussi répondre à une demande croissante en matière de prise en charge des personnes âgées ou handicapées. Lire la suite

Priorité à l’action sociale dans les Hauts-de-Seine

3,4 M€ votés pour 236 logements sociaux, 213 430 € pour le fonctionnement de dix coordinations gérontologiques locales, 112 900 € pour 29 porteurs de projets dans le cadre de Initiatives Jeunes Solidaires 2011, soutiens financiers pour la scolarisation des élèves handicapés ou pour le festival Solidays… : découvrez les rapports adoptés lundi 6 juin.

58 dossiers ont été examinés lundi 6 juin par les membres de la commission permanente de l’assemblée départementale des Hauts-de-Seine, réunis sous la présidence de Patrick Devedjian.

 Parmi les 58 rapports, les élus ont voté notamment :

– L’attribution de plus de 3,4 M€ pour l’acquisition, la réhabilitation et/ou la construction de 236 logements sociaux
– L’attribution de 213 430€ à huit CCAS et deux communes pour le fonctionnement de dix coordinations gérontologiques locales
– L’attribution de 112 900 € à 29 porteurs de projets dans le cadre de Initiatives Jeunes Solidaires 2011
– L’attribution de 105 120 € à quatre associations pour soutenir la scolarisation des élèves handicapés
– L’attribution de 100 000 € à l’association Solidarité SIDA pour l’organisation du festival Solidays 2011

Consulter les rapports par thématiques sur le site du Conseil Général des Hauts-de-Seine

Le conseil général 92 dévoile sa nouvelle signature

L’ancien logo avec le 92 existait depuis la naissance du conseil général des Hauts-de-Seine. Mais depuis que la référence au département de résidence n’est plus obligatoire sur les plaques minéralogiques, ce numéro avait perdu de sa symbolique. De plus, la réflexion sur une nouvelle identité visuelle a été validée par une étude réalisée il y a deux ans par l’Institut BVA. Le logo fondé sur le nombre 92 n’était pas perçu par nos concitoyens comme un signe institutionnel mais comme l’expression d’un territoire. En d’autres termes, les politiques et actions du conseil général n’étaient pas assimilées à cette signature.

Pourquoi ce symbole ?

Le nouveau logo se compose de deux éléments, l’empreinte territoriale en réserve blanche et la forme générale dans laquelle elle s’inscrit. Le dessin réalisé pour l’empreinte est une représentation précise du territoire géographique des Hauts-de-Seine. Il permet, avec une extrême économie de moyens, de donner une signification simple du département et, qui plus est, lui est entièrement propre…lire la suite…