Archives du blog

Déclin des centres-villes : un vrai sujet de préoccupation @Min_Territoires

   Source : cohesion-territoires.gouv

58 % des Français sont attachés à leur centre-ville

Le 3ème baromètre « Centre-ville et commerces : attentes et usages des Français » réalisé par l’institut de sondage CSA a été dévoilé le 5 juin dernier. Inquiétudes face au déclin des centres-villes, pistes de modernisation, services attendus… cette étude rend compte des usages et attentes des Français, qu’ils vivent dans des villes de moins de 50 000 habitants ou de grandes métropoles régionales ou franciliennes.

Présentation du 3ème baromètre « Centre-ville et commerces : attentes et usages des Français »

Commandé par l’association d’élus locaux et de parlementaires « Centre-Ville en Mouvement », ce baromètre est devenu un outil incontournable pour les élus.

Le déclin des centres-villes est un vrai sujet de préoccupation parmi les Français. 95 % d’entre eux estiment que leur modernistaion doit constituer un objectif important pour les maires. En matière d’aménagement des centres-villes, les habitants sondés ont formulé trois priorités :

  • la piétonisation des rues ;
  • les commerces alimentaires ;
  • les transports en commun.

 

…en savoir plus …

Action Cœur de ville : la 1ère convention signée à Lunéville @Epareca @CDC_infos

Source : EPARECA

Dans le cadre du programme « Action cœur de ville », la 1ère convention cadre a été signée à Lunéville par la Ville, la Communauté de communes, le Conseil régional, le Conseil départemental, l’OPH, l’EPFL, Epareca, la Caisse des dépôts et consignations, l’Anah, Action logement et Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires.

epareca 290611

C’est dans ce cadre qu’Epareca intervient aux côtés de la ville pour reconstruire en maîtrise d’ouvrage directe le cinéma de la rue de la République. C’est un projet majeur pour l’attractivité du Cœur de Ville et un signal fort de changement d’image du centre ancien.

Epareca étudie par ailleurs sa capacité à rénover une dizaine de cellules commerciales dans le périmètre d’intervention retenu dans le cadre de la future opération de revitalisation de territoire, en lien avec l’ensemble des partenaires mobilisés.

Pour en savoir plus sur le programme « Action cœur de ville », cliquez ici

Lire également :

222 villes bénéficieront de la rénovation de leurs centres-villes ! @Min_Territoires @MezardJacques

Source : Ministère de la Cohésion des territoires

Dans le cadre du plan national « Action Cœur de ville », Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires, a annoncé la liste des 222 villes qui bénéficieront d’une convention de revitalisation pour redynamiser leurs centres-villes.

ministère de la cohésion

Pour le ministre de la Cohésion des territoires, « dès aujourd’hui, les communes peuvent engager la démarche, et mettre en œuvre leurs premières actions. Les partenaires de l’Etat, Caisse des dépôts, Action logement et Agence nationale de l’habitat se sont mobilisés de concert pour être prêts à des financements conséquents au service des projets ». D’autres partenaires, publics et privés, pourront s’investir dans ce programme, auprès des communes retenues.

Inventons les territoires de demain – les cœurs de ville de demain

Le plan « Action cœur de ville » répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. Si un cœur de ville moyenne se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes.
Lire la suite de l’article…

Pour visualiser la carte des 222 villes sélectionnées ——> Cliquez ici

A lire aussi :

 

A quoi ressemblera le centre-ville de demain ? Parlons commerce avec @emmanuelleroch4 @radioimmo

Image de l'épisode 5 mars 2018 à 19:38       durée : 5 minutes 24 secondes
Parlons commerce – Mars 2018
Parlons Commerce



Écouter ce podcast
Participant image: Emmanuel LE ROCH Emmanuel LE ROCH

 

la @Semaest accompagne @Toulouse pour requalifier son centre-ville

Capture

Source : SEMAEST

En cœur de ville, mais très touchés par la paupérisation, l’insécurité, et la déqualification de l’habitat et des commerces, les secteurs de Saint Sernin/Arnaud Bernard fait l’objet d’une opération globale de réhabilitation menée par Toulouse Métropole.

Pour une démarche intégrée, la collectivité a fait appel à un groupement réunissant urbanistes, aménageurs, architectes et opérateurs, auquel la Semaest apporte sa compétence Commerce. Elle aura à proposer à la Ville des montages de maitrise foncière des locaux pour y implanter des activités diversifiées et qualitatives, afin d’apaiser le quartier et de le réintégrer dans un parcours touristique et marchand. C’est aussi pour la Semaest l’occasion de transférer son savoir-faire à ses homologues en Région tels que la SEM Oppidea et de faire vivre le réseau des opérateurs locaux.