Archives du blog

Brest et la Caisse des Dépôts, un partenariat privilégié ! @CaissedesDepots

   Source : Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts, la ville de Brest et Brest métropole réaffirment leur engagement au service du territoire brestois.

A cette occasion, François Cuillandre, Maire de Brest et Président de Brest métropole, et Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts réaffirment leur engagement commun pour le développement du territoire brestois.
Le développement de l’Ouest breton, un enjeu commun.
Les réunions de travail et les visites de terrain qui ont ponctué cette journée très productive ont permis d’évoquer de nombreux projets d’avenir que la métropole brestoise souhaite promouvoir. La Caisse des Dépôts participe activement, à travers le financement d’études préalables, aux nombreuses opérations de renouvellement urbain à venir.

> Télécharger le communiqué de presse

Logement social : vers un allongement de la dette des OLS ? @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts annonce la mise en place d’un dispositif visant à allonger la dette des Organismes de Logement Social.

Caisse des depots.png

La Caisse des Dépôts lancera le 15 février un appel à manifestation d’intérêt pour proposer aux bailleurs sociaux intéressés de rallonger leur dette. Cette mesure attendue par le secteur du logement social est destinée à l’accompagner dans sa réforme décidée par les pouvoirs publics.

Pour savoir quels sont les prêts éligibles à l’allongement de la dette, il suffira aux bailleurs sociaux de se connecter sur le site PrêtsCDC. Sont concernés tous les prêts indexés sur le livret A au taux supérieur ou égal à livret A + 60 points de base (coût actuel de la ressource pour la Caisse des Dépôts). Les prêts devront présenter une durée résiduelle de 3 à 30 ans. Pour chaque ligne de prêt retenue, les bailleurs sociaux pourront demander un allongement de 5 ou 10 ans.

Le montant total potentiel de dette rallongée pourrait atteindre 30 Md€ d’encours pour plus de 60 000 lignes de prêts.

Lire la suite…

A lire aussi :

Michel Yahiel, Directeur des retraites à Caisse des Dépôts @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

Le 1er février 2018, Eric Lombard, DG du groupe de la Caisse des Dépôts, a nommé Michel Yahiel en tant que Directeur des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts.

logo-caisses-des-depots

Michel Yahiel, 60 ans, est diplômé de l’IEP de Paris et ancien élève de l’ENA. Il commence sa carrière en 1982 en tant qu’adjoint au chef de l’Inspection Générale des affaires sociales (IGAS) avant de rejoindre le cabinet de la ministre des Affaires sociales comme conseiller. De 1986 à 1991, il prend la direction générale du Fonds d’Action Sociale (FAS) puis occupe les fonctions de directeur de cabinet du ministre des Affaires sociales. En 1993, il est nommé Inspecteur général des affaires sociales et exerce, en parallèle, en tant que professeur associé à la faculté de droit et de sciences économiques de Rouen. Directeur général du cabinet de conseil Bernard Brunhes International entre 1996 et 2000, il retrouve l’IGAS comme Rapporteur général de la Commission pour les simplifications administratives (COSA). En 2003 il rejoint la Ville de Paris où il occupe successivement les fonctions de directeur du développement économique et de l’emploi, puis de directeur général des ressources humaines. Il préside alors l’Association nationale des DRH. Entre 2009 et 2010, il prend la présidence de la commission santé de l’IGAS. Il est ensuite nommé délégué général de l’Association des régions de France (ARF) avant de devenir, en 2012, conseiller social du Président de la République. Depuis 2017, il occupait les fonctions de Commissaire général de France Stratégie.
Michel Yahiel sera membre des comités de direction de l’établissement public et du Groupe.

A lire aussi :

HLM : la réduction de loyer de solidarité pour bientôt @localtis

Source : Localtis

La réduction de loyer de solidarité (RLS) ne s’appliquerait finalement qu’au 1er avril, avec effet rétroactif au 1er février. Ce retard serait dû à des questions « techniques ». Par ailleurs, le projet d’arrêté fixant les plafonds de ressources pour être éligibles à la RLS ainsi que les montants de réduction de loyer sera examiné le 29 janvier au Conseil national de l’habitat (CNH).

Localtis

L’application de la réduction de loyer de solidarité (RLS) va prendre du retard. Alors que l’article 126 de la loi de finances 2018 prévoit une entrée en vigueur au 1er février (voir notre article du 9 janvier 2018), elle ne le serait qu’au 1er avril avec un effet rétroactif. « Pour des raisons techniques liées tant aux adaptations des systèmes d’information des bailleurs qu’à la difficulté de traiter des ressources de natures différentes, la mise en œuvre opérationnelle (de la RLS) ne serait envisagée par l’administration qu’à compter du 1er avril 2018 », a indiqué la secrétaire générale de l’Union sociale pour l’habitat (USH), Marianne Louis, à AEF, le 23 janvier, relayant une information de la DHUP (direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages).

Un groupe de travail à l’œuvre

Pour mettre en œuvre cette mesure, un groupe de travail piloté par l’administration a été constitué dès l’adoption du PLF. Il est composé de la DHUP, de l’USH, des fédérations qui la composent, et de la CAF (en parallèle, l’Union a formé un second groupe de travail réunissant une dizaine de bailleurs sociaux – dont Paris Habitat, I3F et Valophis – pour tester l’application pratique de la RLS, en l’absence d’étude d’impact gouvernemental).

——> Lire la suite…

Lire aussi :

Le Groupe SNI devient CDC HABITAT @groupesni @CaissedesDepots

Le groupe SNI  change de nom et devient CDC Habitat. Ce faisant, CDC Habitat endosse un nouveau rôle au sein du groupe Caisse des Dépôts qui lui permettra de consolider l’action de la Caisse des Dépôts en matière de logement. CDC Habitat demeure une filiale de premier rang à 100 % de la Caisse des Dépôts, sous la présidence d’André Yché
Le groupe SNI devient CDC Habitat ce 1er février 2018. Cette décision, prise en commun par Éric Lombard, Directeur Général de la CDC, et André Yché, Président du Directoire de la SNI, intervient à un moment historique pour le Groupe.

« Nous avons atteint un tournant dans notre histoire, explique André Yché. Jamais notre Groupe n’a été aussi développé, jamais il n’a aussi bien réalisé ses objectifs. Si nous avons toujours cherché la rentabilité pour l’utilité sociale, le groupe SNI a néanmoins grandi dans un modèle de développement auto-centré. Nous avons pris l’initiative, avec Eric Lombard, d’adapter notre positionnement à de  nouveaux enjeux. Il va aujourd’hui s’intégrer dans une stratégie d’ensemble de la Caisse des Dépôts. »

Le groupe SNI, devenu CDC Habitat, enclenche le mouvement vers « de nouveaux territoires, avec de nouveaux moyens et de nouveaux objectifs », poursuit André Yché. « Concrètement,  les réponses que nous apportons en matière d’habitat s’intègreront dans la stratégie que porte la Caisse sur les territoires. »
Le Groupe Caisse des dépôts travaillera en effet à proposer aux autres acteurs du logement des solutions, en lien avec la volonté de restructuration du secteur HLM impulsé par le Gouvernement, dans le cadre du futur projet de loi ELAN.

« Il est temps désormais de préciser notre mission en faveur du logement d’intérêt collectif et d’étendre nos moyens, conclut André Yché. C’est ce que nous faisons, en réaffirmant notre ancrage à la Caisse des Dépôts, et en devenant CDC Habitat. »
Cette annonce a été faite en priorité au personnel et aux représentants du Groupe lors de notre convention qui s’est tenu mardi 30 janvier 2018, au Théâtre Mogador, à Paris