Archives du blog

Programme Nature 2050 : déjà plus de 16 projets lancés ! #CDCBiodiversité @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

Le 22 novembre dernier, la CDC Biodiversité a présenté les 1ers résultats de son Programme nature 2050, pour l’adaptation des territoires au changement climatique. Déjà plus de 16 projets ont été lancé en 1 an !

CDC Biodiversité

Les projets s’inscrivent dans une grande diversité de territoires naturels, agricoles et forestiers, urbains ou marins. Ils couvrent une large partie du territoire métropolitain et soutiennent les initiatives d’une pluralité d’acteurs (associations, entreprises, agriculteurs, propriétaires forestiers, collectivités).

Deux exemples :

  • la transformation de la friche industrielle anciennement occupée par Kodak à Sevran (Seine-Saint-Denis) en un îlot de biodiversité, en partenariat avec la ville de Sevran ;
  • la restauration écologique d’un écosystème côtier, la baie de l’Aiguillon (Charente-Maritime), en partenariat avec la Ligue pour la protection des oiseaux.

Dans la continuité de la COP21 et des Accords de Paris, CDC Biodiversité a mis en place fin 2016 Nature 2050, programme d’adaptation des territoires au changement climatique entièrement financé par des acteurs publics et privés*. L’engagement de CDC Biodiversité : restaurer et suivre 1 m² de territoire jusqu’en 2050 pour chaque versement volontaire de 5 €.

En savoir davantage…

A lire aussi :

 

 

 

 

Logement social : convention de partenariat entre la SFHE et la @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

Le 29 novembre 2017 a été signée une convention de partenariat entre La Société française des habitations économiques (SFHE) et la Caisse des Dépôts afin d’accompagner le plan développement de la SFHE entre 2017 et 2019.

Logo_groupe_Caisse_des_Dépôts.svg               SFHE

Sur cette période, la SFHE prévoit d’investir 247 M€ dont 140 M€ pourraient faire l’objet, dans la limite d’un concours maximal, d’un accompagnement de la Caisse des Dépôts sous forme de prêts sur fonds d’épargne.

Au programme des opérations de développement de la SFHE :

  • diversification d’une nouvelle offre de logements,
  • requalification du patrimoine existant,
  • optimisation de la performance énergétique du parc immobilier et entretien soutenu de l’ensemble du patrimoine.

Ce programme porte sur un nombre total de 1 341 nouveaux logements sociaux, de foyers, et de travaux d’amélioration de 702 logements.

En savoir plus…

A lire aussi :

 

.@SCET_Groupe lance son appli mobile ReseauScet ! @CaissedesDepots

Source : SCET

Cela fait déjà depuis 1 an que la Scet a lancé ReseauScet, le 1er réseau social de l’économie locale regroupant plus de 300 sociétés , bailleurs sociaux ou entreprises publiques locales.

La Scet poursuit ainsi sa voie de digitalisation et lance son application mobile ReseauScet afin d’offrir un accès direct et facilité aux services du réseau.

ReseauScet

Pour en savoir plus sur ReseauScet, cliquez ici

Sur un même sujet :

Transition énergétique : le Mouvement HLM engagé plus que jamais @UnionHlm

Source : L’union sociale pour l’habitat

L’appel à projets « E+C- » lancé par la Caisse des Dépôts, l’­­État et l’USH prouve une fois de plus l’engagement de taille des organismes HLM pour l’innovation en faveur de la transition énergétique et environnementale

L'union sociale pour l'habitat            epluscmoins

Pour amplifier la contribution très attendue des bailleurs sociaux à l’expérimentation Énergie positive et réduction Carbone (E+C-), la Caisse des Dépôts, l’État et l’Union sociale pour l’habitat ont lancé un premier appel à projets en juillet 2017. Cet appel à projets, par le nombre et la qualité des projets, a dépassé, de loin, les attentes : 150 projets pour 4300 logements ont été proposés. Ce niveau de réponse confirme une fois encore l’engagement du Mouvement Hlm en faveur des transitions énergétique et environnementale pour le logement résidentiel.

Lire la suite…

A lire aussi :

 

Radiographie des finances des communes @CaissedesDepots @salondesmaires

Source : Caisse des Dépôts

Échangez avec les experts et intervenants du groupe Caisse des Dépôts au 100ème Salon des Maires sur le stand hall 2.1

A l’ouverture du 100e Congrès des maires, l’Association des maires de France et la Caisse des Dépôts ont présenté une radiographie des finances des communes et des intercommunalités. L’avenir est « incertain », ont-elles noté.

Congrès des maires – La situation financière du bloc communal globalement bonne, l’investissement laminé

En dépit de la baisse drastique de la dotation globale de fonctionnement (19,5 milliards d’euros en 2016, contre 23,8 milliards d’euros en 2013), les communes et leurs groupements ont conservé une santé financière globalement bonne. Mais au prix d’une hausse des taxes et tarifs locaux, ainsi que d’une forte chute de l’investissement. C’est le constat que tirent l’Association des maires de France (AMF) et la Caisse des Dépôts dans une étude conjointe sur « l’évolution de la situation financière du bloc communal entre 2013 et 2016 » qu’elles ont présentée à la presse, ce 21 novembre, lors des premières heures du 100e Congrès des maires de France.
Dans un contexte de ras-le-bol fiscal des Français, les maires et présidents de communauté ont très peu utilisé le levier des taux. Un certain nombre ont préféré réduire ou supprimer des abattements et exonérations de fiscalité, augmenter les tarifs des services publics locaux, ou encore revenir sur la gratuité de ceux-ci. La progression des bases de fiscalité locale – du fait de la revalorisation forfaitaire votée par le Parlement, du dynamisme économique et/ou démographique, ou encore d’une action volontaire des collectivités en partenariat avec la direction générale des finances publiques – explique aussi la hausse des recettes de fiscalité locale (de 64,1 milliards d’euros en 2013 à 70,2 milliards d’euros en 2016).

Investissement : une chute de 9 milliards d’euros

Lire la suite