Archives du blog

COPPER and CO acquiert un bâtiment d’activité de 1600 M2 à Limoges (87)

Source : NEXITY Conseil & Transaction

La foncière COPPER & CO acquiert auprès d’un propriétaire privé un bâtiment d’activité situé à Limoges (87000) d’une surface de 1 600 m2.
Le bâtiment est entièrement loué à 3 locataires. L’OFFICE NOTARIAL DE L’ESTUAIRE à Nantes a conseillé COPPER & CO tandis que le vendeur était conseillé par l’OFFICE NOTARIAL COUZIGOU ET ASSOCIES à Lorient.

La transaction a été réalisée par le département Investissement de NEXITY CONSEIL &
TRANSACTION dans le cadre d’un mandat Exclusif de vente.

Lire le communiqué de presse

Gentilly : le groupe Lamotte livre son premier immeuble tertiaire en Île-de-France pour la MSA @GroupeLamotte

Sources : Groupe Lamotte

Le Groupe Lamotte livre son programme l’Atriode, nouveau siège social de la MSA Ile-de-France. Cette opération comprenant 6 500 m² de bureaux est issue d’un partenariat étroit entre la ville de Gentilly, les riverains et le Groupe Lamotte. Une livraison qui confirme le développement du Groupe Lamotte en Ile-de-France.

Consulter le communiqué de presse

Opteven aménage dans son nouveau siège social, en lignes courbes à Villeurbanne

Source : Groupe Cardinal

Avec sa façade tout en lignes courbes, le nouveau siège social de la société Opteven s’est glissé avec fluidité dans la parcelle trapézoïdale proposée par le promoteur lyonnais Cardinal au Carré de Soie à Villeurbanne (métropole de Lyon). «L’ondulation des façades et l’écriture des brise-soleil qui les protègent créent des perspectives changeantes, des échappées visuelles »,, note l’architecte Philippe Croisier, de l’Atelier du Pont

Les derniers étages sont sculptés dans la continuité des courbes de façades et libèrent de larges terrasses ensoleillées, supports de nouvelles activités.
Ce bien-être au travail revendiqué se conjugue avec des espaces de relaxation, salle de sport, cafétéria, jardin potager. Des espaces de respiration pour les collaborateurs de cette société spécialisée dans la garantie panne mécanique et l’assistance en France et en Europe.
Opteven occupe 7 650 m2 SP dans les deux immeubles de bureaux de cet ensemble pourvus de 102 places de stationnement en sous-sol. • v. c.

Payer le juste prix des loyers, Bailexpert expertise et renégocie vos loyers de bureaux @Bailexpert

Source : Bailexpert

Parce que la pandémie de Covid-19 a provoqué une crise économique sans précédent, les entreprises cherchent à dégager de la trésorerie pour se maintenir à flots, investir et continuer à se développer.

Mais pour rester compétitives dans le contexte actuel, elles sont confrontées à un obstacle de taille : le coût immobilier de leurs bureaux ou de leurs locaux industriels, qui représente le deuxième poste de charge juste après les salaires. C’est vrai dans toute la France, mais encore plus en Ile-de-France, où les loyers avaient atteint des records avant la pandémie.

Or face à une reprise qui tarde à venir et à un second pic épidémique prévu pour janvier prochain, il y a urgence à proposer aux entreprises franciliennes des loyers qui soient plus cohérents avec la réalité économique.

Dans ce contexte, Bailexpert propose depuis 2016 son expertise immobilière pour renégocier les loyers de bureaux afin de réduire les charges fixes des entreprises.

Consulter le communiqué de presse

#Covid_19 : quelles conséquences sur le marché immobilier des bureaux d’Ile-de-France ? @KnightFrankFr

Source : Knight Frank

L’année 2020 avait débuté sur un rythme moins dynamique que 2019. Puis à partir du milieu du mois de mars, la propagation du Covid-19 et la mise en place de mesures de restrictions drastiques ont soudainement fait basculer le marché des bureaux d’Île-de-France dans une situation inédite de blocage, en ajournant brusquement une large part de l’activité transactionnelle. Quelles seront les conséquences à court et moyen termes de la pandémie sur l’immobilier de bureaux ? Knight Frank France livre une première analyse détaillée, alors que la durée précise de la période de confinement reste encore très incertaine.

BILAN DE L’ACTIVITE LOCATIVE AU 1ER TRIMESTRE 2020 

Près de 465 000 m² de bureaux ont été placés en Île-de-France au 1er trimestre 2020 contre 538 000 m² sur l’ensemble du 1er trimestre 2019 (- 14 %). Nul ne peut savoir quel aurait été le niveau des volumes commercialisés si la crise sanitaire n’avait pas éclaté. Cela dit, la baisse du marché locatif avait été amorcée avant la propagation du Covid-19, et ce dès 2019. Comme celui du 1er trimestre 2020, le résultat du 1er trimestre 2019 était ainsi nettement inférieur à celui des 1ers trimestres 2017 (611 000 m²) et 2018 (747 000 m²)…

Consulter le communiqué de presse