Archives du blog

Immobilier : 1,2 milliard d’euros pour transformer des bureaux vides en logements @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Le gouvernement français et Action Logement veulent améliorer l’offre de logements dans certaines zones particulièrement en demande. Pour cela, 1,2 milliard d’euros vont être investis afin de rénover d’anciens bureaux et locaux vides, et en faire des logements. Cela permettra de rééquilibrer l’offre de logements dans des bassins d’emploi et permettre l’accession à la propriété à plus de Français.

L’organisme Action Logement s’est réservé 1,2 milliard d’euros pour transformer des bureaux et d’autres locaux similaires en logements au cours des prochaines années. Le géant de l’immobilier, géré de façon paritaire par le patronat des entreprises françaises et les syndicats, et le gouvernement français ont annoncé la nouvelle mardi 19 novembre.

>En savoir plus

Vinci : Projet Open’R à Villeneuve d’Ascq @VINCIConstrucFR

Source : VINCI CONSTRUCTION

Deux filiales de VINCI Construction France, ADIM Nord-Picardie et Sogea Caroni, ont démarré les travaux du projet Open’R à Villeneuve d’Ascq (Nord). Ce bâtiment accueillera 17 500 m² de bureaux, 890 m² de commerces et 500 places de stationnement.

​ADIM Nord-Picardie a signé avec AEW, pour le compte de l’ERAFP, la Vente en l’Etat Futur d’Achèvement de ce projet immobilier tertiaire situé à Villeneuve d’Ascq. Voisin du Forum des Sciences et à proximité immédiate des transports en commun et du centre commercial V2, Open’R accueillera le siège de Mobivia (Norauto, Midas…) dès 2021.

Conçu par l’agence d’architectes MAES Paris, Open’R proposera des espaces collaboratifs adaptés aux nouveaux usages de travail, des terrasses accessibles à chaque niveau ainsi que des rooftops et des espaces végétalisés pour favoriser les échanges et la convivialité. Il comptera également trois locaux commerciaux…Lire la suite…

Coworking : Deskeo poursuit son implantation @DeskeoOffices

Source : Deskeo

Deskeo, acteur majeur des bureaux sur-mesure en France, prend à bail trois nouveaux plateaux dans l’immeuble situé au 29 Boulevard des Italiens (Paris 2). Située à deux pas de l’Opéra Garnier, cette nouvelle adresse représente une surface totale de 1.100 m2.

Filiale du groupe Knotel, leader mondial des bureaux flexibles, Deskeo accroît sa présence dans le centre de la capitale avec une nouvelle implantation dans le quartier Opéra. Deskeo accentue sa présence dans le Quartier Central des Affaires en ajoutant à son portfolio trois plateaux indépendants au 29 Boulevard des Italiens. Cette surface de 1.100 m2, située à quelques mètres de l’Opéra Garnier, vient s’ajouter aux 3 plateaux de 1.300 m2signés en juillet au 9 Boulevard des Italiens qui accueilleront leurs premiers locataires au mois d’octobre. Ce quartier connu pour son dynamisme est un emplacement idéal pour les entreprises qui profitent d’un accès privilégié aux transports (métro lignes 3, 7, 8 et 9) ainsi qu’aux divers commerces des alentours…Lire la suite..

Deskeo : un nouvel espace de bureaux flexibles @DeskeoOffices

Source : Deskeo

Deskeo, acteur majeur des bureaux sur-mesure en France, s’agrandit dans le XVIIe arrondissement avec un nouvel espace de 900 m2 au 43 Avenue de Clichy.

Filiale du groupe Knotel, leader mondial des bureaux flexibles, Deskeo accroît sa présence dans les quartiers les plus recherchés par les entreprises de la capitale avec une nouvelle implantation dans le quartier des Batignolles. Déjà implanté au 33 rue Truffaut (300 m2) et au 9 boulevard Gouvion-Saint-Cyr (4200 m2), Deskeo ouvre un troisième espace de bureaux flexibles dans le XVIIe arrondissement de Paris, au 43 avenue de Clichy, dans le très prisé quartier des Batignolles. Le bail a été signé avec AEW, propriétaire du bien, et la transaction réalisée par l’intermédiaire d’Evolis.

L’immeuble est situé à quelques pas de la Place de Clichy (ligne 2 et 13). La station Pont-Cardinet, bientôt rattachée à la ligne 14 du métro (été 2020), est également à proximité, ce qui assure une rapide connexion avec La Défense…lire la suite…

Lire également :

Gratte-ciel Centre-ville : découvrez le projet de Villeurbanne au coeur de la Métropole de Lyon @villeurbanne @grandlyon

Source : Villeurbanne

Découvrez le nouveau projet urbain de la ville de Villeurbanne, ZAC Gratte-ciel Centre-ville. 

Gratte-ciel centre-ville

La ville de Villeurbanne et la Métropole de Lyon souhaitent conforter le centre-ville et lui donner une nouvelle dimension de cœur « d’agglomération » en l’étendant vers le nord, le long d’un prolongement de l’avenue Henri Barbusse. Cette opération de renouvellement urbain dans un quartier patrimonial des années 30 est sans équivalent en France.

Le projet et les enjeux
Le centre-ville de Villeurbanne a été créé de toutes pièces au début des années 1930. Né de la rencontre d’un maire visionnaire, Lazare Goujon et d’un architecte, méconnu jusqu’alors, Morice Leroux, ce nouveau centre urbain est l’une des pièces urbaines parmi les plus remarquables du XXe siècle.
Aujourd’hui, ce centre-ville n’est plus à l’échelle d’une ville de 145 000 habitants. La ville de Villeurbanne et la Métropole de Lyon souhaitent conforter le centre-ville et lui donner une nouvelle dimension de cœur « d’agglomération » en l’étendant vers le nord, le long d’un prolongement de l’avenue Henri Barbusse. Cette opération de renouvellement urbain dans un quartier patrimonial des années 30 est sans équivalent en France.
Les enjeux :

  • Développer un centre urbain contemporain dans le respect de l’architecture audacieuse des années 30
  • Renforcer les commerces pour augmenter l’attractivité du centre-ville tout en préservant et en dynamisant les commerces existants
  • Proposer des logements accessibles, confortables et de qualité, des services adaptés et des espaces publics faisant la part belle aux modes doux

Chiffres clés
– 7 hectares de projet
– 25 000 m² d’espaces publics créés ou réaménagés (soit 2,5 hectares)
– 900 logements environ dont près de 50 % de logements aidés (locatifs sociaux et accession sociale)
– 20 000 m² de commerces et services
– 20 000 m² d’équipements publics
– 4 000 m² de bureaux

Plus d’informations sur le projet…

Lire également :