Archives du blog

Immobilier de bureaux : tous les chiffres clés de cet été en vidéo @CushWake

Source : Cushman and Wakefield

Cushman and Wakefield publie une vidéo reprenant tous les chiffres clés de l’immobilier de bureaux en Ile-de-France, sur les mois de juillet et août 2018.

Un peu plus de 450 signatures en Juillet & Août pour un volume total de 319 000 m²; des chiffres en ligne avec ceux de l’an dernier à la même époque. Une activité particulièrement soutenue sur le segment des surfaces intermédiaires (1 000 à 5 000 m²) avec une soixantaine de transactions relevées, dont les 2/3 en périphérie.
Cette belle dynamique estivale amène le volume de demande placée à près d’1,7 million de m²,c’est +13% d’une année sur l’autre.

En savoir davantage…

Lire aussi :

Société de la Tour Eiffel démarre le développement de son Parc Eiffel d’Orsay

Source : Société de la Tour Eiffel

La Société de la Tour Eiffel, spécialiste de l’immobilier des bureaux franciliens, a lancé la 1ère phase de son projet de développement de son Parc Eiffel d’Orsay.

tour eiffel logo

En plein développement, le Parc Eiffel d’Orsay comprend déjà 18 bâtiments, Société de la Tour Eiffel y dispose d’un fort potentiel en termes de réserves foncières. Un projet de construction de 13.485 m² a été lancé dont la première phase est composée de deux bâtiments (6.250 m² de bureaux et 7.235 m² de bureaux-activités et restaurant).

L’attractivité du parc est d’autant plus importante qu’il se situe au sein même du plateau de Saclay et au cœur de la ZAC de Moulon, à moins de 5 minutes à pied de la future station du Grand Paris Express Ligne 18 (Orsay/Gif) et bénéficie d’un vaste réseau de transport existant.
Propriétaire en totalité du parc et poursuivant activement son programme ambitieux de redéploiement du site, la Société annonce la location de plus de 2 100 m² de bureaux complémentaires, portant le taux d’occupation du parc à 100 %.

Téléchargez le communiqué de presse

Retrouvez aussi :

La Défense : un 2e trimestre très calme pour le marché de l’immobilier @Defense_92

Source : La Défense

Le marché de l’immobilier à la Défense a été très calme durant ce 2e trimestre, notamment avec une importante baisse de la demande placée et de l’offre immédiate. 

La défense

Durant ce second trimestre (avril à juin) La Défense n’a enregistré que 42 800 mètres carrés commercialisés (73 300 depuis janvier dernier), selon la dernière statistique d’Immostat. L’étroitesse de l’offre neuve sur ce créneau (à peine 10 000 mètres carrés) limite donc toute prise de vitesse au quartier d’affaire.

Le loyer moyen de transaction des surfaces de première main s’établit à 480 euros par mètre carré et par an en moyenne au premier semestre (+ 7% en six mois). L’émergence de nouveaux immeubles hautement qualitatifs, proposés entre 550 et 600 euros par mètre carré et par an devrait davantage tirer vers le haut ce loyer moyen de première main, estime C&W. Pour l’heure, l’écart avec les bureaux de seconde main 430 euros par mètre carré et par an (+ 5%) reste assez faible. Plusieurs propriétaires ont anticipé l’absence d’offre neuve à court terme, et étalonné des loyers de présentation entre 450 et 500 euros par mètre carré et par an pour des bureaux récents ou rénovés.

>>> Plus d’infos ici

Lire également :

Paris : zoom sur la valeur locative des bureaux par station de métro @CushwakeFrance

Source : Cushman and Wakefield

Tous les ans, Cushman and Wakefield analyse les valeurs locatives des bureaux selon les stations de métro parisiens. La 1ère place est attribuée à la ligne 14 qui demeure la plus chère du réseau parisien !

Cushman-&-Wakefield-logo

De cette analyse, le conseil retient :
– Une valeur moyenne de 365 €/m²/an sur l’ensemble du réseau (302 stations), en hausse d’une année sur l’autre (350 €/m²/an mi-2017).

– Une amplitude toujours aussi large des valeurs locatives sur le marché des bureaux à Paris et de ses communes limitrophes. Elles se distribuent entre 120 et 590 €/m²/an selon les stations de métro considérées, soit un rapport de 1 à 5. La valeur locative la plus élevée de l’échantillon analysé est atteinte dans deux stations : 590 €/m²/an à Concorde (lignes 1, 8 et 12) et Assemblée Nationale (ligne 12), alors que la valeur locative la moins élevée de l’échantillon analysé est de 120 €/m²/an pour les stations Fort d’Aubervilliers (ligne 7) et Basilique de Saint-Denis (ligne 13)

– Un peu moins d’un tiers (94) des 302 stations de métro analysées affiche une valeur locative supérieure à 400 €/m²/an, alors qu’un peu moins de 10 % (29 stations de métro) ont une valeur locative inférieure à 200 €/m²/an.

– La ligne 14 (420 €/m²/an en moyenne) conserve sa position de ligne la plus chère du réseau francilien (365 €/m²/an). Comme en 2017, les lignes 3bis et 7bis demeurent les moins chères, respectivement 260 €/m²/an et 280 €/m²/an en moyenne.

Consulter la suite

Retrouvez également :

REALITES lauréat d’un concours porté par Bordeaux Métropole @realites

Source : Groupe REALITES

Le Groupe RÉALITÉS est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt AIRE, lancé par Bordeaux Métropole. Le projet porte sur plus de 6 500m² de bureaux. 

logo-realites

La convergence d’usages entre des bureaux, des locaux d’activités pour artisans, une crèche et une brasserie, associée à une architecture singulière, harmonieusement intégrée dans un environnement boisé, constituent les marqueurs de cette opération.

Le projet s’étend sur plus 6 500 m² et générera, à terme, une centaine d’emplois.
« Après 8 mois de mise au point du dossier, sous la houlette de Duncan Lewis Architectes et son équipe de grande qualité composée des bureaux d’études Terell et Le Sommer Environnement, le projet de REALITES a su convaincre le jury sur sa capacité d’innovation pour la réalisation d’un ensemble immobilier tertiaire d’envergure » réagit Christophe Noel, Directeur de région Nouvelle Aquitaine chez REALITES.

A travers ce projet REALITES, s’inscrit une nouvelle fois dans la volonté de contribuer au renouvellement de l’immobilier d’entreprise en préfigurant de nouvelles formes de bâtis adaptées aux nouveaux usages.

Pour en savoir davantage, cliquez ici

Lire également :