Archives du blog

Paris : zoom sur la valeur locative des bureaux par station de métro @CushwakeFrance

Source : Cushman and Wakefield

Tous les ans, Cushman and Wakefield analyse les valeurs locatives des bureaux selon les stations de métro parisiens. La 1ère place est attribuée à la ligne 14 qui demeure la plus chère du réseau parisien !

Cushman-&-Wakefield-logo

De cette analyse, le conseil retient :
– Une valeur moyenne de 365 €/m²/an sur l’ensemble du réseau (302 stations), en hausse d’une année sur l’autre (350 €/m²/an mi-2017).

– Une amplitude toujours aussi large des valeurs locatives sur le marché des bureaux à Paris et de ses communes limitrophes. Elles se distribuent entre 120 et 590 €/m²/an selon les stations de métro considérées, soit un rapport de 1 à 5. La valeur locative la plus élevée de l’échantillon analysé est atteinte dans deux stations : 590 €/m²/an à Concorde (lignes 1, 8 et 12) et Assemblée Nationale (ligne 12), alors que la valeur locative la moins élevée de l’échantillon analysé est de 120 €/m²/an pour les stations Fort d’Aubervilliers (ligne 7) et Basilique de Saint-Denis (ligne 13)

– Un peu moins d’un tiers (94) des 302 stations de métro analysées affiche une valeur locative supérieure à 400 €/m²/an, alors qu’un peu moins de 10 % (29 stations de métro) ont une valeur locative inférieure à 200 €/m²/an.

– La ligne 14 (420 €/m²/an en moyenne) conserve sa position de ligne la plus chère du réseau francilien (365 €/m²/an). Comme en 2017, les lignes 3bis et 7bis demeurent les moins chères, respectivement 260 €/m²/an et 280 €/m²/an en moyenne.

Consulter la suite

Retrouvez également :

REALITES lauréat d’un concours porté par Bordeaux Métropole @realites

Source : Groupe REALITES

Le Groupe RÉALITÉS est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt AIRE, lancé par Bordeaux Métropole. Le projet porte sur plus de 6 500m² de bureaux. 

logo-realites

La convergence d’usages entre des bureaux, des locaux d’activités pour artisans, une crèche et une brasserie, associée à une architecture singulière, harmonieusement intégrée dans un environnement boisé, constituent les marqueurs de cette opération.

Le projet s’étend sur plus 6 500 m² et générera, à terme, une centaine d’emplois.
« Après 8 mois de mise au point du dossier, sous la houlette de Duncan Lewis Architectes et son équipe de grande qualité composée des bureaux d’études Terell et Le Sommer Environnement, le projet de REALITES a su convaincre le jury sur sa capacité d’innovation pour la réalisation d’un ensemble immobilier tertiaire d’envergure » réagit Christophe Noel, Directeur de région Nouvelle Aquitaine chez REALITES.

A travers ce projet REALITES, s’inscrit une nouvelle fois dans la volonté de contribuer au renouvellement de l’immobilier d’entreprise en préfigurant de nouvelles formes de bâtis adaptées aux nouveaux usages.

Pour en savoir davantage, cliquez ici

Lire également :

Colas inaugure le Green Office Quartz, son nouveau siège social à @Issylesmoul @GroupeColas @Bouygues_Immo

Source : Groupe Colas

Groupe Colas vient d’inaugurer avec Bouygues Immobilier son nouveau siège social, le Green Office Quartz, qui se trouve à Issy-les-Moulineaux.

Colas

Situé à l’angle des rues Colonel Avia et Guynemer à Paris 15e / Issy-les-Moulineaux, Green Office Quartz est un immeuble de bureaux, détenu en pleine propriété par CNP Assurances, d’une surface de plancher de 7 500 m², qui accueille le siège social de Colas. Visible depuis le boulevard périphérique grâce à sa hauteur culminant à 36 mètres, l’immeuble bénéficie d’une architecture spectaculaire et épurée, proche d’un quartz, signée Christian de Portzamparc (Prix Pritzker 1994). L’enveloppe du bâtiment à facettes inclinées, avec des dévers et des pentes variant de 3 à 6°, est composée d’une double peau en aluminium thermo laqué de couleur claire pour l’intérieur et en verre sérigraphié à l’extérieur, conférant ainsi un effet transparent.

Outre sa grande qualité architecturale, Green Office Quartz se distingue par la qualité des services et du confort proposés. Il est équipé de 180 places de stationnement en sous-sol, d’un auditorium double hauteur en rez-de-chaussée pouvant accueillir 120 personnes, d’un espace restauration club en R+1 d’une capacité de 72 couverts en mode salon ou 180 en mode cocktail, d’un business center en R+2, d’une salle de sport en R+3 et d’une salle du conseil en R+8.

Immeuble à énergie positive, Green Office Quartz dispose de 540 m² de panneaux photovoltaïques en toiture et d’une centrale de cogénération à l’huile végétale de colza.
Lire la suite…

Retrouvez également :

Spirit Entreprises signe un nouveau clé-en-main de près de 10 000m²

Source : Spirit

HAUDECOEUR a selectionné Spirit Entreprises pour construire son futur bâtiment au sein de la ZAC de la Butte aux Bergers à Louvres (95).
Ce Clé-en-main de 9490 m2 de surface de plancher sur un terrain de 22 423 m2 comprendra une partie entrepôt et une partie bureau qui accueillera 80 salariés.

LOGO-SPIRIT 2012

D’une architecture résolument moderne et visant une labellisation BiodiverCity, le bâtiment soumis à enregistrement ICPE 1510 est dessiné par les Studios d’Architecture Ory & Associés.
Fondée en 1932, la société familiale Haudecoeur a su s’imposer sur le marché de l’importation et de la distribution alimentaire en créant six marques dont « Riz du monde » ou « Samia ». Elle distribue également des marques partenaires telles que « Maggi », « Ferrero » ou encore « Saupiquet ». JLL était conseil lors de la transaction. Le dossier a été étudié en étroite collaboration avec la Ville de Louvres, la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France et Grand Paris Aménagement.

——> Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici

Loi #ELAN : vers davantage de bureaux transformés en logements @Novaxia

     Novaxia salue la hausse à 30% du bonus de constructibilité pour la transformation de     bureaux en logements

Pour Joachim Azan, Président de Novaxia, société d’investissement spécialisée dans la transformation urbaine : « Il s’agit d’une bonne nouvelle. Nous avons milité pour cette augmentation et avons donc été écoutés ».

Lors de l’examen du projet de loi ELAN devant la commission des Affaires économiques, les parlementaires ont voté un amendement faisant passer le bonus de constructibilité à 30% pour les opérations de transformation de bureaux en logements.

Valoriser le logement

En France, les coûts de construction sont les plus chers d’Europe. « Et la transformation de bureaux en logements coûte environ 25 % plus cher qu’une construction neuve », précise Joachim Azan. De plus, l’immobilier de bureaux se porte bien depuis plusieurs années, le rendant très attractif pour les investisseurs. « Dans le contexte économique actuel, le maintien de l’usage en bureaux des immeubles obsolètes reste favorable. Avec ce bonus de constructibilité, les opérations de transformation de bureaux en logements deviennent plus intéressantes économiquement », ajoute-t-il.

…lire la suite…