Archives du blog

Budget 2020 : 10 mesures qui améliorent le quotidien des Franciliens @iledefrance

 Source :  Région Ile de France

À travers son budget 2020, dans les domaines du transport, de l’environnement, de l’enseignement ou encore de la sécurité, la Région s’engage concrètement aux côtés de tous les Franciliens. Vous êtes forcément concernés, découvrez comment.

Dans le budget 2020 de la Région Île-de-France, qui s’élève à 5 milliards d’euros, l’écologie et la solidarité sont les fils conducteurs des mesures financées. En continuant à privilégier l’investissement, la Région prépare l’avenir et accompagne les habitants de tout le territoire. 

1 – Transports en commun

115 nouveaux trains, métros et RER circuleront sur le réseau francilien

Sur la période 2016-2021, la Région a lancé un vaste Plan de renouvellement et de rénovation de plus de 700 rames. Depuis 2016, plus de 300 rames neuves ou rénovées ont été livrées. Et, en 2020, 115 nouvelles rames seront mises en service. Près de 10 milliards d’euros seront mobilisés sur cette période afin de proposer aux usagers des transports en commun plus confortables et plus modernes. 

>En savoir plus

Projet de budget 2020 : une Région écologique et solidaire @iledefrance

Source :  Région Ile de France

L’écologie et la solidarité sont les deux fils rouges de ce projet de budget 2020. La Région Île-de-France continue de donner la priorité à l’investissement qui dépasse cette année les dépenses de fonctionnement.

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Stéphane Salini, vice-président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques, ont présenté, mercredi 27 novembre, le projet de budget 2020 qui sera débattu en séance plénière du Conseil régional du 16 au 18 décembre.

Le budget 2020 poursuivra l’action des quatre premières années du mandat de l’exécutif pour faire de l’Île-de-France.

Une Région exemplaire et ambitieuse

La Région se veut exemplaire en matière de gestion financière, en réduisant ses dépenses de fonctionnement (1,9 Md€ en 2020) au bénéfice des dépenses d’investissement (2,2 Mds€). En 5 ans, les dépenses de fonctionnement auront baissé de -20% alors que celles consacrées à l’investissement auront augmenté de plus de +41%.

Lire aussi :

Budget 2020 : le bâtiment en colère

Source : Fédération Française du Bâtiment

Le projet de loi de finances (PLF) pour 2020 dévoilé par le gouvernement révèle un tir croisé sur le secteur du bâtiment et ses marchés.

Outre les mauvaises nouvelles concernant la complexité et la baisse des aides lors de la transformation du CITE en prime, il confirme la suppression du PTZ neuf hors grandes agglomérations. La fracture territoriale s’en trouvera accentuée et le mitage du territoire, accéléré.

Par ailleurs, les artisans et entrepreneurs du bâtiment subiront une double peine dans leur cycle d’exploitation. Premièrement, avec la suppression de l’accès au gasoil non routier (GNR)…lire la suite du communiqué de presse