Archives du blog

Logeo Seine Estuaire : la vente HLM en bail réel solidaire prévue pour septembre 2019 @ActionLogement

Source : Logeo Seine Estuaire

Logeo Seine Estuaire, appartenant au groupe Action Logement, est la première ESH à se doter d’un OFS, Organisme de Foncier Solidaire en Normandie pour l’expérimentation de la vente sociale en bail réel solidaire. 100 logements de son patrimoine ancien dans les agglomérations du Havre et de Rouen sont concernés.

Dialoge

La vente en bail réel solidaire facilite l’acquisition de leur logement par les locataires, reste comptabilisée au titre de la loi SRU et sécurise les immeubles contre le risque de copropriété dégradée et de spéculation immobilière
« Cette expérimentation importante, sur 100 logements, est un premier pas. Nous sommes convaincus que le bail réel solidaire est une opportunité pour réaliser de la vente sociale autrement. C’est un nouveau rapport à la propriété, responsable et adapté aux ménages modestes qui souhaitent une alternative à la location ou à la vente traditionnelle. C’est également une alternative sécurisante pour gérer les futures copropriétés issues de la vente sociale de notre patrimoine. » déclare Mathias Levy-Noguères, président du Directoire.

Dès septembre 2019, Logeo Seine Estuaire expérimentera le bail réel solidaire sur 100 appartements situés dans les agglomérations havraise et rouennaise, au cœur de l’Axe Seine, son territoire d’intervention. La singularité de cette expérimentation repose sur le choix de proposer uniquement des logements issus de son patrimoine déjà existant ainsi que sur la diversité des territoires ciblés : centre-ville du Havre, quartier prioritaire, ville en périphérie et centre-bourg d’une commune de quelques milliers d’habitants. Ces logements seront proposés à un prix inférieur d’environ 20% au marché.

Consulter le communiqué de presse pour plus d’infos…

Lire aussi :

Bail Réel Solidaire BRS : Signature des premiers logements à BAGNEUX @lesCoopHlm @Coopimmo @villedeBagneux @habx_fr

Source : Fédération des Coop HLM

Bagneux : Signature des premiers logements BRS pour un programme d’envergure

Ces premiers engagements ont été signés en présence de Nadia Seisen, adjointe au maire de Bagneux, Christian Chevé, président de La Coop Foncière Francilienne, Jean-Emile Barra de Coopimmo et Bastien Dolla, Directeur général d’habx.

Le BRS est un nouveau dispositif qui permet de dissocier le foncier du bâti pour faire baisser le prix des logements. Ainsi, les 37 appartements de la résidence Onyx sont proposés à des prix inférieurs de 25 % à ceux du marché. En contrepartie, les acquéreurs paieront un loyer mensuel à La Coop Foncière Francilienne, partenaire du projet et propriétaire du terrain.

Pour bénéficier de ce dispositif, les ménages doivent habiter le logement en résidence principale et respecter le plafond de ressources du PSLA (prêt social location-accession). Les avantages du dispositif seront maintenus dans le temps puisqu’à la revente des logements, les nouveaux acquéreurs devront répondre aux mêmes conditions tout en bénéficiant d’un prix d’acquisition encadré. Autre spécificité du projet, Coopimmo a fait le choix du logement sur mesure dans le cadre d’un premier partenariat avec la société habx.

Avec habx, le futur propriétaire est placé au centre du projet. Il peut ainsi exprimer ses souhaits de logement idéal sur habx.fr et obtenir une estimation immédiate du prix de son futur logement sur-mesure. Habx effectue ensuite l’interface entre le futur propriétaire et Coopimmo qui assure la construction du logement.

La résidence Onyx bénéficie d’une localisation privilégiée, située le long de la Plaine de Jeux Maurice Thorez qui a fait l’objet d’un projet d’aménagement ambitieux de la ville de Bagneux. Elle est composée d’un bâtiment de 5 étages comprenant des logements du T2 au T5 qui ont été conçus par le cabinet d’architectes Atelier 2/3/4 qui assure également la maîtrise d’oeuvre du projet d’aménagement de la Plaine de Jeux. Chaque appartement disposera d’un balcon ou d’une terrasse, conçus comme de véritables pièces à vivre en plus. De plus, le projet d’ensemble fait la part belle aux jardins : jardin naturel prenant en compte le verger existant, jardin de proximité en limite des logements, jardin de jeux pour les enfants. En permettant le développement de ce type de dispositif, iinnovant et responsable, la ville de Bagneux poursuit la mise en oeuvre des ambitions qu’elle s’est fixées de maîtriser les prix du foncier sur son territoire et de construire pour tous des logements de qualité dans un contexte de forte pression immobilière.

Les premiers coups de pioche sont attendus pour le printemps 2019.

Qui est Coopimmo ? …en savoir plus…