Archives du blog

L’innovation, vecteur de croissance ? C’est prouvé ! @Bpifrance

Source : Bpi France

Innover, ça paye !  La preuve : 45 % du PIB de l’Union européenne est produit par les secteurs les plus actifs en droit de propriété intellectuelle. Autrement dit, ce sont les secteurs qui protègent le plus leurs actifs immatériels qui contribuent le plus à la croissance économique, et qui dessinent l’avenir du panorama entrepreneurial européen. Une bonne nouvelle pour l’industrie du futur et les nouvelles technologies liées au climat, dont le poids ne cesse de croître.

La propriété intellectuelle, un droit multifacette

Ce chiffre provient d’une étude menée de concert par l’Office européen des brevets (OEB) et l’Observatoire européen de la propriété intellectuelle (UEIPO). Elle porte sur la période 2014-2016, et dénombre 353 secteurs d’activité plus intensifs en droits de propriété intellectuelle (DPI) que la moyenne…Lire la suite

Lire aussi :

Bpifrance Inno Génération : carnet de bord d’un futur entrepreneur @Bpifrance

Source : Bpi France

Entrepreneurs, chefs d’entreprises, porteurs de projets, créateurs… Ils étaient 52 000 à faire de la 5e édition de Bpifrance Inno Génération le plus grand rassemblement d’entrepreneurs de France.

« Nous sommes un pays d’inventeurs, d’entrepreneurs et de conquête. Ne renoncez jamais. N’ayez pas peur. On sera là pour vous accompagner », s’est exclamé le Président de la République lors de la clôture de la 5e édition de Bpifrance Inno Génération. Tout au long de la journée, différents ateliers étaient consacrés à la création d’entreprise, le développement et la mise en réseau des entrepreneurs ainsi que l’avenir de l’entrepreneuriat à travers l’innovation. Cet événement a rassemblé 52 000 participants.

«Il faut oser risquer…Ne plus se poser de questions… Vous êtes des dingues de liberté… ».  Il est 9 heures et avec ces quelques mots, Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance donne le ton de la journée. Juste après, c’est au tour de Xavier Niel, PDG de Free, de prendre la parole et d’évoquer les difficultés à monter son entreprise. « La première chose importante pour créer sa boîte, c’est avoir de bons associés »…

>>En savoir plus

S’investir dans la croissance des PME technologiques @caissedesdepots @Bpifrance

Source : Caisse des Dépôts

Soutenir la croissance des entreprises françaises du secteur technologique afin qu’elles deviennent des champions de rang mondial : c’est l’objectif du fonds d’investissement de 100 M€ lancé par la Caisse des Dépôts, du nouvel indice Euronext Tech Croissance, et de la mobilisation d’1 Md€ sur 3 ans par Bpifrance.

Premier investisseur institutionnel dans les PME cotées françaises, la Caisse des Dépôts a décidé d’investir via sa filiale de gestion dédiée aux PME cotées, CDC Croissance, 100 M€ dès le mois de juillet, dans les petites valeurs de la Tech cotées sur Euronext Paris et dont la capitalisation est inférieure à 1 Md€.

Lire le communiqué de presse

Bpifrance Inno Génération : 5e édition @Bpifrance

Source : Bpi France

Entrepreneurs, vous avez rendez-vous le 10 octobre 2019 à l’AccorHotels Arena pour le plus grand rassemblement business d’Europe: Bpifrance Inno Génération. Pour cette 5e édition, Bpifrance réinvestit l’AccorHotels Arena avec encore plus de rendez-vous business, d’ateliers, de speakers inspirants et encore plus de surprises.

45 000 visiteurs qui sont attendus pour cette nouvelle édition de Bpifrance Inno Génération. Créateurs d’entreprise, startuppers, TPE, PME, ETI, grands groupes, étudiants, chercheurs… avançons TOUS ensemble vers l’innovation, la transformation et l’international.

Pour booster TOUS vos business, près de 4 000 rendez-vous en one-to-one avec des directeurs achats de grands groupes, des réseaux de business angels, des conseillers export et financement et des experts Bpifrance seront organisés.

Inscrivez-vous dès maintenant

>>Plus d’info sur l’événement

Les start-up françaises de l’intelligence artificielle se multiplient @Bpifrance

Source : bpifrance

La France a de nombreux atouts en intelligence artificielle : son excellence scientifique, ses références mondiales, des réussites entrepreneuriales… Avec plus de 650 start-up de l’intelligence artificielle , la France se positionne aujourd’hui au 2e rang européen.

Un secteur dynamique et qui accélère

A ce jour, environ 660 start-up françaises dans le domaine de l’IA ont été dénombrées. Plus de 250 d’entre elles ont levé des fonds pour une total de 2 milliards d’euros, ce qui positionne la France en seconde position en Europe, derrière le Royaume-Uni mais devant l’Allemagne.
Le secteur est dynamique et a connu une forte accélération ces dernières années à la fois dans les créations de start-up (371 start-up créées sur la période 2015-2018, contre seulement 71 sur la période 2007-2010) et dans les montants levés qui progressent nettement plus rapidement que dans le reste du secteur numérique (selon une étude CapGemini/eCap)
Presque 50 % de ces start-up sont localisées en Île-de-France, mais d’autres grandes agglomérations telles que Toulouse, Lyon, Rennes, Bordeaux ou Grenoble ou Nice ont des écosystèmes locaux développés, desquels émergent des start-up prometteuses.

Quelle segmentation des startups IA du domaine de l’IA ?

Quatre grands segments ont été identifiés dans le cadre de cette étude. Les segments applicatifs, qui utilisent l’IA pour résoudre des problématiques fonctionnelles et / ou sectorielles sont majoritaires et représentent plus de 80 % des start-up, tandis que les segments plus amont, qui proposent des produits / services / technologies utiles et spécifiques pour la création d’applications à base d’IA, comptent quelques projets ambitieux et disruptifs.

Bpifrance a réalisé une cartographie de start-up françaises innovantes qui interviennent dans le domaine de l’intelligence artificielle. En savoir plus….

Lire aussi :