Archives du blog

L’Université Paris-Sud :un PPP avec Bouygues Construction @HOSPIMEDIA @Bouygues_C ‏ @u_psud

Source : HOSPIMEDIA

Dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) signé ce 12 avril avec la société de projet Platon Saclay, menée par la firme de bâtiment et des travaux publics (BTP) Bouygues Construction, l’université Paris-Sud a engagé la conception, la réalisation et l’exploitation-maintenance de son futur pôle biologie-pharmacie-chimie situé sur le plateau de Saclay (Essonne).

hospimedia_

La concertation publique autour de ce projet a été lancée début 2015 (lire notre article). Cet ensemble immobilier de 85 000 m2, soit « l’un des chantiers universitaires les plus importants de France« , soulignent les différents partenaires dans un communiqué commun, doit être livré en avril 2022 après douze mois d’études et trente-six de travaux. L’investissement atteint les 283 millions d’euros (M€). À l’issue du contrat en 2047, la société de projet Platon Saclay remettra à Paris-Sud les bâtiments « avec un niveau de performance équivalent à celui de son ouverture« , comme elle s’y engage.

La reconstruction de la faculté de pharmacie s’inscrit dans un projet global qui se chiffre à 283 M€. Le nouvel ensemble sera positionné au nord du plateau du Moulon, à proximité de la future gare du Grand-Paris express Orsay et Gif-sur-Yvette, et s’affirmera comme « la nouvelle porte d’entrée de la zone d’aménagement concertée (Zac) du Moulon et du campus Paris-Saclay« . Certifié haute qualité environnementale (HQE), le pôle comprendra deux édifices distincts :

  • un premier site dit « métro » combinant sur 74 000 m2 en surface plancher un « cœur de pôle » et les espaces d’enseignement (signés par l’agence d’architectes BTUA), ainsi que des locaux de recherche (quant à eux signés par le Groupe-6), il hébergera notamment la faculté de pharmacie de l’université Paris-Sud pour un total sur place de 3 300 étudiants et 1 000 administratifs et enseignants-chercheurs ;
  • un deuxième site de 14 000 m2 de surface plancher pour accueillir l’Institut diversité écologie et évolution du vivant (Ideev, signé par le cabinet d’architectes Baumschlager Eberle) et ses 400 chercheurs, doctorants et administratifs.

Le site dit « métro », qui accueillera notamment la faculté de pharmacie, couvre quelque 74 000 m2. Par ailleurs, le pôle abritera également des laboratoires de recherche, des espaces d’enseignements (amphithéâtres, salles de cours, plateformes de travaux pratiques), des serres scientifiques, des locaux techniques, des zones logistiques mutualisées, un insectarium et un aquarium, etc

A lire aussi :

SANTÉ & SÉCURITÉ : Bouygues Construction remporte 2 trophées ! @Bouygues_C

Source : Bouygues construction

Santé-sécurité : notre objectif, le zéro accident

Bouygues Construction L’OPPBTP  a salué l’engagement du groupe pour son engagement dans la santé et la sécurité des professionnels sur les chantiers .

La santé-sécurité est un impératif chez Bouygues Construction, une priorité placée au cœur de notre projet de Groupe et à tous les niveaux de l’entreprise. Pour toujours nous améliorer dans cette démarche, nous nous entourons de partenaires professionnels, dont l’OPPBTP. Celui-ci organisait cette année les « Victoires de la Prévention », afin de valoriser les initiatives des entreprises en la matière.

Le premier trophée remporté est un prix spécial, qui reflète l’exceptionnel engagement du Groupe et sa politique volontariste en faveur de la prévention. Il vient couronner le grand nombre de dossiers proposé par le Groupe pour ces Victoires, ainsi que la qualité de nos actions de prévention, grâce auxquelles nous affichons des taux de fréquences et de gravité d’accidents du travail parmi les plus bas de la profession (taux de fréquence : 3,6 ; taux de gravité : 0,18). La campagne We Love Life et les 12 fondamentaux en matière de santé-sécurité sont l’un des exemples les plus parlants de notre engagement : déployée à travers 80 pays, elle a permis de sensibiliser 100 000 collaborateurs sur 10 000 chantiers.

Le second prix remporté est un trophée d’argent gagné par Bouygues Bâtiment Grand-Ouest, dans la catégorie « Management +50 salariés », pour son plan d’actions visant à prévenir les accidents liés à la circulation sur le chantier et au port de charge.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Bouygues Construction lance « WIZOM » : son offre d’habitat connecté @Bouygues_C

Source : Bouygues-construction

« WIZOM », l’offre de Bouygues construction pour participer à la transformation des villes !

Acteur engagé dans la ville intelligente et durable, Bouygues Construction lance Wizom, son offre d’habitat connecté. Première offre numérique globale sur le marché du résidentiel, Wizom s’appuie sur les dernières technologies en matière IoT (objets connectés) et de gestion prédictive des équipements.

« A l’heure du tout numérique, il y a une forte attente de nos clients de disposer de bâtiments nouvelle génération, plus intelligents et confortables à vivre. Nous les accompagnons donc avec notre offre Wizom pour proposer des solutions adaptées à leurs projets, au bénéfice des futurs utilisateurs et capables de valoriser leur patrimoine sur le long terme » explique Stéphane Slama Royer, directeur général adjoint en charge de la politique logement de Bouygues Construction.

Applicable sur les projets en neuf et en réhabilitation, l’offre Wizom s’articule autour de cinq thématiques :

  • Une gestion simplifiée pour une maintenance plus réactive : le suivi des consommations, des équipements techniques et des organes de sécurité est centralisé et piloté sur une plateforme unique de maintenance, ce qui permet de détecter rapidement les pannes ou anomalies.
  • Des bâtiments plus performants et économes : Wizom propose des systèmes intelligents qui réduisent les consommations énergétiques.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Solutions innovantes pour la construction des logements au #CongrèsHLM @Bouygues_C @UnionHlm

Source : Bouygues-Construction

bouygues construction

L’équipe Bouygues Construction, mobilisée pour le 78e congrès du mouvement HLM.

Présent dan 80 pays, Bouygues conçoit, réalise et exploite des ouvrages destinés à améliorer au quotidien le cadre de vie et de travail de leurs utilisateurs.

Ses innovations seront présentés sur le stand A05 hall 7.1

Retrouvez l’équipe !

Voir ici la fiche de présentation de Bouygues au Congrès

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Dijon : la première « Smart city » française ? @Bouygues_C @Dijon

Source : bouygues-construction.com

bouygues construction Le sujet « Smart City » n’est plus un tabou. Nombreuses sont les collectivités qui commencent à réfléchir sérieusement sur la concrétisation de ce sujet. Elles essaient toutes de prendre une longueur d’avance afin d’être parmi les premières à transformer le quotidien des villes.

De ce fait, elles font des partenariats, lancent des appels d’offre et montent des projets ayant un rapport direct avec la « Smart City ».

C’est le cas de Dijon Métropole qui vient d’attribuer au groupement composé de Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) et Citelum (filiale du groupe EDF), avec SUEZ et Capgemini, le contrat pour la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté des équipements de l’espace public des 24 communes de la métropole. Bouygues Energies & Services est mandataire du groupement.

Dijon Smart City

Un contrat innovant qui génère des économies

Le projet sera réalisé à travers un contrat de conception, réalisation, exploitation et maintenance (CREM), d’un montant total de 105 millions d’euros. Les investissements, financés par la Ville de Dijon et Dijon métropole, représentent 53 millions d’euros du contrat.

Il s’agit d’un contrat de performance qui permettra d’évaluer en continu le groupement sur des critères objectifs de résultats (65 % d’économies d’énergie attendues sur l’éclairage public, délais d’intervention sur l’espace public, disponibilité à 99 % des systèmes informatiques, etc.).

Le projet s’appuie sur un effet de levier innovant des investissements : les économies générées par le projet (économies d’énergie, optimisation des équipements et des services, etc.) vont financer la création des nouveaux services de la métropole intelligente.

Télécharger le communiqué de presse

Consulter ici le dossier de presse

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce